WRC. MENU COMPLET EN CATALOGNE AVEC TERRE ET ASPHALTE !

 

 

 WRC-2013-ALLEMAGNE-CITROEN-DE-SORDO-DEL-BARRIO-1-er-dimanche-28-aout-Photo-Jo-LILLINI


WRC-2013-ALLEMAGNE-CITROEN-DE-SORDO-DEL-BARRIO-1-er-dimanche-28-aout-Photo-Jo-LILLINI

 

 

Avant-dernière épreuve du Championnat du Monde des rallyes WRC 2013, le Rallye de Catalogne propose un menu extrêmement varié aux concurrents engagés.

De nuit comme de jour, sur asphalte comme sur terre, les équipages du Team Citroën devront se surpasser pour jouer la victoire.

Vainqueurs en Allemagne puis deuxièmes en France, le duo Dani Sordo et Carlos del Barrio visera un nouveau grand résultat devant leur public.

 

WRC-2013-ALLEMAGNE-VICTOIRE-de-la-DS3-CITROEN-DE-SORDO-DEL-BARRIO-25-AOUT-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-ALLEMAGNE-VICTOIRE-de-la-DS3-CITROEN-DE-SORDO-DEL-BARRIO-25-AOUT-Photo-Jo-LILLINI

 

Seule épreuve mixte de la saison, le Rallye d’Espagne innove encore cette année avec un parcours inédit.

Vendredi, les concurrents quitteront le parvis de la cathédrale de Barcelone pour disputer les trois premières spéciales en nocturne. Le parcours se poursuivra sur asphalte le lendemain, avec la plus longue journée du rallye.

Samedi soir, une assistance de 1h15 permettra aux mécaniciens de transformer les voitures en configuration terre.

La dernière étape se déroulera en effet sur les chemins montagneux des environs de Salou.

 

WRC-2013-DS-CITROEN-Présidentielle-pour-SEB-LOEB-et-DANIEL-ELENA-photo-JoLILLINI

WRC-2013-DS-CITROËN-Présidentielle-pour-SEB-LOEB-et-DANIEL-ELENA au Rallye de France Mais les éternels vainqueurs du Catalogne ne sont plus la en Espagne cette année -photo-JoLILLINI

 

Les pilotes et les équipes devront donc faire preuve de polyvalence et de réactivité pour s’adapter aux conditions, surtout si la météo s’en mêle à un moment ou un autre du week-end !

Il s’agira de la clé de la réussite pour succéder à Sébastien Loeb et Daniel Elena, vainqueurs des huit dernières éditions et désormais retirés des affaires du WRC…

Parmi les prétendants à la victoire, l’équipage espagnol Dani Sordo et Carlos del Barrio, se positionne en haut de la liste. Depuis sa victoire en Allemagne, le tandem a terminé sur la deuxième marche du podium du Rallye de France.

 

WRC-2013-ALLEMAGNE-victoire-de-la-DS3-CITROEN-DE-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-ALLEMAGNE-victoire-de-la-DS3-CITROEN-DE-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

 

Écoutons Dani, le pilote de Torrelavega se souvenir :

« Il est évident que j’aimerais remporter ce rallye, plus que tout autre. J’y ai fait mes débuts en Championnat du Monde, remporté ma première victoire en JWRC puis mon premier podium avec la Xsara WRC »

Il poursuit :

« Ce ne sera pourtant pas facile de gérer la course. Le leader du classement général à l’issue des spéciales sur asphalte balaiera la route pour les autres le lendemain. C’est dommage, car cela va sans doute se traduire par des stratégies pour éviter cette situation. »

 

WRC-2013-FINLANDE-La-DS3-CITROEN-DE-HIRVONEN

WRC-2013-La-DS3-CITROËN-DE-HIRVONEN

 

Sur le podium en Allemagne puis en Australie, les finlandais Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, ont marqué le pas lors de la dernière épreuve.

