F1. PREMIERS RUGISSEMENTS DU FUTUR MOTEUR HONDA

 

 

On va revoir le sigle HONDA en Grand Prix.

On va revoir le sigle HONDA en Grand Prix.

 

Honda nous propose d’écouter les tous premiers rugissements du nouveau moteur Honda de F1

C’est aujourd’hui que Honda met en ligne l’enregistrement du bruit émis par son tout nouveau moteur de Formule 1. Ce dernier vient de démarrer pour la première fois. Le groupe motopropulseur est actuellement en voie de développement en vue de la saison 2015 de F1, lorsque Honda y participera dans le cadre d’un projet commun avec l’écurie McLaren.

Manabu Nishimae, président de Honda Motor Europe Ltd, explique:

“Cela me donne des frissons que d’entendre les premiers rugissements de notre tout nouveau moteur de Formule 1. Nos ingénieurs travaillent d’arrache pied au développement du nouveau moteur et nous nous réjouissons de pouvoir vivre ses débuts lors de la saison 2015. »  

 

Pour entendre le bruit de ce tout nouveau moteur :  http://youtu.be/431h20gvm3M

 

F1 MARTIN WHOTMARSCH TAKANOBU ITO et Yasuhisa ARAI de HONDA Photo HONDA

F1 MARTIN WHITMARSCH  de MCLAREN avec TAKANOBU ITO et Yasuhisa ARAI de HONDA – Photo HONDA

 

Honda sera en charge du développement, de la fabrication et de la fourniture du groupe propulseur qui comprend, hormis le moteur, le système de récupération de l’énergie. De son côté, McLaren sera responsable du développement et de la mise au point ainsi que de la fabrication du châssis, tout comme lui incombe la gestion de la nouvelle entité, baptisée McLaren Honda.

A partir de 2014, les nouveaux règlements de la F1 exigent l’utilisation de moteurs V6 d’une cylindrée de 1,6 litre, à injection directe et turbocompressés, dotés d’un système de récupération d’énergie. C’est la possibilité de pouvoir développer ces techniques propulsives au travers de la compétition qui a été l’élément décisif pour le retour de Honda à la Formule 1.

Pendant tout son passé industriel, la société Honda s’est penchée de manière quasi obsessionnelle sur les problèmes d’efficacité énergétique des moteurs à combustion interne et, durant ces récentes années, du développement de technologies de gestion pionnières telles que les systèmes hybrides.

 

 

Conference de Presse Honda F1

 

En participant à la F1 dans le cadre de son nouveau règlement, cela permettra d’acquérir des connaissances supplémentaires dans les deux domaines précités.

Une constatation à laquelle s’ajoute l’avantage de pouvoir y inclure une nouvelle génération d’ingénieurs Honda qui pourront vivre et assumer le challenge et les palpitations découlant de l’activité reine du sport motorisé.

Honda entend gérer ses activités de compétition européennes à partir d’un centre établi à Milton Keynes (GB), ceci à partir du mois de juin 2014.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : HONDA

F1 Sport

About Author

gilles