WORLD SERIES RENAULT. UN FINAL À SUSPENSE EN CATALOGNE

 

 

WSR-2013-Le-depart-des-FORMULA-3.5-au-Red-BULL-RING

WSR-2013-Le-depart-des-FORMULA-3.5-au-Red-BULL-RING

 

Organisé sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, le dernier meeting des World Series by Renault 2013 livrera les noms des Champions en Formula Renault 3.5 Series, Eurocup Formula Renault 2.0 et Eurocup Mégane Trophy. L’Eurocup Clio fera également étape en Catalogne avant d’avoir sa propre finale à Motorland Aragón, deux semaines après.

Le Circuit de Barcelona-Catalunya reçoit les World Series by Renault pour la huitième année consécutive et sa finale pour la septième fois ! Le tracé espagnol de Montmelo est technique, rapide et vallonné. Sa variété unique en fait un juge de paix et explique sa popularité auprès des pilotes et des équipes de toutes catégories.

Le final historique de l’an dernier, où les titres des quatre championnats se jouaient, avait attiré près de 60 000 personnes. L’édition 2013 est tout aussi prometteuse, avec des duels en Formula Renault 3.5 Series et Eurocup Mégane Trophy, ainsi que les luttes encore plus ouvertes en Eurocup Formula Renault 2.0 et Eurocup Clio.

Au cœur de ce programme riche en action, les spectateurs pourront admirer le Renault Classic Show, le Renault Sport Show ainsi que la parade des collectionneurs. Le Village Renault accueillera les visiteurs autour de l’exposition de la gamme Renault et du centre d’essais associé. Le week-end sera également marqué par la révélation du calendrier de la dixième saison de l’histoire des World Series by Renault.

 

Formula Renault 3.5 Series : Magnussen et DAMS en favoris

WSR 2013 PAUL RICARD Kevin MAGNUSSEN le vainqueur de la seconde course.

WSR 2013 PAUL RICARD Kevin MAGNUSSEN le vainqueur de la seconde course.

 

Le titre se jouera entre deux sociétaires du McLaren Young Driver Development Programme : d’un côté, Kevin Magnussen, pilote DAMS, fils de Jan, ancien pilote de F1, et en face, Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsports, meilleur débutant de l’année et vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2012.

Revenu sur la plus haute marche du podium en France, Kevin Magnussen se présente dans une situation idéale avec 43 points d’avance. Le Danois est maître de son destin pour accrocher le titre au terme d’une saison qui l’a vu terminer onze fois dans les trois premiers en quinze courses.

 

WSR-2013-PAUL-RICARD-2013-Podium-course-1-MAGNUSSEN-vainqueur-devant-da-COSTA-et-VANDOORNE-Photo-Gilles-VITRY

WSR-2013-PAUL-RICARD-2013-Podium-course-1-MAGNUSSEN-vainqueur-devant-da-COSTA-et-VANDOORNE-Photo-Gilles-VITRY

 

Pour croire en ses chances, Stoffel Vandoorne doit réaliser un meeting parfait et espérer que Magnussen commette deux faux-pas. La deuxième position du Belge est en outre menacée par Antonio Felix da Costa, l’espoir de Red Bull et pilote Arden Caterham. Le pilote du Red Bull Junior Team reste sur deux succès en Hongrie et en France. Le Portugais avait d’ailleurs remporté les deux courses catalanes la saison dernière.

Les batailles pour les places d’honneur seront aussi intenses. Toujours en quête d’une première victoire, Nigel Melker de Tech 1 Racing a vu Nico Müller d’International Draco Racing et Will Stevens de P1 by Strakka Racing, se rapprocher à quelques points après un abandon sur le Circuit Paul Ricard. Après ses premiers tours de roues en F1 au lendemain de la manche française, Marco Sorensen de Lotus,  tentera d’intégrer le top cinq du championnat.

Revenu pour disputer les trois meetings de fin de saison, Carlos Sainz Junior qui roule chez Zeta Corse, sera, lui aussi au centre des attentions. Ce sera aussi le cas des équipes locales, Pons Racing et AV Formula.

