MOTOGP AUSTRALIE: LE MOTOGP COURU EN DEUX PARTIES, LE MOTO2 AMPUTÉ DE MOITIÉ, EXCUSEZ DU PNEU…

PASSAGE PAR LES STANDS OBLIGATOIRE!

PASSAGE PAR LES STANDS OBLIGATOIRE!

 

Voilà où l’on arrive avec cette connerie de fournisseur de pneumatiques unique sur les grands événements mécaniques.

Pendant un GP de F1 par exemple, on ne parle que de stratégie en fonction des pneus, les pilotes et les teams doivent s’adapter à un pneu et non le contraire, c’est le monde à l’envers.

Le MotoGP s’y met aussi.

Les deux marques qui fournissent les pneus, Bridgestone pour le MotoGP, Dunlop pour le  Moto2, se sont aperçues que leurs gommes ne tiendraient pas une course entière sur le nouveau revêtement de Phillip Island, que tous les coureurs ont trouvé génial parce que donnant un grip exceptionnel.

Alors la direction de course a décidé de diviser le Moto2 de moitié, on n’y courra que treize tours, sans Scott Redding d’ailleurs, qui s’est cassé le poignet pendant les essais qualifs.

 

L'ANNONCE DE LA COMMISSION DE SECURITE

L’ANNONCE DE LA COMMISSION DE SECURITE

 

 

Quant au MotoGP,  il va se dérouler en deux parties, avec un « flag to flag » obligatoire.

Voici le texte diffusé par la direction de course:

Suite aux qualifications qui ont eu lieu samedi après-midi à Phillip Island et à l’annonce de Bridgestone, qui ne pouvait garantir la fiabilité des pneus slick arrière, et donc la sécurité des pilotes, sur une distance supérieure à 14 tours, la Direction de Course a décidé d’instaurer une réglementation spéciale pour le Grand Prix Tissot d’Australie :

1. La course comprendra 26 tours (au lieu de 27).

2. Chaque pilote devra faire au moins un arrêt par la pit-lane pour passer sur une seconde machine équipée de pneus neufs.

3. Aucun pilote ne pourra faire plus de 14 tours sur le même pneu slick arrière. Par conséquent, un pilote qui change de machine avant le 12ème tour devra impérativement faire un deuxième arrêt aux stands pour finir la course.

4. Les pilotes « Factory » et « Satellite » devront utiliser le pneu « dur » (B51DR), dont Bridgestone fournira des exemplaires supplémentaires.

5. Les pilotes CRT devront utiliser l’option « dure » CRT (B50DR), dont Bridgestone fournira des exemplaires supplémentaires.

6. La zone de limitation de vitesse de la pit-lane sera rallongée à l’entrée comme à la sortie et une voie de sortie pour rejoindre la piste sera indiquée par une ligne blanche en bord de piste. Franchir cette ligne pour rejoindre la piste avant l’endroit prévu à cet effet sera pénalisé.

Marquez dit qu’il aurait préféré une moitié de course mais que ça l’amuse, il ne l’a jamais fait, Jorge Lorenzo aurait préféré deux courses différentes, ce qui eût été plus sûr.

Ce qui aurait été bien, c’est que ces boîtes, qui disposent d’un peu de budget, aillent voir le revêtement de Phillip Island avant!

Sur place, ils avaient même Casey Stoner pour faire des tests!

Et ces temps-ci, il adore faire de la moto…

Du grand n’importenawak !

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis