LA FILIÈRE NASCAR WHELEN EURO SERIES ACCUEILLERA UN TRÈS JEUNE PILOTE EN 2014

 

img-0136

Du roulage au Speedway de Tours

 

En juillet, nous avions croisé le jeune homme lors du Speedway de Tours alors qu’il effectuait du roulage dans le cadre du programme « promotion » des jeunes mis en place par Jérôme GALPIN.

Nous avions observé avec attention ce garçon d’à peine 16 ans, très concentré sur son pilotage et étions restés un peu sceptiques quant à l’avenir que son père, très présent, prédisait comme exceptionnel.

Nous gardions un œil sur les informations délivrées par le team FJ et avions bien noté qu’Ulysse DELSAUX faisait partie avec Thomas FERRANDO, du voyage aux USA début août sous la houlette de Jérôme GALPIN, désireux de développer une véritable filière NASCAR en Europe, en partant d’une base jeune et bien formée.

 

01

Ulysse DELSAUX à  Charlotte sous la houlette de Jérôme GALPIN.

 

La grande finale mancelle nous a permis de retrouver Ulysse avec qui nous allons faire un peu mieux connaissance.
Né à Troyes en septembre 1997, le garçon pratique très jeune du foot, du rugby voire du foot américain mais, c’est sur un pari qu’il décroche à 8 ans son premier kart. En effet, son père lors d’une découverte de ce sport à Reims, motive Ulysse en lui disant si tu bats le record de la piste je t’offre un kart. C’est chose faite sans problème.

Minime, puis cadet, Ulysse participe avec des aléas divers à des championnats décrochant un titre régional et disputant à certaines épreuves internationales, mais sans vraiment percer comme on aurait pu l’espérer dans la famille.

 

A13I8919

Ulysse DELSAUX au Mans lors de la finale NASCAR 2013_ Photo Gilles VITRY autonewsinfo

C’est alors que le garçon se tourne vers la NASCAR. Réussissant les tests au Mans et à Magny-Cours il étonne même Eric HELARY, tant Ulysse se montre différent dans la vie quotidienne ou au volant. Autant il peut paraître introverti et un peu hors du monde dans ses relations habituelles, autant il s’épanouit et se montre à l’aise au volant d’un bolide de 450 cv. Il semble doué d’une capacité particulière à intégrer très rapidement tous les paramètres de la piste, des autres voitures à les analyser et réagir en conséquence avec beaucoup d’à propos.

Ulysse donc, après avoir brillamment été sélectionné par Jérôme GALPIN, s’envole vers Etats Unis pour deux courses à CHARLOTTE. Avec cent tours d’entrainement avec Jérôme GALPIN comme Spotter (celui qui par radio informe le pilote des positions et des manœuvres possibles ou à opérer), l’initiation est efficace.

05

Ulysse très concentré avant la course de CHARLOTTE.

Prendre ses marques avec la voiture, l’équipe et l’ambiance si particulière des courses NASCAR, le programme est copieux. Le garçon le digère aisément et va disputer les deux courses sans faire de faute avec des résultats honorables (18ème et 12ème sur 24 participants).

Maintenant la voie est tracée. La saison prochaine Ulysse sera le plus jeune pilote de la catégorie OPEN en NASCAR WHELEN EURO SERIES. Il semble que les choses soient conclues avec RDV Compétition l’équipe de Franck VIOLAS, même si le budget n’est pas encore finalisé.

A13I8922

Ulysse prend ses marques chez RDV Compétition lors de la finale NASCAR_ Photo Gilles VITRY autonewsinfo

Cette passion qui transfigure le jeune homme dès qu’il en parle ou mieux encore dès qu’il peut la vivre, tout semble mis en œuvre pour qu’elle puisse déboucher sur une vraie belle carrière. Le dossier de Presse ne porte-t-il pas comme titre :

Ulysse DELSAUX Pilote, une course pour la vie ?

Ce qui en dit long sur ce qui est attendu comme bénéfice de la part de ce statut de pilote, pour lequel tout est organisé.
La scolarité du futur pilote, après être passée par le Centre national d’enseignement à distance, est assurée maintenant par des professeurs particuliers. En vue de la pression des courses Ulysse bénéficie d’un coaching mental.

A13I8920

Ulysse souhaite suivre les traces de Willy BOUCENNA et pose à côté de la monture diont il rêve_ Photo Gilles VITRY autonewsinfo

Avant la dernière course NASCAR de la saison au Mans nous bavardons un peu avec le jeune homme, qui a passé sa combinaison pour les photos.

Autant il semble quelque peu réservé pour parler des choses quotidiennes, autant il se montre enthousiaste dès que l’on aborde le sujet de la compétition.

Alors cette expérience à Charlotte c’était comment ?

« J’ai vraiment vu que la course c’était tout mon rêve. Aux essais, même si j’étais un peu impressionné au début, la voiture m’est apparue facile à piloter. Pour la première course, j’étais stressé au début mais je me suis bien concentré sur les trajectoires et j’ai terminé plutôt satisfait. Pour la seconde j’ai bien été conseillé par Jérôme GALPIN qui m’a demandé d’accélérer plus fort pour les démarrages. J’ai pu grâce à lui, mon spotter, facilement réussir mes dépassements. J’ai terminé fatigué mais heureux. Je fus ébloui par l’ambiance lors de la séance de signatures d’autographes. »

09

Le rêve américain pour les jeunes pousses: Ulysse DELSAUX et Thomas FERRANDO

Dans les yeux d’Ulysse brille cette flamme de la passion. Incontestablement, parler de la course le transfigure, la vivre en 2014 devrait lui permettre de sortir de cette espèce d’isolement dans lequel il semble demeurer au quotidien. Et si le fait d’être le plus jeune pilote du peloton NASCAR la saison prochaine, n’était pas un poids trop lourd à porter, mais plutôt une thérapie ? Nous ne sommes pas loin de le penser.

En tout cas nous suivrons avec une attention toute particulière la carrière d’Ulysse, garçon attachant s’il en est.

52

A lui l’Amérique!

Alain MONNOT
Photos : Gilles VITRY autonewsinfo et FJ

Nascar Sport

About Author

admin