WRC. APRES LE TITRE DE CHAMPION DU MONDE, OGIER-INGRASSIA GAGNENT LE RALLYE DE FRANCE

 

 

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER VW POLO  VAINQUEU

WRC 2013 ALSACE – SEB OGIER et sa VW POLO , les VAINQUEURs

 

Les concurrents se sont élancés ce dimanche matin pour la dernière étape du Rallye de France-Alsace disputée dans le nord de l’Alsace, intégralement sous la pluie. Le parcours long de de 315,26 km dont 56,58 km d’Épreuves Spéciales, clôturait la 11ème manche du Championnat du Monde des Rallyes.

 

WRC-2013-ALSACE-Nicolas-DESCHAUX-et-Sebastien-OGIER-le-nouveau-CHAMPION-du-monde-des-rallyes-2013

WRC-2013-ALSACE-Nicolas-DESCHAUX-et-Sebastien-OGIER-le-nouveau-CHAMPION-du-monde-des-rallyes-2013

 

Nicolas DESCHAUX, Président de la Fédération Française du Sport Automobile, déclarait:.

« L’édition 2013 du Rallye de France–Alsace a rencontré un succès qui est allé au-delà de nos espérances. »

Et, il poursuivait : 

«  Tout d’abord, l’impact populaire de l’événement a encore une fois été retentissant. Le public est de nouveau venu massivement sur l’ensemble du parcours pour assister au spectacle. Et ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement ont sans doute profité des images remarquables diffusées sur les chaînes du groupe CANAL+. Ensuite, le scénario sportif a été exceptionnel avec de multiples changements de leader, du suspense en permanence et, in fine, la victoire de Sébastien OGIER, venue renforcer le titre mondial qu’il a décroché dès jeudi soir. Je salue le talent et la détermination du nouveau Champion du Monde des Rallyes, le troisième à arborer la nationalité française. Sébastien OGIER assure aujourd’hui la succession de Sébastien Loeb qui aura, pour sa part, marqué à tout jamais l’histoire de la discipline, offert à notre pays de très grandes heures de gloire et une image exemplaire tout autour de la planète. Je suis ravi, en outre, que Sébastien contribue désormais à nos côtés à l’avenir des meilleurs jeunes espoirs français. Le titre mondial que Sébastien Chardonnet a acquis en WRC3 ce week-end, comblera très certainement le nouveau capitaine de l’Equipe de France FFSA Rallye que Sébastien Loeb a accepté de devenir. Enfin, le Rallye de France–Alsace s’est une nouvelle fois déroulé parfaitement. Pour nous, c’est certainement le plus beau des trophées car il récompense le travail et la motivation déployés par l’ensemble des acteurs de l’épreuve : les collectivités territoriales alsaciennes qui nous ont offert des conditions d’accueil de nouveau remarquables, les équipes de direction de course qui ont géré la compétition de manière optimale et l’immense bataillon des bénévoles qui ont veillé à la sécurité et au confort de tous. Grâce à tous, un haut de niveau de satisfaction générale a été atteint ! »

 

Podium du classement général

 

WRC 2013 ALSACE - Sébastien Ogier et Julien Ingrassia filent vers le titre mondial avec leur Volkswagen Polo R WRC

WRC 2013 ALSACE – Sébastien Ogier et Julien Ingrassia filent vers lA VICTOIRE dans le Rallye d’Alsace- avec leur Volkswagen Polo R WRC

 

La victoire revient à Sébastien OGIER et sa PoloVolkswagen Motorsport, avec 12 »2 d’avance sur Dani SORDO, le meilleur des trois pilotes de l’équipe Citroën, suivi de près par Jari-Matti LATVALA au volant de la seconde PoloVolkswagen à 19 »5 .

Sur le podium, les teams en lice pour le titre Constructeurs sont Volkswagen Motorsport et Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team.

Jusqu’à la fin, le classement est resté incertain entre trois concurrents– Jari-Matti LATVALA, Dani SORDO et Sébastien OGIER -, ce qui a offert une fin de Rallye au suspense inoubliable aux spectateurs du Rallye de France-Alsace

 

Jari-Matti LATVALA aprés avoir occupé le commandement termine finalement sur le podium sans jamais avoir remporté de Spéciale. Et Dani SORDO affichait un large sourire satisfait de sa deuxième place. Sébastien OGIER faisant lui d’une pierre deux coups en enlevant à la fois le titre de Champion du Monde des Rallyes et ‘ cerise sur le gâteau ‘  le Rallye de France-Alsace 2013.

De cette ultime journée, on retiendra hélas l’événement de cette dernière étape : Quelques minutes après le départ de la 15ème Spéciale, Sébastien LOEB et Daniel ELENA, les pilotes Citroën, aperçus hors de la route, terminaient prématurément leur carrière en WRC et ce avant même d’avoir parcouru l’ESS17 de Haguenau, la cité du Champion Alsacien!

Enfin en WRC3, Sébastien CHARDONNET, membre de l’Équipe de France FFSA Rallye, a décroché le titre mondial.

 

 

CITROËN ET SORDO AVEC LES HONNEURS

 

 WRC-2013-ALSACE-CITROEN-DS3-Dani-SORDO-photo-Jo-LILLINI


WRC-2013-ALSACE-CITROEN-DS3-Dani-SORDO-photo-Jo-LILLINI

 

En bagarre pour la première place depuis vendredi matin, Sébastien Loeb et Daniel Elena, n’ont hélas pour eux pour leur tout dernier rallye, pas eu la joie de voir l’arrivée du Rallye de France Alsace.

Également à la pointe du combat, Dani Sordo et Carlos del Barrio obtiennent donc le meilleur résultat de l’équipe Citroën Racing en emmenant leur DS3 WRC sur la deuxième marche du podium.

Avec une cinquantaine de kilomètres chronométrés, la quatrième journée du Rallye de France Alsace ne laissait que peu d’occasions de créer ou de combler des écarts.

Groupés en cinq secondes, Jari-Matti Latvala, Dani Sordo, Sébastien Ogier et Sébastien Loeb, allaient pourtant devoir attaquer du premier au dernier mètre pour rafler la mise.

Les conditions de route étant détrempées, les concurrents chaussaient les Michelin Pilot Sport tendres pour les six spéciales restant à disputer.

 

 WRC-2013-ALSACE-La-DS3-CITROEN-de-Sébastien-LOEB-Daniel-ELENA-1-Photo-Jo-LILLINI


WRC-2013-ALSACE-La-DS3-CITROEN-de-Sébastien-LOEB-Daniel-ELENA-1-Photo-Jo-LILLINI

 

Quelques instants après que Sébastien Loeb et Daniel Elena se soient élancés dans les vignobles de Cleebourg, les écrans diffusaient l’image surréaliste de la DS3 WRC n°1, posée sur le toit en contrebas de la chaussée !

Une fois la stupeur et l’incrédulité envolées, il fallait bien se rendre à l’évidence de l’abandon.

« Nous n’avons pas été bien loin… Dans un virage à droite rapide, je suis rentré a priori un peu trop vite. Quand j’ai freiné, l’arrière a décroché d’un coup et nous avons basculé dans le fossé avant de faire un tonneau. Bien sur, je partais avec l’intention d’attaquer pour essayer de remporter le rallye. J’aurais préféré être à l’arrivée, si possible en gagnant, mais ça fait partie de la course. C’est dommage pour l’équipe et pour les spectateurs qui m’attendaient à Haguenau. Je retiendrai tout de même cette belle bagarre avec Dani, Jari-Matti et Sébastien. »

 

WRC-2013-ALSACE-Tous-avec-LOEB-photo-JoLILINI.

WRC-2013-ALSACE-Tous-avec-LOEB-photo-JoLILINI.

 

Les spectateurs d’Haguenau se consolaient lorsque leur champion venait les saluer avant le départ de l’ES20. En compagnie de Daniel Elena, Seb prenait place dans une DS3… Cabrio qui parcourait la spéciale tracée dans les rues de sa ville natale.

Dani Sordo se retrouvait donc seul pour défendre les chances de victoire de Citroën. Tout en reprenant l’avantage sur Jari-Matti Latvala, l’Espagnol ne pouvait résister à Sébastien Ogier, qui s’emparait de la tête à l’issue de la première spéciale du jour.

 

WRC-2013-ALSACE-DS3-CITROEN-Dani-SORDO-photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-ALSACE-DS3-CITROEN-Dani-SORDO-photo-Jo-LILLINI.

 

Tout en se ménageant une marge de sécurité, le pilote de l’Abu Dhabi Citroën Team maintenait la pression sur le leader. En vain, puisqu’il restait à cette position :

« Je suis surtout déçu pour Seb, la fête aurait été complète s’il avait pu être avec nous jusqu’au bout. En ce qui me concerne, je tire un bilan positif de ce rallye, même si la deuxième place ne peut pas me satisfaire complètement. J’ai bien roulé, sans faire de faute, mais je manquais parfois un peu de confiance en fonction des conditions de route. »

 

WRC-2013-ALSACE-DS3-Mikko-HIRVONEN-photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-ALSACE-DS3-Mikko-HIRVONEN-photo-Jo-LILLINI

 

En bagarre avec Mads Østberg tout au long de cette dernière journée, Mikko Hirvonen remontait et terminait l’épreuve à la sixième place :

« Une fois de plus, nous avons affronté des conditions très difficiles et je ne me sentais vraiment pas à l’aise. Ma seule satisfaction est d’être à l’arrivée de ce rallye sans avoir abîmé la voiture. Mais j’ai du travail en perspective pour comprendre pourquoi j’étais si loin du rythme des meilleurs. »