La lutte pour succéder à Tech 1 Racing au classement Teams est également ouverte. DAMS est idéalement placée avec un avantage sur Fortec Motorsports.

Course 1 : samedi 19 octobre à 14h00

Course 2 : dimanche 20 octobre à 13h15

Eurocup Formula Renault 2.0 : Trois pour une couronne

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-Le-départ-de-la-course-2-le-29-septembre-photo-Gilles-VITRY

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-Le-départ-de-la-course-2-le-29-septembre-photo-Gilles-VITRY

 

Pierre Gasly, le jeune loup français de l’équipe Toulousaine Tech 1 Racing, Oliver Rowland l’espoir britannique de Manor MP Motorsport et le second tricolore, Esteban Ocon l’homme de l’écurie ART Junior Team,  sont les trois pilotes en lice pour le titre en Eurocup Formula Renault 2.0.

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-PIERRE-GASLY-c-Photo-Gilles-VITRY.j

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-PIERRE-GASLY-c-Photo-Gilles-VITRY.j

 

Le leader, Pierre Gasly, dispose d’un avantage de 11 points sur Oliver Rowland. Le Britannique peut toutefois être sacré s’il remporte les deux courses. Ce duel rappelle celui qui a opposé Stoffel Vandoorne et Daniil Kvyat l’an passé. Oliver Rowland aura à cœur de faire mentir les statistiques en devenant le premier pilote depuis 2008 à inverser la tendance durant le dernier meeting !

 

 

 EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-ESTEBAN-OCON-photo-de-Gilles-VITRY


EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-ESTEBAN-OCON-photo-de-Gilles-VITRY

 

Esteban Ocon conserve ses chances malgré un déficit de 44 unités. Fort de sa première victoire en France, le pilote Lotus F1 Junior Team visera le doublé en espérant un retournement de situation. Sa troisième position, synonyme d’une séance d’essais en Formula Renault 3.5 Series en novembre, sera toutefois source de convoitises.

Jake Dennis de Fortec Motorsports et Oscar Tunjo de Josef Kaufmann Racing, peuvent encore saisir cette opportunité. De retour sur le podium en France, le premier souhaitera combler l’écart de 10 points tandis que le second ambitionne de répéter son succès de l’an passé à Barcelone.

Revenu au premier plan après la pause estivale, Nyck de Vries de Koiranen GP,  voudra terminer en beauté, tout comme Luca Ghiotto de Prema Powerteam, vainqueur du Formula Renault 2.0 Pau Trophy en mai dernier.

 

 EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-NYCK-DE-VRIES-course-2-le-29-septembre-photo-Gilles-VITRY


EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-PAUL-RICARD-NYCK-DE-VRIES-course-2-le-29-septembre-photo-Gilles-VITRY

 

De nombreux pilotes tenteront de finir sur une bonne note, promettant un week-end disputé à tous les niveaux. Le titre Teams reste à attribuer, même si Tech 1 Racing – qui fera rouler Matt Parry, l’actuel leader de la Formula Renault 2.0 North European Cup – dispose d’une confortable avance sur Fortec Motorsports.

Course 1 : samedi 19 octobre à 12h45

Course 2 : dimanche 20 octobre à 14h45

 

Eurocup Mégane Trophy : Trois courses pour le prix de deux !

MEGANE-TROPHY-2013-depart-a-MOTORLAND

MEGANE-TROPHY-2013-depart-a-MOTORLAND

 

Depuis la Hongrie, Mirko Bortolotti d’Oregon Team 2 est en position de s’assurer du titre en Eurocup Mégane Trophy. Mais, sur le Hungaroring comme en France, l’Italien a manqué les occasions que se présentaient à lui. La ténacité de Mike Verschuur de McGregor by Equipe Verschuur, permet encore de préserver le suspense. Le dénouement de l’Eurocup Mégane Trophy aura donc lieu en Espagne, avec un programme riche de trois courses suite à l’annulation de la seconde confrontation du Circuit Paul Ricard.

