F1. VETTEL VAINQUEUR DU GP D’INDE, DEVIENT QUADRUPLE CHAMPION DU MONDE AVEC RED BULL ET RENAULT

 

 

 F1-2013-GP-INDE-SEB-VETTEL-est-champion-du-monde-2013


F1-2013-GP-INDE-SEB-VETTEL-est-champion-du-monde-2013

 

Victorieux ce dimanche du Grand Prix d’Inde, Sebastian Vettel, est devenu à 26 ans, le plus jeune quadruple Champion du monde de Formule 1.

Car, Fernando Alonso, classé seulement 11ème  n’a rien pu faire, pour repousser l’échéance, désormais, le pilote Ferrari ne pouvant plus rattraper le pilote Red Bull, lors des trois dernières courses encore au calendrier de cette saison 2013 (Abu Dhabi-Austin USA- Brésil) .

 

F1 2013 GP Inde ROSBERG et GROSJEAN portent VETTEL en triomphe pour son 4eme titre mondial Dimanche 27 octobre

F1 2013 GP Inde ROSBERG et GROSJEAN portent VETTEL en triomphe pour son 4eme titre mondial Dimanche 27 octobre

 

Le  ‘’ Héros ‘’  expliquait sur le podium au micro de David Coulthard :

« J’étais vidé en passant la ligne d’arrivée. C’est le résultat d’une saison phénoménale ! L’esprit qui anime notre équipe est vraiment fantastique. J’ai tour donné  et la voiture a été formidable tout au long du championnat, même si cela n’a pas été une saison facile pour autant. Ce qui n’a pas été facile pour moi personnellement, c’est d’entendre des huées à mon égard alors que je fais juste mon job du mieux possible. « 

Et il enchaînait :

 « J’ai répondu sur la piste, que puis-je faire d’autre ? La foule ici en Inde était très enthousiaste, c’est dommage que nous ne revenions pas ici l’année prochaine – l’Inde ne figure plis au calendrier des GP – Ce n’est pas autorisé, mais j’ai souhaité symboliquement remercier les spectateurs en leur lançant mes gants dans une tribune. C’est l’un des plus beaux jours de ma vie, sans aucun doute. Je me souviens encore de mes débuts, la Formule 1 était tellement loin. Beaucoup de gens m’ont aidé, dans les formules de promotion et puis en F1, pour apprendre mon métier. Merci à tous. Je suis très fier de rejoindre des légendes comme Prost, Fangio et Schumacher avec ce quatrième titre.»

Seuls d’ailleurs Michael Schumacher avec ses 5 titres et Juan Manuel Fangio, titulaire de 7 titres, lui,  ont à ce jour fait mieux que le jeune Allemand.

 

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-et-ses-4-Titres-de-Champion-du-monde

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-et-ses-4-Titres-de-Champion-du-monde

 

L’équipe Red Bull Racing et Renault Sport F1, ont donc, grâce a Vettel, remporté aujourd’hui dimanche 27 octobre 2013, et pour la quatrième année consécutive, le Championnat du Monde des pilotes et aussi des Constructeurs de F1.

Pour la saison 2013 cette collaboration, a déjà permis de conquérir 10 victoires, 8 pole positions, réalisé 10 meilleurs tours en course et marqué 470 points.

C’est la première fois depuis plus de 20 ans qu’une association constructeur-motoriste, remporte un tel succès ininterrompu. Cette performance est quasi-inédite dans l’histoire de la F1 puisque seuls McLaren et Honda ont réussi pareil exploit entre 1988 et 1991.

Avec ce nouveau titre, Renault conclut en beauté le programme du moteur V8 en Formule 1. En 2006, le constructeur français avait décroché la première couronne mondiale de l’ère V8 avec son écurie Renault F1 Team. Avec ce dernier titre, la boucle est bouclée. Renault est le motoriste F1 le plus titré de la période V8 avec cinq couronnes mondiales en huit saisons et 57 victoires en Grands Prix.

Le sacre 2013 porte à 12 le nombre de championnats Constructeurs remportés par Renault.

