GT TOUR AU PAUL RICARD. VICTOIRES DE LA BMW TDS DE ESTRE-HASSID. BARTHEZ-MOULLIN TRAFFORT CHAMPIONS

 

 

GT TOUR 2013 PAUL RICARD Podium course 2 - 1er BMW TDS ESTRE HASSID avec en plus les CHAMPIONS 2013 BARTHEZ MOULIN TRAFFORT

GT TOUR 2013 PAUL RICARD Podium course 2 – 1er BMW TDS ESTRE HASSID avec en plus les CHAMPIONS 2013 BARTHEZ MOULIN TRAFFORT

 

Fabien Barthez et Morgan Moullin Traffort Champions de France FFSA GT !

Et la BMW Z4 du TDS Racing remporte les deux courses de la finale avec Hassid-Estre…

A l’issue d’une saison pour le moins disputée, Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort décrochent le titre de Champion de France FFSA GT. Le duo du Team Sofrev-ASP est sacré après avoir terminé 8ème de la finale. Un sacre qui conclut un excellent parcours avec deux victoires, quatre podiums et des points à chaque course !

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - BARTHEZ - Jerome POLICAND et Morgan MOULLIN TRAFFORT - LES CHAMPIONS 2013 - phoro Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – BARTHEZ – Jerome POLICAND et Morgan MOULLIN TRAFFORT – LES CHAMPIONS 2013 – photo Claude MOLINIER

 

Vainqueur la veille, le TDS Racing récidive avec la BMW Z4 de Kevin Estre et Henry Hassid, auteur du dépassement de la gagne à cinq minutes du terme. La Mercedes du HTP Motorsport d’Alon Day et Luca Stolz termine sur la deuxième marche du podium, suivie de la McLaren ART Grand Prix d’Ulric Amado et Grégoire Demoustier.

Chab Evolution réalise le doublé en Coupe de France GT en imposant de nouveau la BMW Z4 d’Olivier Pernaut et Pierre Hirschi. Le podium est complété par les teams Speed Car et ASP Compétition.

 

Le film de la course dimanche

GT TOUR 2013 PAUL RICARD - le depart dimanche 27 octobte photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 PAUL RICARD – le depart dimanche 27 octobte photo Claude MOLINIER

 

 

Le trio de tête reste inchangé à l’issue du premier tour, avec la Mercedes HTP Motorsport de Alon Day qui devance la BMW TDS Racing de Kevin Estre et la Ferrari Sofrev-ASP, la n°20 de Soheil Ayari. Parti 5ème , Sébastien Loeb gagne un rang à bord de la McLaren du Sébastien Loeb Racing. Il est suivi de la McLaren ART Grand Prix d’Ulric Amado et la Ferrari Sofrev-ASP, la  n°16 de Morgan Moullin-Traffort.

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - MC LAREN SLR DE LOEB LAPIERRE - phoro Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – MC LAREN SLR DE LOEB LAPIERRE – photo Claude MOLINIER

 

Après cinq boucles, Sébastien Loeb conclut son duel avec Soheil Ayari par une belle attaque pour la quatrième place. La bataille fait rage derrière ces hommes, avec un petit train de quatre voitures en quelques secondes. La lutte s’intensifie encore un peu plus après dix minutes de course. La BMW Chab Evolution perd alors la tête de la Coupe de France après un tête-à-queue sans dommage dans le double droite du Beausset. Speed Car hérite ainsi des rênes avec l’Aston Martin de Thomas Nicolle.

Les écarts se resserrent entre les deux autos de tête et Kevin Estre met d’ailleurs la pression sur Alon Day, qui parvient à résister jusqu’aux changements de pilotes. Sébastien Loeb fait quant à lui figure de solide troisième. 6ème  devant Anthony Beltoise, Morgan Moullin Traffort est alors virtuellement Champion avec Fabien Barthez.

A l’issue des arrêts au stand, la McLaren du Sébastien Loeb Racing, n°19, désormais pilotée par Christophe Lapierre, pointe au commandement. Il est suivi de la Ferrari Sofrev-ASP, n°20 de Jean-Luc Beaubelique, de la BMW du TDS Racing de Henry Hassid et de la Mercedes HTP Motorsport de Luca Stolz. Hassid attaque fort et parvient à se hisser au deuxième rang alors que Laurent Pasquali double Fabien Barthez pour le gain de la cinquième place. Barthez qui, gérant son relais vers le titre, cède devant la Nissan du JMB Racing de Jody Fannin.

