GT. FIN DE L’AVENTURE POUR LE TEAM HEXIS QUI STOPPE LA COURSE !

 

 

 

HEXIS-CHAMPION-DU-MONDE-GT-FIA-2011

LE TEAM HEXIS-CHAMPION-DU-MONDE-GT-FIA-2011

 

Hexis Racing s’arrête mais l’aventure peut continuer !

 

L’écurie française Hexis Racing a joué les premiers rôles sur la scène internationale du GT depuis 2007 et décroché un titre mondial en 2011. Elle se prépare à stopper, dans sa forme actuelle, son activité à la fin de cette année.

 

L’équipe appartient au Groupe Hexis, qui l’a créée fin 2001. Différents partenaires fidèles l’ont accompagnée mais l’essentiel des financements est toujours venu du Groupe Hexis. Sans celui-ci, l’équipe n’aurait pas accompli cet extraordinaire parcours, jalonné d’une longue liste de pole positions, victoires, titres, premières et records. Hexis Racing n’a par exemple jamais été moins bien classée que 2ème dans les championnats d’Europe et du Monde FIA disputés de 2008 à 2012. Les objectifs sportifs et humains originels ont donc été largement dépassés.

Dans une entreprise, il existe des priorités en termes d’investissements et de développement qui justifient aujourd’hui le désengagement du Groupe Hexis du financement d’une écurie automobile.

Son PDG et fondateur Michel Mateu, qui fut l’initiateur de la création d’Hexis Racing, nous donne son sentiment :

« Ce rêve a duré douze ans. Jamais, au départ, nous n’aurions espéré voir le nom d’Hexis atteindre le firmament que l’on a connu, jusqu’à devenir champions d’Europe et du Monde. C’est une décision difficile pour moi, mais nous avons maintenant besoin de mobiliser nos moyens pour le développement international du Groupe Hexis. »

Michel Mateu souhaite que l’aventure sportive et humaine de l’équipe se poursuive :

« La compétence du personnel n’est plus à prouver. Cette équipe a la capacité de se battre à un niveau supérieur, de viser des challenges plus ambitieux. Cela nécessite des moyens qu’il ne nous est pas possible de consentir aujourd’hui. Si on parvient à trouver un repreneur en mesure d’apporter ces moyens, l’équipe est prête à poursuivre sa route avec son management, son engineering, son staff, son implantation et son partenariat étroit avec McLaren GT ».

 

BLANCPAIN-NOGARO-2012-MCLAREN-HEXIS-Fred-Makowiecki-Stef-Dussledorp

BLANCPAIN-NOGARO-2012-MCLAREN-HEXIS-Fred-Makowiecki-Stef-Dussledorp

 

Toutefois, cette continuité n’est envisageable que dans le cadre d’un programme sportif ambitieux. L’objectif ne peut être que de remporter des victoires et des titres dans des championnats d’envergure et des épreuves de première importance, comme le confirme Philippe Dumas, team-manager d’Hexis Racing depuis 2004 :

« Avant toute chose, au nom de toutes les personnes qui ont travaillé dans cette équipe je souhaite remercier Michel Mateu et Hexis pour nous avoir permis de vivre cette épopée unique. Je veux continuer, nous voulons tous continuer, mais pas à n’importe quel prix, c’est une certitude. Nous avons l’expertise et une vraie experience du GT. Le but est d’exercer dans les meilleures conditions ce fabuleux métier qui consiste à faire gagner des voitures, des pilotes et des constructeurs à haut niveau. »

 

BLANCPAIN-2013-PAUL-RICARD-MCLAREN-TEAM-HEXIS-PARENTE-SIMS-DUSSELDORP-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

BLANCPAIN-2013-PAUL-RICARD-MCLAREN-TEAM-HEXIS-PARENTE-SIMS-DUSSELDORP-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Il reste donc environ un mois et demi pour trouver une solution.

D’ici là, l’équipe participera comme prévu à la dernière manche du GT Tour au Paul Ricard, les 26 et 27 octobre. Mais l’aventure ne pouvait pas se terminer sans un ultime challenge à la hauteur de la réputation, de la culture de du palmarès d’Hexis Racing :

Disputer une grande épreuve, à l’autre bout du monde !

 

 HEXIS-Racing-Les-deux-McLaren-a-LEDENON-en-2013


HEXIS-Racing-Les-deux-McLaren-a-LEDENON-en-2013

 

Vainqueur du premier City Challenge organisé fin 2012 dans les rues de Bakou, le team retournera donc du 22 au 24 novembre en Azerbaïdjan pour la dernière épreuve de la FIA GT Series.

Avec plus de 30 voitures et un splendide plateau de pilotes, le Bakou World Challenge aura des allures d’officieuse « finale mondiale » du GT3. A l’origine, la date de l’événement ne permettait pas à Hexis Racing d’envisager ce déplacement. Son report d’octobre à novembre a changé la donne mais d’autres équipes représentant McLaren GT se sont déjà assuré les services des pilotes qui ont participé aux courses de la Blancpain Endurance Series avec Hexis Racing.

 

 HEXIS-TEAM-ASTON-2011


HEXIS-TEAM-ASTON-2011

 

 

Philippe Dumas est cependant d’ores et déjà certain de pouvoir compter sur Rob Bell, pilote officiel McLaren GT. L’équipe est à la recherche d’un autre pilote de classe internationale pour compléter son équipage.

Après la disparition  des équipes françaises Courage, Belmondo Racing,  LAA (Luc Alphand Aventures), Force One, Luxury et Pescarolo, le retrait de l’écurie Hexis, n’est franchement pas une bonne nouvelle…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Romain DIDIER – Gilles VITRY – Manfred GIET – SRO

 

 HEXIS-ASTON-2011


HEXIS-ASTON-2011

 

Hexis Racing, les grands résultats 

 

Vice-Champion d’Europe FIA GT3 2008 (Aston Martin)

Champion d’Europe FIA GT3 2009 (Aston Martin)

Vice-Champion du Monde FIA GT1 2010 (Aston Martin)

Champion du Monde FIA GT1 2011 (Aston Martin)

Vice-Champion du Monde FIA GT1 2012 (McLaren)

 

 

HEXIS-ASTON-MARTIN-2011-San-Luis

HEXIS-ASTON-MARTIN-2011-San-Luis

Hexis Racing, les grandes premières 

 

Vainqueurs de la première manche d’un championnat du Monde FIA organisée en Russie (2012)

Vainqueurs de la première course internationale GT organisée en Azerbaïdjan (2012)

Première victoire d’une McLaren MP4-12C en Blancpain Endurance Series (2012)

 

24-HEURES-DE-SPA-2013-MC-LAREN-EQUIPE-HEXIS-©-Manfred-GIET

24-HEURES-DE-SPA-2013-MC-LAREN-EQUIPE-HEXIS-©-Manfred-GIET

 

Hexis Racing, quelques records 

 

Record du nombre de victoires et de points marqués sur l’ensemble des trois saisons du championnat du Monde FIA GT1 (2010, 2011, 2012)

Record du nombre de pole positions, de meilleurs tours en course et de victoires (championnat du Monde FIA GT1 2012)

 

 

Gt fia GT FIA Séries Sport TROPHEE BLANCPAIN

About Author

gilles