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing, reconnaissait :

« Les points marqués par le Citroën Total Abu Dhabi WRT ce week-end ne nous laissent plus beaucoup de chances de remporter le titre Constructeurs »

Et, il enchaînait :

« Mais nous n’avons rien à regretter. Les écarts étaient si faibles qu’il fallait attaquer pour essayer de gagner. Seb et Daniel ont tenté, ça n’est pas passé, mais cela ne doit pas occulter cette formidable carrière qui s’achève. Merci aux dizaines de milliers de spectateurs qui étaient là pour honorer nos champions. L’enthousiasme et la ferveur qui entouraient l’équipe sur ce Rallye de France resteront longtemps dans nos mémoires. »

Reste que le passage de témoin entre deux imenses Champions, les deux Sezb, l’ancien qui s’en va et le nouveau qui lui succéde, ne pouvait connaitre meilleur scénario

Sébastien Ogier ayant tout raflé, à la … LOEB !

Et qui plus est sur les terres de l’Alsacien, devant son public, ne commettant aucune faute, aucune bévue malgré la pression

Bravo à lui et RESPECT

Après l’ère Loeb, s’ouvre maintenant royalement l’ère Ogier…

 

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER et JULIEN ONGRASSIA VICTORIEUX du Rallye le dimanche 6 octobre

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER et JULIEN ONGRASSIA VICTORIEUX du Rallye le dimanche 6 octobre

 

Victorieux de ce Rallye d’Alsace, Sébastien Ogier, lâchait :

 « C’est certainement le week-end de rallye le plus incroyable de ma carrière, avec d’abord le titre de champion du monde et maintenant la victoire à mon épreuve nationale à domicile. C’est absolument fantastique! Quelle journée finale vraiment extrêmement difficile. Ce matin, les routes étaient incroyablement glissantes, mais mon équipe a fait un travail fantastique. Je me sens évidemment  triste pour Sébastien Loeb, mais j’imaginais qu’il allait tout faire pour gagner, et ce genre de chose – sortie de route –  peut toujours vous arriver et se produire dans des conditions aussi difficiles. Cela aurait pu arriver à n’importe qui vu les conditions météo. Aujourd’hui, c’est le point culminant de notre saison, et je suis absolument ravi. Je tiens à remercier tous les gars de l’équipe. Nous avons fait un super boulot toute la saison. Je suis vraiment fier de ce que nous avons accompli. »

 

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER gagne le Rallye de FRANCE le 6 octobre.

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER gagne le Rallye de FRANCE le 6 octobre.

 

Sur que chez Citroën, il en est certain qui doivent s’en mordre les doigts car Sébastien Ogier est bien parti pour écraser l’univers du WRC

Et pour un bon moment

Le long chemin de croix de la firme aux chevrons n’a fait que commencer cette saison !

A moins que Citroën ne déserte et se contente désormais de sa participation au Championnat du monde WTT où Loeb va débuter aux côtés d’un quadruple Champion du monde, l’autre Alsacien couronné, Yvan Muller !

 

Ogier fait honneur à sa couronne, Volkswagen se rapproche du titre

 

 WRC-2013-La-POLO-VW-de-Seb-OGIER-photo-JoLILLINI


WRC-2013-La-POLO-VW-de-Seb-OGIER-photo-JoLILLINI

 

Le couronnement des nouveaux Champions du monde  à domicile, un polar à suspense, et un grand pas de fait pour Volkswagen vers le titre constructeurs :

Le Rallye de France-Alsace mérite d’être inscrit dans la légende comme l’un des grands moments de l’histoire du Championnat.

Remontons la chronologie des événements :

jeudi, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia décrochaient le titre à bord de leur Polo R WRC.

Samedi, la lutte pour la victoire entre les quatre derniers prétendants – regroupés dans un mouchoir de poche – annonçait un final sensationnel.

Et dimanche, Volkswagen portait son avance au Championnat constructeurs à 80 points, grâce à Ogier et Ingrassia qui signaient leur 7ème victoire de la saison et à Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila qui prenaient la troisième sur le podium.

 

 

 WRC-2013-Seb-OGIER-NOUVEAU-CHAMPION-DU-MONDE-photo-JoLILLINI


WRC-2013-Seb-OGIER-NOUVEAU-CHAMPION-DU-MONDE-photo-JoLILLINI

 

Et il ne reste plus que 86 points à prendre à la faveur des deux derniers rallyes, l’Espagne et la Grande-Bretagne.

Andreas Mikkelsen et Paul Nagle, sur la troisième Polo R WRC, ont terminé en 7ème position.

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER a la rencontre de ses fans.

WRC 2013 ALSACE SEB OGIER a la rencontre de ses fans.

Sport WRC

About Author

gilles