 

GT-RTOUR-2013-PAUL-RICARD-La-BMW-de-ESTRE-HASSID-mene-le-peloton

GT-RTOUR-2013-PAUL-RICARD-La-BMW-de-ESTRE-HASSID-mene-le-peloton

 

Il reste dix minutes de course et, tandis que Laurent Pasquali perd deux positions, la bataille pour la victoire ne fait que commencer. Henry Hassid revient boucle après boucle sur Christophe Lapierre qui, malgré une belle défense, doit s’avouer vaincu. Luca Stolz imite Hassid deux tours plus tard, pour s’emparer du deuxième rang.

Parfaits durant tout le week-end, Kevin Estre et Henry Hassid, offrent à TDS Racing et la BMW Z4, une deuxième victoire consécutive, concluant ainsi la saison du team héraultais en beauté.

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - MERCEDES SLS AMG STOLZ -DAY deux fois deuxieme -photo Claude MOLINIER.


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – MERCEDES SLS AMG STOLZ -DAY deux fois deuxieme -photo Claude MOLINIER.

 

Deuxième podium également pour la Mercedes HTP Motorsport de Luca Stolz et Alon Day, suivie sur la ligne d’arrivée de la McLaren du Sébastien Loeb Racing de Sébastien Loeb et Christophe Lapierre.

Cette voiture étant déclassée après les vérifications techniques (voir en fin d’article), Ulric Amado et Grégoire Demoustier, auteurs d’une course solide, héritent de la troisième marche du podium.

 

GT-TOUR-2013-PAUL-RICARD-NISSAN-GT-R

GT-TOUR-2013-PAUL-RICARD-NISSAN-GT-R – photo Antoine CAMBLOR

 

Après une très belle remontée, Jody Fannin et Jean-Philippe Dayraut, complètent  le quarté avec la Nissan du JMB Racing. Soheil Ayari et Jean-Luc Beaubelique obtienant, eux, un nouveau Top 5.

 

GT TOUR 2013 PAUL RICARD -FERRARI BARTHEZ - MOULIN TRAFFORT - photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 PAUL RICARD -FERRARI BARTHEZ – MOULIN TRAFFORT – photo Claude MOLINIER

 

Huitièmes derrière leurs rivaux pour le titre, Anthony Beltoise et Laurent Pasquali, Fabien Barthez et Morgan Moullin Traffort, décrochent finalement le titre de Champion de France GT FFSA, après une saison de toute beauté, marquée par deux victoires et quatre podiums dans le baquet de la Ferrari du Team Sofrev-ASP de Jérôme Policand.

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - 1er COUPE DE FRANCE BMW HIRSCHI et PERNAUT - photo Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – 1er COUPE DE FRANCE BMW HIRSCHI et PERNAUT – photo Claude MOLINIER

 

Chab Evolution s’impose de nouveau en Coupe de France GT avec la BMW Z4 de Pierre Hirschi et Olivier Pernaut, qui ont repris les commandes en deuxième partie d’épreuve. Le tandem précède l’Aston Martin de Speed Car de Thomas Nicolle et Serge Nauges, ainsi que la Porsche d’ASP Compétition de Jean-Paul Buffin et Georges Cabanne.

 

PAROLES DE PILOTES

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD BMW Z4 TDS de KEVIN ESTRE et HENRY HASSID deux fois 1ére samedi et dimanche 26et 27 octobrte photo Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 PAUL RICARD BMW Z4 TDS de KEVIN ESTRE et HENRY HASSID deux fois 1ére samedi et dimanche 26et 27 octobrte photo Claude MOLINIER

 

Kevin Estre (BMW Z4 n°5 – TDS Racing), 1er Course 2, Championnat de France GT :

« Alon m’a donné du fil à retordre, mais je savais que nous aurions une carte à jouer sur la fin de course. Il a bien fermé les portes, notre duel a été sport et propre. L’équipe a fait un bon pit-stop, et Henry (Hassid) a réalisé un super boulot avec un dépassement dans le beausset. Merci au team TDS Racing. Nous étions les plus performants et les plus réguliers. Je suis très content. Et avec les deux victoires en Porsche Carrera Cup, on peut parler d’un bon week-end ! »

Alon Day (Mercedes SLS n°62 HTP Motorsport), 2e Course 2, Championnat de France GT :

« C’est un peu ennuyeux d’être à la même place d’hier, derrière Kevin (sourire). Nous avons eu une rude course, j’ai essayé d’attaquer au début car je savais que la BMW allait revenir et elle est effectivement revenue. C’était difficile de garder la première position. J’y suis parvenu tout de même. »

