WRC. LA FOLLE SEMAINE DE SEBASTIEN OGIER AU RALLYE DE FRANCE EN ALSACE

 

WRC 2013 ALSACE OGIER INNGRASSIA CHAMPION DU MONDE Jeudi 3 octobre 2013.

WRC 2013 ALSACE OGIER INNGRASSIA CHAMPION DU MONDE Jeudi 3 octobre 2013.

 

LA FOLLE SEMAINE DE SÉBASTIEN OGIER AU RALLYE DE FRANCE

 

 

Le sacre à domicile !

 

Il était déjà quasiment acquis que Sébastien Ogier allait devenir Champion du monde en Alsace.

Et dès l’issue de la Power Stage – pourvoyeuse de points de bonus – le  jackpot tombait :

Thierry Neuville, son dernier rival, ne pourrait désormais plus le rattraper au classement général, pas plus que Julien Ingrassia ne pourrait de son côté être rejoint chez les coéquipiers.

Ogier et Ingrassia interrompaient ainsi neuf années de règne ininterrompus de la paire Sébastien Loeb-Daniel Elena, inamovibles CHAMPIONS du monde depuis leur tout 1er sacre à la fin de la saison 2003  avec leurs différentes Citroën (Xsara-C4 et DS3).

Une grande première, suivie d’une autre :

Jamais auparavant un équipage n’avait gagné le Championnat lors de sa première saison avec un constructeur débutant en WRC!

 

 WRC-2013-ALSACE-le-Dr-Ulrich-Hackenberg-Jost-Capito-Julien-Ingrassia-Sébastien-Ogier-Dr-Heinz-Jakob-Neußer-fetent-le-titre-mondial-des-Français.


WRC-2013-ALSACE-le-Dr-Ulrich-Hackenberg-Jost-Capito-Julien-Ingrassia-Sébastien-Ogier-Dr-Heinz-Jakob-Neußer-fetent-le-titre-mondial-des-Français.

 

Le Dr Heinz-Jakob Neusser, membre du Directoire en charge du Développement Technique, ainsi que son prédécesseur, le Dr Ulrich Hackenberg, père du projet Volkswagen WRC et membre du Directoire d’Audi aux même poste depuis le mois de juillet, ont vécu ce grand jour à Strasbourg.

Le Dr Neusser qui reconnaissait :

« C’est pour moi un très grand moment d’émotion »

Et, il poursuivait :

« Je suis heureux d’être ici aujourd’hui et de voir  Sébastien Ogier décrocher le premier titre pour Volkswagen, au cours de notre saison inaugurale en Championnat du monde des rallyes. Je voudrais remercier une équipe formidable, qui a fait un sans-faute tout au long de l’année. »

De son côté, le Dr Ulrich Hackenberg, ajoutait :

« Je suis fier que notre projet WRC, initié il y a deux ans, débouche déjà sur un titre. Et je me réjouis tout particulièrement que Volkswagen soit devenu le premier constructeur de l’histoire des rallyes à décrocher sa première récompense à ce niveau dès ses débuts dans la discipline. Dans mes fonctions actuelles, je tiens aussi à féliciter toute l’équipe Volkswagen de la part d’Audi. Avec notre titre DTM décroché dimanche dernier et celui-ci en WRC, c’est l’aboutissement idéal de ce que je considère comme notre semaine la plus prolifique en matière de sport automobile à ce jour. Je veux remercier du fond du cœur tous les artisans de ce succès. Ils ont accompli un travail remarquable. »

 

Une belle promotion pour le Rallye

 

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia fetent leur titre de CHAMPION du monde au volant de la Volkswagen Polo R WRC 3 octobre 2013 a STRASBOURG

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia fetent leur titre de CHAMPION du monde au volant de la Volkswagen Polo R WRC 3 octobre 2013 a STRASBOURG

 

Une fois le titre en poche, Sébastien Ogier a eu carte blanche de la part de Volkswagen pour tenter de gagner chez lui. Le vendredi, il a roulé en-dedans, très prudemment, rejoignant Strasbourg en cinquième position.

Mais dès le lendemain, le nouveau Champion du monde a montré qui il était, en remportant cinq des sept spéciales de la journée. Ce qui lui a permis de remonter en troisième position, à 1’’5 de son camarade d’écurie Jari-Matti Latvala, leader samedi soir. A l’amorce de la dernière journée, quatre équipages – deux pour Volkswagen et deux pour Citroën – se tenaient en cinq petites secondes !

Une situation idéale pour la marque allemande dans le contexte du Championnat constructeurs.

A ce point de vue, le grand pas a été accompli dimanche, avec la première et la troisième place, ce sont 40 points (25 + 15) qui sont tombés dans l’escarcelle de Volkswagen, qui peut donc désormais espérer décrocher le graal en Espagne, quel que soit le résultat de la concurrence.

 

Jari-Matti Latvala, Mr fiabilité

WRC 2013 ALSACE SEB LATVALA 3eme du rallye de FRANCE.

WRC 2013 ALSACE SEB LATVALA 3eme du rallye de FRANCE.

 

Au départ de cette 11ème manche de la saison, la mission de Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila était claire :

Marquer le maximum de points au Championnat constructeurs. Dès le début, l’équipage de la Polo R WRC n° 7 a parfaitement joué son rôle. Il était même au commandement à la veille de la dernière journée, rendue très difficile par la pluie, tombée sans discontinuer au cours de la nuit précédente. Evitant de prendre le moindre risque, ils ont terminé sur le podium, à la troisième place. Latvala et Anttila se sont classés parmi les trois premiers dans 12 des 20 spéciales du rallye.

 

Volkswagen stoppe l’hégémonie Citroën sur l’asphalte.

 

WRC 2013 ANDREAS MIKKELSEN VW POLO.

WRC 2013 ANDREAS MIKKELSEN VW POLO.

 

La victoire de Sébastien Ogier au Rallye de France-Alsace a mis un terme à la longue série de succès de Citroën sur l’asphalte. Une domination qui durait depuis 2.961 jours et le succès de Loeb-Elena au Rallye d’Allemagne 2005 !

Avant dimanche, le dernier pilote non-Citroën à avoir remporté un Rallye WRC 100% asphalte était Markko Märtin au volant d’une Ford, au Rallye d’Espagne 2004 !

Volkswagen, cette saison, totalise huit victoires : sept à mettre au compte d’Ogier-Ingrassia, et une à celui de Latvala-Anttila.

 Phase d’apprentissage pour Andreas Mikkelsen

WRC-2013-ALSACE-Andreas-MIKKELSEN-1ere-journée.

WRC-2013-ALSACE-Andreas-MIKKELSEN-1ere-journée.

 

Andreas Mikkelsen et Paul Nagle ont achevé leurs débuts sur asphalte à bord de la Polo R WRC à la septième place. Le Rallye de France-Alsace a constitué en effet une phase d’apprentissage aussi bien pour le pilote que pour le coéquipier. Après un départ solide, ils ont été durement pénalisés vendredi par une averse à laquelle d’autres ont échappé.

Et le lendemain, ils ont été confrontés à des problèmes d’équilibre de leur Polo R WRC.

Dans les conditions difficiles que l’on sait, ils sont remontés dimanche à la septième place. Mikkelsen s’est classé parmi les cinq premiers dans quatre spéciales.

 

PAROLES DE PILOTES

 

WRC 2013 ALSACE Jari Matti LATVALA Portrait -

WRC 2013 ALSACE Jari Matti LATVALA Portrait -

 

Jari-Matti Latvala (Polo R WRC n° 7) analysait sa semaine Alsacienne :

« Félicitations à Sébastien Ogier et à Julien Ingrassia. Ils étaient les meilleurs ce weekend et méritent largement à la fois leur victoire et leur titre mondial. Ils ont prouvé cette saison qu’ils étaient remarquables en toutes circonstances, quel que soit le terrain. Quant à moi je suis très heureux de ma troisième place. Nous avons fait un sans-faute et nous nous sommes montrés rapides et réguliers. Cela me procure une grande confiance pour les prochains rallyes. Nous avons rempli notre mission en marquant de gros points pour le Championnat constructeurs. Le titre est maintenant à portée de tir. J’ai vécu difficilement ma série de trois rallyes sans, et je suis content de voir le bout du tunnel. Quel dommage que Sébastien Loeb ait terminé sa carrière sur une sortie de route ! Mais bien sûr, cela ne retire rien à ce qu’il a accompli toutes ces années. »

 

WRC-2013-Seb-OGIER-au-micro-photo-JoLILLINI

WRC-2013-Seb-OGIER-au-micro-photo-JoLILLINI

 

Sébastien Ogier (Polo R WRC n° 8), enchaînait :

« C’est clairement mon week-end de rallye le plus extraordinaire de ma carrière ! D’abord le titre, ensuite la victoire, chez moi, ici, en France. Absolument fantastique. Mais quelle fin de rallye difficile aujourd’hui! Ce matin, çà glissait comme jamais, et je peux dire que mes ouvreurs (Simon Jean-Joseph et Benjamin Veillas) ont fait un travail remarquable. Naturellement, je pense à Sébastien Loeb. Il a tenté le tout pour le tout, et ce sont des choses qui peuvent survenir dans des conditions aussi dantesques. Cela aurait pu arriver à n’importe qui aujourd’hui. Ce dimanche est le point culminant de notre saison, et je suis fou de joie. Merci à tous les gars du Team. Nous avons fait un super boulot ensemble cette année. Je suis très fier de ce que nous avons réussi. »

 

 WRC-2013-ALSACE-ANDREAS-MIKKELSEN


WRC-2013-ALSACE-ANDREAS-MIKKELSEN

 

Et Andreas Mikkelsen, le benjamin de l’équipe, précisait (Polo R WRC n° 9) :

« Ce Rallye était mon premier sur asphalte au volant de la Polo R WRC. Il était normal que nous ne soyons pas d’emblée aux avant-postes. J’espérais un peu mieux néanmoins. Quoi qu’il en soit, nous savons sur quels points nous devons progresser pour être plus forts à l’avenir. J’ai appris une ou deux choses importantes sur le réglage de la voiture. Nous avons dû nous montrer patients, surtout samedi, avant de tirer le meilleur parti du matériel. Et à la fin, importait d’engranger autant d’expérience que possible dans les conditions difficiles que nous avons connues. La journée de dimanche nous a été plus favorable, lorsque l’état de la route a rendu la course plus hasardeuse. »

7

WRC 2013 ALSACE Dr Heinz-Jakob Neußer Jost Capito Dr Ulrich Hackenberg felicitent leur nouveau CHAMPION DU MONDE Sébastien Ogier.

WRC 2013 ALSACE Dr Heinz-Jakob Neußer Jost Capito Dr Ulrich Hackenberg felicitent leur nouveau CHAMPION DU MONDE Sébastien Ogier.

 

Enfin, Jost Capito, le Directeur de l’équipe Volkswagen Motorsport, concluait :

« Le Rallye de France-Alsace a été une grande réussite. D’une part pour le rallye en général, et de l’autre pour Volkswagen. Rien n’a été plus excitant que ces quatre dernières journées. A l’amorce de la dernière, ils étaient quatre à pouvoir gagner. Et tout à la fin, ce sont les nouveaux Champions du monde, Sébastien et Julien, qui ont raflé la mise. Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila ont marqué des points très importants pour Volkswagen, qui a désormais une chance de remporter aussi ce titre-là en Espagne. Le Directeur de Volkswagen Motorsport ne peut guère demander plus. Ce week-end, nous avons remporté les Championnats Pilotes et Coéquipiers, nous avons gagné le rallye, et fait un grand pas en avant. Ce sera la fête cette nuit. »

 

Aux âmes bien nées…

 

 WRC 2013 ALSACE SEB OGIER Salue sa VW POLO WRC qui lui a permis de devenir CHAMPION DU MONDE.


WRC 2013 ALSACE SEB OGIER Salue sa VW POLO WRC qui lui a permis de devenir CHAMPION DU MONDE.

 

La dernière spéciale du Rallye de France-Alsace était la 200ème de la Polo R WRC. Elle en a remporté 119 à ce jour, Sébastien Ogier la menant à la 50ème (Mexique) puis à la 100ème (Grèce). Jari-Matti Latvala lui a fait victorieusement franchir le cap de la 150ème (Allemagne), et n’a raté que de 0’’6 dixièmes de secondes celui de la 200ème dimanche !