En manque de confiance sur la boue alsacienne, le duo finlandais espère revenir au premier plan en Catalogne.

« Les conditions que nous rencontrons habituellement en Espagne sont assez constantes et cela devrait me permettre de retrouver un niveau de performance satisfaisant »

Et Mikko enchaîne :

« Dans une certaine mesure, ne pas être premier le samedi soir ne sera pas un handicap. C’est le dimanche qu’il faudra attaquer pour aller chercher la victoire ! »

 

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-AL-QASSSIMI-DS3-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-AL-QASSSIMI-DS3-Photo-Jo-LILLINI.

 

Dans la foulée de leur participation au Rallye de Chypre, dans le cadre du Championnat du Moyen-Orient, Khalid Al-Qassimi et Scott Martin seront de retour au volant de la DS3 WRC de l’Abu Dhabi Citroën Rally Team.

« C’est un rallye que je commence à bien connaître, et qui m’a parfois bien réussi comme en 2010, lorsque j’ai terminé septième. J’espère pouvoir marquer de nouveaux points cette saison »

Les couleurs d’Abu Dhabi Racing seront également défendues par Mohamed Al-Mutawaa et Mohamed Al-Sahlawi, engagés sur des DS3 R3. Déjà présent en Allemagne, le premier nommé avait terminé sur le podium du Citroën Top Driver.

Il faudra naturellement également suivre la progression de Robert Kubica sur ce rallye. Engagé sur sa DS3 RRC, le Polonais partira à l’assaut du titre en WRC2.

Avant de viser plus haut lors de l’ultime épreuve, le Wales Rally – l’ancien RAC – où Citroën, lui confiera une DS3  ‘ officielle ‘

 

WRC-2013-ALLEMAGNE-Portrait-DE-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-ALLEMAGNE-Portrait-DE-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

3 QUESTIONS À… DANI SORDO

 

Premier en Allemagne, deuxième en France : vous êtes sur une bonne dynamique…

« J’ai toujours été dans le coup sur asphalte, ça n’aurait pas été logique qu’il n’en soit pas de même cette année. Pour autant, nous n’avons pas encore rencontré de vraies conditions asphalte depuis le début de la saison, avec de la neige au Monte-Carlo et pas mal de pluie et de boue en Allemagne et en France. J’espère que la météo sera plus clémente en Catalogne. Je pense que la confiance sera là et que je serai à nouveau dans le coup. »

 

Le mot ‘confiance’ revient sans cesse. Qu’est-ce qui fait que vous êtes – ou pas – en confiance au volant de votre DS3 WRC ?

« C’est vrai que j’ai souvent manqué de confiance sur la terre cette saison. Cela veut dire que je ne sens pas le grip et que je ne sais pas comment la voiture va réagir. Quand ma DS3 WRC est bien ‘calée’, que je me sens bien et que j’ai de bonnes notes, je sais que je peux rentrer à haute vitesse dans un virage, un peu comme en circuit. C’est la condition indispensable qui permet de faire des temps et de se battre pour la victoire. »

 

Comment décririez-vous cette épreuve ?

« Ce rallye sera spécial à tous points de vue. Nous allons attaquer les premières spéciales de nuit, une situation dont nous n’avons plus l’habitude. Je regrette vraiment qu’il n’y ait pas de reclassement à l’issue de la deuxième journée. A quoi bon attaquer, creuser un écart si c’est pour se retrouver dans la position du balayeur le dimanche ? Les spéciales sur terre sont si glissantes que le leader ne pourra pas empêcher ses poursuivants de revenir. »

 

Une nouvelle fois, les pilotes de la firme aux chevrons devront battre les VW Polo WRC des trois équipages de l’équipe allemande, Ogier, le nouveau Champion du monde, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen.

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

WRC-2013-PORTUGAL-DS3-WRC-DANI-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-PORTUGAL-DS3-WRC-DANI-SORDO-Photo-Jo-LILLINI.

WRC

About Author

gilles