Pierre Hirschi (BMW Z4 n°21-Chab Evolution), 1er Course 2, Coupe de France GT :

« J’ai pris beaucoup de plaisir à rouler avec Olivier (Pernaut). Je dois dire que c’est un peu bizarre d’être en conférence de presse avec Sébastien Loeb. Je n’avais jamais imaginé cela ! Nous avons fait la course sans embrayage et nous avons pu continuer malgré tout, c’est dire si la BMW Z4 est une voiture solide. »

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2013-Christophe-LAPIERRE-CHAMPION-B

Dominique HEINTZ félicitant -Christophe-LAPIERRE-CHAMPION- de la PORSCHZ CUP en B avant de finir 3ème en GT

 

A l’issue de cette seconde course, on apprenait le déclassement de la McLaren du SLR ; Le Team Alsacien, expliquait :

« Suite au  déclassement de la McLaren MP4-12C n°19 au Circuit Paul Ricard, troisième à l’issue de la finale du Championnat de France FFSA GT ce dimanche, la McLaren MP4-12C n°19 du Sébastien Loeb Racing a été déclassée à l’issue des vérifications techniques. Un problème de pression de turbo  directement imputable à McLaren. Victime de ces problèmes plusieurs fois au cours de  l’année, avec des déclassements à plusieurs reprises tant en FIA GT Séries qu’en  Championnat de France, le team alsacien est très déçu à l’issue de ce meeting varois. » Et de préciser :  « A Nogaro, Zandvoort, Magny-Cours et aujourd’hui au Paul Ricard, une de nos  McLaren a été déclassée lors des vérifications techniques, soit après les qualifications,  soit après la course » rappelle Dominique Heintz, team manager du Sébastien Loeb  Racing. « Nous avons été patients mais cette situation n’est plus tolérable. Aujourd’hui,  je suis clairement très déçu, pour ne pas dire furieux. L’ensemble de l’équipe partage  mon sentiment. Je suis en colère parce que les gars du team se démènent tous les jours pour obtenir de bons résultats, parce que Sébastien et Christophe Lapierre font une superbe course, qu’ils prennent des risques… et tout ça pour rien ! »

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - MC LAREN LAPIERRE - LOEB.


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – MC LAREN LAPIERRE – LOEB.

 

Il poursuit :

« Ces déclassements ne sont pas imputables à notre équipe technique ou à une quelconque intervention du team. McLaren est fautif, les ingénieurs McLaren l’ont constaté. Cela nous a coûté des résultats plus ou moins importants selon les cas, et donc un podium ce dimanche. N’ayant pas la main sur ces problèmes, nous subissons la situation, et nous sommes agacés de la subir. »

Dominique Heintz, enchaînant :

« La McLaren MP4-12C est une voiture qui nous satisfait en termes de performance pure, mais ce genre de désagréments ne doit plus se reproduire et c’est pourquoi nous  allons entrer en contact avec la direction de McLaren dès demain. Nous les avions déjà alertés à ce sujet et aujourd’hui il est temps qu’ils passent à l’action. Des solutions doivent être trouvées. »

Ces déclassements sont d’autant plus incompréhensibles pour le public que d’autres modèles McLaren identiques sont alignées dans les mêmes courses sans rencontrer de soucis de respect des règlements !

Difficile de piger pourquoi!

A Woking, il va falloir s’expliquer avec les patrons du SLR, Dominique Heintz et Seb Loeb et fournir des explications.

 

Aurélie ELBAZ

Phoros : Antoine CAMBLOR – Claude MOLINIER et GT TOUR

 

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - BMW Z4 de ESTRE HASSID 1ers samedi et dimanche 26 et 27 octobre - photo Claude MOLINIER.


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – BMW Z4 de ESTRE HASSID 1ers samedi et dimanche 26 et 27 octobre – photo Claude MOLINIER.

 GT TOUR 2013 PAUL RICARD - LE President de la FFSA Nicolas DESCHAUX - phoro Claude MOLINIER.


GT TOUR 2013 PAUL RICARD – LE President de la FFSA Nicolas DESCHAUX – photo Claude MOLINIER.

 GT-TOUR-2013-PAUL-RICARD-Jour-de-finale-photo-Antoine-CAMBLOR


GT-TOUR-2013-PAUL-RICARD-Jour-de-finale-photo-Antoine-CAMBLOR

GT TOUR 2013 PAUL RICARD - PORSCHE de DERMONT - GUIBBERT - photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 PAUL RICARD – PORSCHE de DERMONT – GUIBBERT – photo Claude MOLINIER

GT Tour Sport

About Author

gilles