RALLYE DU MAROC: POURTANT QUE LA MONTAGNE DJEBEL…

 

On imagine toujours que ce qui est le plus redoutable dans un rallye, c’est le sable. En fait, oui et non, cela dépend du sable… La montagne en revanche, en tous cas les djebels marocains, sublimes paysages au demeurant, c’est très cassant, irrégulier, souvent sur des pistes tracées au moment de la colonisation française et donc pour des véhicule de l’époque. L’étape du jour a donc été éprouvante en pilotage, mais aussi pour les navigateurs, car les pistes secondaires sont partout, parfois tentantes car elles sont plus récentes mais alors on rate un Way Point… C’est un autre Honda Boy, Gonçalves, qui est leader en moto, la Mni X Raid de Terranova mène toujours en auto, quand aux titans, les camions, ils ont toujours une reine, Elisabete Jacinto, au volant de son Man, n’a pas faibli!

 

 PAULO GONCALVES (HONDA CRF 450 RALLYE) GAGNE LA SPECIALE ET PREND LA TETE AU GENERAL…

 

PAULO GONCALVES, NOUVEAU LEADER

PAULO GONCALVES, NOUVEAU LEADER

 

Le team HRC mène toujours le Rallye du Maroc.

Dans la deuxième étape de 298 km, dont 240 de spéciale, Gonçalves a décroché  une victoire qui lui donne aussi la tête au général.

Les autres coureurs de l’équipe HRC ont aussi fait du beau boulot,  Sam Sunderland est troisième et Joan Barreda cinquième .

Joan Barreda est parti le premier, en ouvrant la piste, puisqu’il avait gagné la première spéciale, il a bien roulé, mais les  autres pilotes ont juste eu à suivre ses traces et ainsi gagner du temps.

Son coéquipier Paulo Gonçalves, a commencé tranquille puis a  poussé très fort sur le reste de l’étape.

Il gagne donc cette étape et mène au général, devant Barreda.

Il y a donc deux Honda en tête, devant la KTM de Coma.

Classement non officiel spéciale deuxième jour motos :

http://rallyemaroc.npo.fr/classements/2013/RALLY_MOTO_SS2.pdf

 

Classement général non officiel moto deuxième jour : http://rallyemaroc.npo.fr/classements/2013/RALLY_MOTO_OV2.pdf

 

AUTOS : VICTOIRE DE LA FORD DE TEN BRINKE, TERRANOVA TOUJOURS LEADER AU GENERAL :

 

LA FORD DE TEN BRINKE-BAUMEL

LA FORD DE TEN BRINKE-BAUMEL

Terranova est toujours leader au général, avec un peu plus de sept minutes d’avance sur le Néerlandais Ten Brinke, ce dernier, navigué par le Français Baumel gagnant la spéciale du jour.

Le communiqué du team X Raid précise qu’il ya trois Mini dans le top 10, il est vrai que ce team a engagé une véritable armée !

Au soir du deuxième jour du Rallye du Maroc, le team argentino-portugais Orlando Terranova / Paulo Fiúza tient la tête du classement général, sur la MINI ALL4 Racing de l’Energie Team X -raid Monster.

 La veille, dans les dunes, Terranova et Fiúza ont collé près de huit minutes à l’équipage Ten Brinke/Baumel.

Ils ont donc ouvert la spéciale du deuxième jour, difficile en pilotage et en navigation, avantage bien sûr à ceux qui partent derrière et ont une trace à suivre.

 En outre, Terranova a crevé, pas loin de l’arrivée, il a seulement 48 secondes de retard sur le vainqueur Ten Brinke, et garde donc la tête au général.

TERRANOVA TOUJOURS LEADER

TERRANOVA TOUJOURS LEADER

Le Chilien Garafulic, navigué par un autre Français, Gilles Picard, toujours sur une Mini X Raid, est quatrième au général.

La cote du navigateur français est en hausse !

Steve Quandt, manager du team X Raid : « La première étape était vraiment difficile et exigeante . Les dunes étaient extrêmement compliquées et ont demandé un effort colossal aux pilotes et aux navigateurs. Maintenant, après la deuxième spéciale, je suis particulièrement ravi du résultat d’équipe. Mais demain, c’est le retour au sable ».

Troisième au général, l’équipage Franco-Belge Sireyjol-Beguin.

 

Résultats  non officiels autos jour deux :

http://rallyemaroc.npo.fr/classements/2013/RALLY_AUTO_SS2.pdf

Classement général non autos jour deux :

http://rallyemaroc.npo.fr/classements/2013/RALLY_AUTO_OV2.pdf

 

CAMIONS : ELISABETE JACINTO TOUJOURS LEADER !

 

JACINTO LA REINE!

JACINTO LA REINE!

 

Elisabete Jacinto (Man) conserve le leadership de la catégorie camion.

Elle a bouclé les 240 km de spéciale en 3h43m07, terminant troisième camion de la spéciale.

En ce qui concerne le classement camions, le Man portugais a onze minutes d’avance au général sur le Tatra de Tomas Vratny.

Piste extrêmement dure dans les montagnes autour de Zagora.

Elisabete Jacinto à l’arrivée…

«Cette étape était très difficile, sinueuse et pleine d’énormes trous  et de rochers. Au début nous avons roulé à un très bon  rythme mais la route est devenue rocailleuse, compliquée et j’ai dû lever le pied.  Cela dit, nous avons gardé un rythme soutenu et je suis évidemment très contente du résultat. »

Demain, le Rallye du Maroc en 2013 revient sur les sables de  Cheggaga .

La troisième étape de la course permettra de découvrir quelques-uns des plus beaux paysages de dunes de tout le rallye.

Les amateurs de sable seront ravis de cette spéciale de  250 km.

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI ET TEAMS

PHOTOS ALAIN ROSSIGNOL/DESERT RUN

 

 

Moto Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis