ALMS. ROMAIN DUMAS REJOINT LE TEAM MUSCLE MILK PICKETT A PETIT LE MANS

 ALMS-PETIT-LE-MANS-2012-Romain-Dumas-tenue-Muscle-Milk

ALMS-PETIT-LE-MANS-2012-Romain-Dumas-tenue-Muscle-Milk

 

Présent ce mercredi à l’Ile Rousse où il était venu lui le touche à tout, assister au départ de la 13ème édition du Tour de Corse Historique, Romain Dumas, nous a confié son analyse sur sa participation au tout récent rallye de France WRC. Non sans évoquer son engagement prochain dans la dernière manche du Championnat d’endurance Américain ALMS.

Concluant sur ses essais permanents au volant du prototype Porsche LMP1  qui débutera en compétition l’année prochaine en Championnat du monde d’endurance WEC avec en point d’orgue les 24 Heures du Mans

 

ALMS 2013 BALTIMORE HPD ARX Team PICKETT MUSVLE MILK GRAF LUHR.

ALMS 2013 BALTIMORE HPD ARX Team PICKETT MUSVLE MILK GRAF LUHR.

 

Alors, Romain, une dernière course aux USA en ALMS avec l’HPD ?

«  Effectivement, je vais courir à Petit Le Mans où je vais retrouver le Team Pickett Muscle avec qui j’ai disputé les 12 Heures de Sebring où nous avions fini 4ème en mars et déjà Petit Le Mans en 2012. C’est une excellente équipe. »

Il s’agit de ta dernière apparition en endurance dans une voiture autre que Porsche ?

«  Oui car désormais je serais entièrement  axé à 100%  sur le programme LMP1 Porsche et exclusivement pilote Porsche »

 

 PORSCHE-LMP1-de-2014-premiers-tours-de-roue-sur-la-piste-de-WEISSACH-Photo-PORSCHE-AG

PORSCHE-LMP1-de-2014-premiers-tours-de-roue-sur-la-piste-de-WEISSACH-Photo-PORSCHE-AG

 

Quelques mots sur les essais de la future Porsche LMP1 ?

«  Nous enchainons au rythme de deux séances d’essais par mois de deux jours. On avance, on travaille. Il y a encore du taffe mais cela va dans le bon sens. »

Vous roulez un peu partout sur différents types de circuits ?

«  Exact, on tourne pas mal sur la piste de Porsche à Weisach prés de l’usine à Stuttgart. Mais on roule aussi fréquemment à Motorland et également en France à Magny cours. »

 

WRC-2013-ALSACE-La-FORD-de-Romain-DUMAS-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-ALSACE-La-FORD-de-Romain-DUMAS-Photo-Jo-LILLINI

 

Parles-nous un peu de ton rallye de France. Premier Top 10 en WRC ?

« Oui et ce d’autant plus que je découvrais la Ford Fiesta RS WRC avec laquelle j’au roulé un peu le lundi 3 jours avant que ne débute la course . Un an après avoir effectué mes premiers pas en mondial, avec une Mini John Cooper Works WRC, l’objectif était clair : obtenir un meilleur résultat. Après le shakedown et la Power Stage jeudi, j’ai progressé ensuite  au fil des spéciales.  J’ai immédiatement eu un bon feeling avec cette voiture, mais je devais prendre mes marques et y aller palier par palier. J’ai commencé  sagement car le premier but était de terminer le rallye. Il faut parfois savoir se montrer patient et ne pas trop en vouloir. Au fur et à mesure, j’ai gagné en confiance et j’ai pu attaquer de plus en plus, notamment à partir du samedi où j’ai commencé à me rapprocher d’adversaires que je m’étais fixé comme valeur étalon. »

Donc pari et objectifs tenus ?

« Finir dans les 10 premiers était mon objectif réel, on peut donc parler de mission accomplie. Comme toujours, j’aurais aimé faire mieux mais avec un peu de recul, c’est une belle aventure. L’expérience a été très enrichissante. La météo a rendu le rallye très compliqué mais cela a été d’autant plus intéressant pour moi. J’ai dû faire face à des conditions auxquelles je ne suis pas habitué. C’était parfois dur, je me suis fait quelques frayeurs, mais que c’était bon ! Et puis il faut dire que devant il y avait une sacrée bagarre pour la victoire avec des pilotes d’un niveau incroyable. Un grand moment de sport. Bravo à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, que j’ai l’occasion de côtoyer, pour leur succès et leur titre après une superbe saison. »

Avant de reprendre le chemin des circuits, avec notamment sa participation au Petit Le Mans, Romain Dumas est également satisfait de la prestation de sa propre équipe basée au Pôle Mécanique d’Alès.

« C’était la première fois du Romain Dumas Rallye Team en mondial et les gars ont fait un travail parfait, avec également mes parents en ouvreurs. Marquer un premier point en WRC est une belle récompense pour toutes les personnes qui m’ont soutenu, y compris les partenaires. Je me suis régalé et j’ai rempli mes objectifs. » 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jo LILLINI  – Patrick MARTINOLI – PORSCHE AG et ALMS

 

 

ALMS-2013-HPD-Team-MUSCLE-MILK-PICKETT-Klaus-GRAF-a-LONG-BEACH

ALMS-2013-HPD-Team-MUSCLE-MILK-PICKETT-Klaus-GRAF-a-LONG-BEACH

FIA WEC

About Author

gilles