 

MEGANE-TROPHY-2013-PAUL-RICARD-BORTOLOTTI-MIRKO-OREGON-TEAM-1-VERSCHUUR-MIKE-TEAM-MC-GREGOR-BY-EQUIPE-VERSCHUUR

MEGANE-TROPHY-2013-PAUL-RICARD-BORTOLOTTI-MIRKO-OREGON-TEAM-1-VERSCHUUR-MIKE-TEAM-MC-GREGOR-BY-EQUIPE-VERSCHUUR

 

Avec 66 points d’écart entre le débutant italien et le vainqueur 2009 de l’Eurocup Mégane Trophy. Mike Verschuur tentera d’entretenir le suspense aussi longtemps que possible et, peut-être créer l’exploit en devenant le premier à remporter deux titres pilotes dans la discipline.

Ayant contribué au sacre de son équipe, Kevin Gilardoni, lui aussi pilote Oregon Team 2, reste sur trois podiums consécutifs, mais doit toujours s’imposer. Dans la même situation, Kelvin Snoeks d’Oregon Team 3 et Erik Janis de Gravity Charouz, lui disputeront la troisième place.

Dominateur de la saison 2011 d’Eurocup Mégane Trophy, Stefano Comini va effectuer son retour avec le Team Lompech Sport. Vainqueur de 11 courses l’année de son titre, le Suisse avait signé deux podiums en Russie et en Hongrie lors de piges en 2012. Nul doute que le pilote aura son mot à dire ce week-end !

L’autre lutte concernera le classement des Gentlemen. Jeroen Schothorst (McGregor by Equipe Verschuur) peut gérer avec 53 unités d’avance, mais doit éviter tout souci pouvant faire fondre l’écart. D’autant que son rival, le Catalan Toni Forné (Gravity Charouz), évoluera à domicile.

Course 1 : samedi 19 octobre à 15h30

Course 2 : dimanche 20 octobre à 09h35

Course 3 : dimanche 20 octobre à 16h10

 

Eurocup Clio : avant-dernier rendez-vous !

EUROCUP CLIO 2013 - depart a SPA

 

Si l’Eurocup Clio disputera sa finale à Motorland Aragón, deux semaines après ce meeting, la catégorie promet du grand spectacle à Barcelone.

Conservant les commandes du classement au Circuit Paul Ricard, Massimiliano Pedalà de Composit Motorsport, a vu Nicolas Milan du Team LMV CL Brakes se rapprocher. Troisième de l’Eurocup et leader de la Renault UK Clio Cup, Josh Files de Team Pyro, a connu un temps d’arrêt avec un abandon, mais il ne baissera pas les bras pour rattraper ses 23 points de retard.

Premier pilote à battre le trio de tête en piste, Oscar Nogues de RMS Engineering ambitionnera de briller à domicile. Mathématiquement toujours en course pour se succéder à lui-même, il lui faudra tout de même une série parfaite pour revenir dans le match.

 

EUROCUP-CLIO-2013-NICOLAS-MILAN-TEAM-LMV-CL-BRAKES-et-ERIC-TRÉMOULET-VIC-TEAM

EUROCUP-CLIO-2013-NICOLAS-MILAN-TEAM-LMV-CL-BRAKES-et-ERIC-TRÉMOULET-VIC-TEAM

 

Eric Tremoulet du Vic’Team et Thomas Fjordbach du Polar Seafood Racing, ont déjà goûté au podium, mais pas encore à sa plus haute marche. Actuellement quatrième et cinquième, les deux hommes devront absolument s’imposer pour jouer le titre jusqu’au bout.

Un sursaut d’orgueil est attendu de la part de Facundo Della Motta de chez Milan Compétition et Ivan Pulic du Lema Racing Team, les outsiders les mieux classés en cette fin de saison qui s’annonce explosive.

Course 1 : samedi 19 octobre à 16h55

Course 2 : dimanche 20 octobre à 12h15

 

Sur que ce week-end sera chaud bouillant dans toutes les disciplines des World Séries by Renault. Nous offrant de sacrées batailles avec au bout la possibilité de décrocher le titre de Champion 2013

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY 

 

Sport

About Author

gilles