 

F1-2013-Apres-lez-GP-dINDE-ALAIN-PROST-et-Jean-Michel-JALINIER

F1-2013-Apres-lez-GP-dINDE-ALAIN-PROST-et-Jean-Michel-JALINIER

 

 l’arrivée, Jean-Michel Jalinier, Président de Renault Sport F1,  déclarait :

« Toutes nos félicitations à l’ensemble du personnel de Milton Keynes pour ce nouveau titre mondial exceptionnel. Maintenir un tel niveau de performance dans un environnement aussi compétitif requiert de l’énergie, de la créativité et surtout un partenariat absolument parfait. Pour Renault, ce nouveau sacre conclut avec brio une période de huit années jalonnée de succès et récompense le travail et le dévouement des hommes de Viry. Bien que le règlement interdise tout développement des moteurs, chaque membre de notre équipe a su faire preuve d’ingéniosité et de créativité pour continuer d’améliorer le RS27. Nous avons beaucoup innové et progressé au niveau de la fiabilité, de la souplesse, et de la consommation de carburant en collaboration étroite avec notre partenaire Total. Mais c’est surtout nombre de petits détails qui ont permis à nos deux équipes d’optimiser leur propre performance sur la piste. Il n’y rien de plus gratifiant que de voir le moteur Renault RS27 propulser Red Bull Racing vers quatre titres Constructeurs consécutifs. Un résultat amplement mérité qui vient clore avec brio l’ère du V8 en Formule 1. »

 

 CARLOS-GHOSN-le-patron-du-Groupe-RENAULT-avec-VETTEL-et-WEBBER


CARLOS-GHOSN-le-patron-du-Groupe-RENAULT-avec-VETTEL-et-WEBBER

 

De son côté, Carlos Ghosn, Président Directeur Général de Renault, ajoutait :

« J’aimerais adresser toutes mes félicitations aux équipes Infiniti Red Bull Racing et Renault Sport F1 pour le titre de champion du monde des Constructeurs, cette année et lors des trois saisons précédentes. Nous sommes fiers de cet héritage commun, qui ajoute encore un titre au palmarès historique de Renault en Formule Un et confirme que nous sommes parmi les motoristes les plus prospères de l’histoire de ce sport. Cet esprit et cette soif de victoire sont autant de sources d’inspiration pour l’ensemble du personnel Renault qui nous poussent toujours à aller de l’avant. Un défi encore plus grand nous attend pour 2014 où nous espérons répliquer ces victoires avec le Power Unit Renault Energy F1. »

 

 F1-2013-GP-INDE-RED-BULL-RENAULT-de-SEB-VETTEL-1er


F1-2013-GP-INDE-RED-BULL-RENAULT-de-SEB-VETTEL-1er- 4éme titre avec le moteur RENAULT

Les titres de Renault en F1 

1992 : Williams-Renault (3.5l V10)

1993 : Williams-Renault (3.5l V10)

1994 : Williams-Renault (3.5l V10)

1995 : Benetton-Renault (3.0l V10)

1996 : Williams-Renault (3.0l V10)

1997 : Williams-Renault (3.0l V10)

2005 : Renault F1 Team (3.0l V10)

2006 : Renault F1 Team (2.4l V8)

2010 : Red Bull Racing-Renault (2.4l V8)

2011 : Infiniti Red Bull Racing-Renault (2.4l V8)

2012 : Infiniti Red Bull Racing-Renault (2.4l V8)

2013 : Infiniti Red Bull Racing-Renault (2.4l V8)

 

ALAIN PROST FÉLICITE VETTEL

 PROST-CHAMPION-DU-MONDE-1985


Alain PROST- 1er titre de CHAMPION-DU-MONDE- le dimanche 6 octobre 1985 à Brands-Hatch – photo Bernard BAKALIAN

 

Sebastian Vettel, lauréat du GP d’Inde, remporte par la même occasion, le titre de Champion du Monde de Formule 1 2013, son quatrième consécutif. En gagnant le Grand Prix d’Inde au volant de la Red Bull à moteur Renault, le pilote allemand de 26 ans, s’est adjugé la couronne à trois courses du terme de la saison.