Comme on le constate après une outrageante et insolente domination des hommes de Citroën, une décennie durant, l’équipe VW  semble bien partie à son tour pour assurer la relève.

Avec en son sein, un ‘’ Diamant ‘’ le nouveau Roi, sacré Champion du monde et victorieux sur les terres même de celui qui a survolé depuis 2003  la discipline et décroché neuf titres mondiaux : Sebastien Ogier !

 

ALLEMAGNE-2011-OGIER-Equipe-citroen-podium.

ALLEMAGNE-2011-OGIER-Alors pilote Equipe-Citroën-podium.

 

Seb Ogier ancien brillant lieutenant de Loeb et que les dirigeants de l’écurie Citroën n’ont pas sur retenir le laissant bêtement filer à la concurrence…

Laquelle ne peut que s’en féliciter car avec le recrutement du Français, elle a fait ‘’ Bonne pioche ‘’ !

Par contre chez Citroën, on a tout au long de la saison bu le calice jusqu’à la lie car sans Loeb, l’équipe n’a plus de leader, ni Sordo, ni encore moins Hirvonen, n’étant au niveau de Loeb et d’Ogier

Après avoir écrasé tant d’années, le Championnat du monde WRC, cette saison l’écurie Citroën a vécu un véritable et pénible Championnat du monde. Rallye après rallye, une sorte de chemin de croix…

 

Chritian COLINET

Photos :  Jo LILLINI et TEAM

 

Le classement final :

 

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen Polo, en 2h 53’ 07’’ 6

2. Dani Sordo-Carlos del Barrio (Espagne) Citroën DS3, à 12’’2

3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen Polo, à 19’’ 5

4. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Ford Fiesta, à 1’ 14’’ 1

5. Evgeny Novikov-Ilka Minor (Russie-Autriche) Ford Fiesta, à 3’ 10’’ 9

6. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (Finlande) Citroën DS3, à 3’ 37’’ 7

7. Andreas Mikkelsen-Paul Nagle (Norvège-Irlande) Volkswagen Polo, à 4’ 04’’ 2

8. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvège-Suède) Ford Fiesta, à 4’ 35’’ 2

9. Robert Kubica-Maciej Baran (Pologne) Citroën DS3, à 9’ 31’’ 4 (1ers WRC2)

10. Romain Dumas-Denis Giraudet (France) Ford Fiesta, à 11’ 55’’ 2

 

Le classement de la Powerstage 

 

1. Dani Sordo, 3’ 20’’ 842

2. Thierry Neuville, à 0’’721

3. Sébastien Ogier, à 0’’846

 

 Les différents leaders:

ES 1 à 3 : SORDO (Citroën)

ES 4 à 5 : LOEB (Citroën)

ES 6 à 10 : NEUVILLE (Ford)

ES 11 à 13 : SORDO (Citroën)

ES 14 : LATVALA (Volkswagen)

ES 15 à 20 : OGIER (Volkswagen)

 

Le classement du championnat du Monde des Pilotes

 

1. Sébastien Ogier, 238 pts

2. Thierry Neuville, 143 pts

3. Jari-Matti Latvala, 125 pts

4. Dani Sordo, 117 pts

5. Mikko Hirvonen, 111 pts

6. Mads Østberg, 81 pts

7. Sébastien Loeb, 68 pts

8. Evgeny Novikov, 57 pts

9. Martin Prokop, 49 pts

10. Andreas Mikkelsen, 40 pts

 

Le classement du Championnat du Monde des Constructeurs

 

1. Volkswagen Motorsport, 339 pts

2. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 259 pts

3. Qatar Wrt, 157 pts

4. Qatar M-Sport Wrt, 156 pts

5. Abu Dhabi Citroën Total WRT, 59 pts

6. Jipocar Czech National Team, 51 pts

7. Volkswagen Motorsport II, 40 pts

8. Lotos Wrc Team, 20 pts.

 

Prochaine manche :

Rallye d’Espagne (24 – 27 octobre)

 

 WRC-2013-ALSACE-Le-Team-VW-fete-le-titre-de-CHAMPION-du-monde-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSIA


WRC-2013-ALSACE-Le-Team-VW-fete-le-titre-de-CHAMPION-du-monde-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSIA

BlockBuzz