RED BULL « GIVE ME FIVE »: RYAN DUNGEY VAINQUEUR LOGIQUE

 

Le Red Bull « Give Me Five » a réuni les meilleurs pilotes de motocross du monde en Espagne pour la première fois .

Avec un schéma de courses totalement nouveau, cinq pilotes au départ, courses sur cinq tours, cela ne pouvait être que bruit, fureur et milliers d’aficionados et cela a été le cas.

En cerise sur le gâteau, les spectateurs ont pu approcher les coureurs et assister aux démos du  Champion du Monde de parapente  Horacio Llorens, c’est encore un truc totalement nouveau sur un circuit de motocross!

 

 

9000 spectateurs sur un truc comme ça en Espagne, c’est un petit succès.
Il est vrai que dans ce pays, qui propose déjà quatre GP de MotoGP, l’offre est énorme, les SX indoor, les enduro indoor, les trial indoor, certes c’est le pays actuel de la moto, il y a quinze ans c’était l’Italie, la mode a changé mais c’est aussi un pays en crise et les spectateurs peuvent à un moment avoir le choix entre la bouffe et la moto…
MARVIN MUSQUIN

MARVIN MUSQUIN

Bon, à titre indicatif, une compétition comme le Scorpion Master, dont nous avons parlé ce matin, a réuni à Alès, ce n’est pas Madrid, près de 20 000 spectateurs et vu le plateau cette année, cela devrait marcher aussi bien et même mieux au Paul Ricard!
Mais encore une fois, le concept était carrément nouveau et il ne fallait pas rater ça.
RYAN DUNGEY

RYAN DUNGEY

Ryan Dungey, probablement le meilleur des  pilotes américains, s’est vengé de la défaite des USA au Motocross des Nations la semaine précédente, battus par les Belges.
Il a battu Tony Cairoli et Marvin Musquin, rien que ça, en finale!
Ce qu’il en dit: «Il s’agit d’un format de course incroyable, on gagne ou on perd tout en un rien de temps. Le dernier tour était incroyable, j’ai pu passer Musquin, mais j’ai aussi senti Cairoli se rapprocher. A la fin j’ai vraiment eu du mal à rester devant!
L’imbattable Cairoli est donc deuxième, et Musquin est trois.
A refaire, mon avis est qu’il faut faire cela en salle, l’ambiance sera infiniment plus torride!

Mais quand même fallait oser!

JUAN LUIS

PHOTOS ORGANISATION

BlockBuzz