Le palmarès de Sebastian cette année fait état de 10 victoires, 7 pole positions et 322 points, chiffre désormais irrattrapable.

Ce triomphe permet à Sebastian d’égaler le palmarès d’Alain Prost, ambassadeur Renault, quadruple Champion du monde des Pilotes.

Depuis Paris, le pilote Français a commenté le triomphe de Vettel :

« Je suis ravi que Sebastian ait gagné le titre aujourd’hui. C’est un très grand pilote et il a remporté des victoires magnifiques cette saison, certainement parmi les plus belles de sa carrière. Singapour a été l’une d’elles, même si de l’extérieur la course a semblé facile, il s’est battu du départ à l’arrivée. C’est la marque des plus grands. »

Et celui que l’on nommait ‘’ Le professeur ‘’ ajoute :

« Vous pouvez observer son approche méthodique et sa capacité à réunir autour de lui une équipe 100% motivée pour le mener à la victoire, car seul ce résultat final lui importe. »

Avant d’enchaîner :

« C’est un grand champion et je suis persuadé que cette couronne ne sera pas la dernière. Son équipe est excellente, la structure technique qui l’entoure est stable, aussi bien au sein de son team que du côté de Renault et, bien entendu, il est encore suffisamment jeune pour prétendre à de nouveaux défis. »

Et, Alain  de conclure :

« Je suis heureux qu’il soit parvenu à égaler mes quatre titres. Je lui souhaite désormais bonne chance pour la suite de sa carrière, il remportera certainement d’autres sacres et sera un grand champion Renault. »

 

F1 - Chris HORNER et Jean Michel JALINIER avec Gilles GAIGNAULT - Saison 2013 Photo Gilles VITRY - autonewsinfo

F1 – Chris HORNER et Jean Michel JALINIER avec Gilles GAIGNAULT – Saison 2013 Photo Gilles VITRY – autonewsinfo

 

Enfin, Jean-Michel Jalinier, le patron de Renault F1 déjà élogieux pour les hommes de Red Bull pour le titre des constructeurs, poursuivait :

 « Toutes nos félicitations à Sebastian pour son quatrième titre. Cette année, il a démontré toute l’étendue de son talent face à une concurrence très relevée et il mérite totalement ce succès. C’est une grande fierté pour Renault car Sebastian nous offre un onzième championnat du monde Pilotes, dont 5 ont été remportés avec le moteur V8 Renault. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir réussi à maintenir notre niveau d’excellence et de qualité durant cette période et de permettre à des pilotes comme Sebastian d’obtenir des résultats à la hauteur de leur talent. »

 

A propos d’Alain Prost

Alain Prost a remporté ses quatre titres en 1985, 1986, 1989 et 1993

L’ère du moteur V8 a débuté en 2006. Fernando Alonso a été sacré avec le Renault F1 Team en 2006, puis Vettel a porté haut les couleurs de Renault en 2010, 2011, 2012 et 2013.

 

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-ET-RED-BULL-CHAMPIONS-DU-MONDE

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-ET-RED-BULL-CHAMPIONS-DU-MONDE

 

Team principal de Red Bull, Christian Horner, heureux lâchait :

« N’enlevons rien du mérite de Sebastian. Pas seulement pour la course d’aujourd’hui, mais pour toute la saison. Il savait que sa stratégie consistait ici à se frayer un chemin à travers le trafic et il l’a fait.C’était extrêmement émouvant pour tout le monde de le voir franchir la ligne d’arrivée. Je lui ai dit d’essayer de remporter le titre avec style et il l’a fait en remportant ce Grand Prix d’Inde pour la troisième année consécutive. C’est incroyable. »

Si Vettel, Red Bull et Renault triomphent, ils le doivent aussi leurs succès à Adrian Newey, le génial ingénieur anglais, l’homme à l’origine de la conception des monoplaces autrichiennes.

