V de V MICHELIN ENDURANCE SERIES. DAVID ZOLLINGER VISE LA PASSE DE TROIS A MAGNY-COURS

 

 

GT-TOUR-2013-LEDENON-FERRARI-David-ZOLLINGER-Gerard-TONELLI

GT-TOUR-2013-LEDENON-FERRARI-David-ZOLLINGER-Gerard-TONELLI

 

Deux semaines après une première expérience réussie dans le Championnat de France GT lors de la manche disputée en compagnie de Gérard Tonelli sur le circuit de Lédenon, David Zollinger retrouvera ce week-end Philippe Mondolot et Grégory Fargier cette fois, sur le circuit de Nevers Magny-Cours, pour l’avant-dernière manche de la saison du VdeV Endurance Series.

Au volant de la Norma M20 FC n°40 du Team Palmyr, le Franc-Comtois aura à cœur de briller dans une épreuve qu’il a déjà remportée à deux reprises dans le passé.

Rencontré en ce milieu de semaine à La Châtre où il coachait l’un des jeunes apprentis-champion Timothé BURET, David nous a confié ses espoirs pour l’épreuve Nivernaise.

Il y a deux semaines, vous inscriviez vos premiers points dans le Championnat de France GT au volant de la Ferrari 458 Italia du Team Sofrev ASP. Comment gérer le passage d’une GT à un prototype ?

« La différence entre les deux auto n’est pas si flagrante, donc le temps de réadaptation, rapide. Depuis, j’ai effectué plusieurs journées de coaching sur le circuit de Lédenon, qui m’ont permis de reprendre mes marques avec la Norma M20 FC, cela ne devrait donc pas poser de problèmes à Magny-Cours. »

 

 

VDEV-2013-BARCELONE-Podium-ZOLLINGER-MONDOLOT-GARTIER-Photo-Hugues-LAROCHE

VDEV-2013-BARCELONE-Podium-ZOLLINGER-MONDOLOT-GARTIER-Photo-Hugues-LAROCHE

 

Quels seront vos objectifs dans la Nièvre ?

« Comme d’habitude, nous allons essayer de faire de notre mieux et surtout de voir l’arrivée. A Magny-Cours, le format de 6 heures nous convient bien. Nous sommes habitués à cette course. Elle aura lieu de nuit, nous avons souvent le droit à la pluie voir même à la neige donc il va falloir être vraiment très prudent. Sur les trois dernières éditions, nous avons gagné à deux reprises. A nous d’éviter les pièges pour glaner un nouveau bon résultat. »

Quelles sont les spécificités du circuit de Magny-Cours ?

« La particularité de ce tracé réside dans ses chicanes. Il y en a deux rapides et une lente. Cela demande une bonne analyse et une bonne compréhension de l’aéro de la voiture afin de trouver les bons réglages. »

Quel a été ton programme depuis le GT Tour à Lédenon ?

« En plus de quelques journées de coaching à Lédenon, je me suis rendu à Hockenheim le week-end dernier pour suivre mon ami Fabien Thuner, qui roulait en Porsche Carrera Cup Allemande. Et cette semaine, j’ai assisté et accompagné    qui faisait partie des douze élèves qualifiés pour participer aux finales du Volant Euro Formula. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Claude ROZE Hugues et Victor LAROCHE

 

Sport V de V

About Author

gilles