MOTOGP: LES YAMAHA BOYS VEULENT BOUFFER DU HONDA …

 

Nos confrères de MotoGP ont eu un entretien avec Lorenzo et Rossi deux jours avant le début du GP de Sepang, en Malaisie, dont nous reprenons les termes ci-dessous. Clairement, les Yamaha Boys doivent et veulent rattraper un maximum de points sur Marc Marquez. En plus, ce jeudi matin, ledit Marquez sera peut-être puni! Ce serait une saloperie mais qu’est ce qu’un seul de ces juges sait quoi que ce soit d’un dépassement en course quand on roule à 300km/h? Il y a effectivement un pilote parmi les juges, un sur quatre sait donc de quoi on va parler…  Risquer sa vie pour s’expliquer devant un tapis vert, on arrive vraiment dans un monde de  tarés. Bref, ce serait en revanche une  bonne nouvelle pour les bleus,  la guerre est par définition impitoyable, le team Yamaha raconte ici ses espoirs, sans évoquer « l’affaire » toutefois, on peut être guerrier et gentleman en dehors des courses…

 

LE LONG VOYAGE AU BOUT DU MONDE… 

ROSSI ARRIVE AUREOLE DE SON PODIUM EN ARAGON

ROSSI ARRIVE AUREOLE DE SON PODIUM EN ARAGON

 

A quatre Grands Prix de la fin de la saison 2013, le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) est à 39 points de Marc Márquez (Repsol Honda) et devra donc réduire l’écart dès que possible pour espérer encore avoir une chance de conserver son titre lorsqu’il arrivera à Valence début novembre pour la dernière épreuve de l’année

Jorge Lorenzo: « Nous partons pour un long voyage, avec trois courses d’affilée. C’est la dernière partie du championnat, une phase cruciale, » a déclaré Lorenzo au sujet de la tournée outre-mer qui passe par la Malaisie, l’Australie et le Japon « Après Aragón, où nous nous étions bien battus, nous allons sur un circuit spécial. Sepang est une piste que tout le monde connaît très bien. Je suppose que tous les pilotes sont à l’aise là-bas puisque nous avons fait deux tests de pré-saison sur ce circuit. C’est une piste longue, technique, avec deux longues lignes droites mais aussi de beaux virages. Le point négatif est que la météo est toujours orageuse et qu’on ne sait jamais quand il va pleuvoir. J’en ai de bons souvenirs mais nous devons rester concentrés sur la course et essayer de rattraper un peu Márquez. Le championnat est difficile mais nous voulons nous battre jusqu’au bout. Nous verrons bien où cela nous mènera ! »

C’est sur ce circuit que Lorenzo est devenu Champion du Monde en 2010, alors que Rossi avait gagné…

Bon souvenirs pour Lorenzo, excellents aussi pour Rossi,  qui a gagné six fois  Sepang depuis 2001.

Valentino Rossi:  » Sepang est une piste que j’aime beaucoup et j’ai remporté beaucoup de belles victoires là-bas.  Je pense que le tracé ira assez bien à la Yamaha. C’est une épreuve dure pour le physique parce qu’il fait très chaud mais c’est aussi un superbe circuit. Je veux essayer d’avoir un bon week-end et de bien travailler sur notre set-up afin d’être compétitifs pour la course. »

De toute façon, quel qu’en soit le résultat, le tapis vert aura déstabilisé Marquez.

Maintenant, faut juste ouvrir….

 

REMARQUE PERSO… 

HONDA VEUT-IL VRAIMENT CE TITRE?

HONDA VEUT-IL VRAIMENT CE TITRE?

 

On se souviendra aussi que Marquez n’est pas un starter de folie comme Lorenzo et Pedrosa.

Donc, durant le GP, il aura encore Pedrosa dans les pattes et ne pourra se battre avec Lorenzo comme devrait le faire un leader du Championnat du Monde si le team était coaché dans le bon sens, et non de façon à se donner toutes les chances de laisser le titre à Yamaha,.

Ce qu’est en train de faire l’équipe dirigeante de Honda Factory.

Mon vieux camarade Philippe Debarle rappelait il y a quelques jours qu’en Aragon, c’est Honda qui a foutu la merde en révélant le coup du câble arraché.

Personne, journalistes ou officiels, n’avait vu quoi que ce soit de répréhensible dans l’attaque de Marquez sur Pedrosa, on avait vu la touchette, les deux pilotes se barrer en sucette, Pedrosa monter au ciel, une chute impressionnante, mais un fait de course point barre.

Laisser Pedrosa chamailler Marquez était une connerie, indigne d’un coach jouant le titre de la catégorie la plus au sommet de la célébrité.

Maintenant, une supposition, Marquez va au tas…

Ou Marquez est sévèrement puni.

Qui va aller chercher le titre la fleur au fusil?

Lorenzo et il aura raison, gagner c’est son boulot…

Question: il est payé combien le manager qui laisse faire ça chez Honda?

On se souviendra par exemple que faute de coach, la guerre civile s’était déclarée chez Citroën entre Loeb et Ogier.

Du coup, Ogier est parti et donne aujourd’hui le titre mondial de rallye à Volkswagen.

Personne n’a de mémoire  chez les puissants qui gouvernent dans le sport moto?

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Moto Sport

About Author

jeanlouis