Grace à lui, Red Bull enquille victoire et titres comme auparavant les Teams McLaren et Williams

 

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-et-Adrian-NEWEY

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-et-Adrian-NEWEY le génial ingenieur qui a fait les monoplaces Red Bull

 

Newey, qui confie à propos de Red Bull  :

« C’est étonnant. Il y a quelques années, venir chez Red Bull, c’était une nouvelle aventure avec une nouvelle équipe et cela a vraiment été une épopée fantastique. C’est une grande équipe, extrêmement dévouée. Il y a beaucoup de gens qui travaillent très dur et le résultat est là. »

Et, à propos de Vettel, il poursuit :

« Sebastian a les pieds sur terre, c’est un gamin ordinaire qui n’a pas perdu de vue qui il est malgré ses succès. Il est très humble, très intelligent et il a cette capacité qu’ont tous les grands à piloter en étant en permanence conscient de ce qui se passe autour de lui. Cela a été un réel plaisir de travailler avec lui. »

 

AUTRE EXPLOIT : ROMAIN GROSJEAN

F1-2013-GP-INDE-Le-podium-avec-VETTEL-ROSBERG-et-GROSJEAN

F1-2013-GP-INDE-Le-podium-avec-VETTEL-ROSBERG-et-GROSJEAN

 

Si Vettel a été salué pour son succès et son titre, l’autre ‘ Homme du jour’ se nomme… Romain Grosjean !

En effet, le jeune pilote Français de l’écurie Lotus-Renault qui après une faute colossale de ses techniciens lors des essais chronométrés – un mauvais choix de pneus –  s’était retrouvé en fon de grille ! Et condamné à une impossible remontée, ne s’élançant que de la 17ème position…

Mais, nullement découragé, absolument pas démotivé, Romain a signé l’un de ses plus beaux exploits en Grand Prix, se classant à l’arrivée à une sensationnelle 3ème place,  synonyme de podium !

Son 5ème de la saison et le 8ème en carrière.

Mais, il lui a fallu batailler ferme pour y parvenir et notamment pour dépasser un certain…Kimi Raikkonen.

 

F1-2013-GP-INDE-LOTUS-RENAULT-KIMI-RAIKKONEN

F1-2013-GP-INDE-LOTUS-RENAULT-KIMI-RAIKKONEN

 

Effectivement, alors que Romain Grosjean était visiblement beaucoup plus rapide que son équipier  le Finlandais Kimi Raikkonen qui le précédait et qu’il se trouvait en mesure de le doubler, ce que Ice man ne semblait pas accepter de gaité de cœur, cherchant à conserver sa position, synonyme de 3ème place sur le podium, Alan Permane, le patron des opérations piste de l’équipe Lotus ,lui lançait alors à la radio de bord :

« Kimi, dégage de cette putain de trajectoire ! »

Räikkönen lui répliquait instantanément :

« Ne gueule pas sur moi comme cela alors que je suis au milieu d’un virage rapide, bordel ! »

On imagine la suite et l’ambiance dans l’hospitality Lotus ! Et surtout  lors des derniers GP…

Sachant que Kimi va quitter Lotus pour rejoindre la Scuderia.

L’équipe d’Enstone ne va-t-elle pas tout miser en cette fin de championnat, sur Grosjean qui sera à nouveau dans l’équipe en 2014.

Et qui a décroché ce dimanche son 5ème podium de la saison 2013, confirmant qu’il avait dorénavant la stature d’un premier pilote

Ce que les ‘ ordres ‘ de Permane semblent indiquer.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN – Gilles VITRY – RED BULL -PIRELLI et RST

 

 F1-2013-GP-INDE-VETTEL-fete-son-4eme-titre


F1-2013-GP-INDE-VETTEL-fête-son-4eme-titre

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-fait-un-360-pour-saluer-sa-voicvtoire-et-son-4eme-titre-le-27-octobre

F1-2013-GP-INDE-VETTEL-fait-un-360-pour-saluer-sa-victoire-et-son-4eme-titre-le-27-octobre

 

Evenements F1

About Author

gilles