WRC. OGIER-INGRASSIA. C’EST FAIT : CHAMPIONS DU MONDE 2013

 

 

Champions du monde !

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia fetent leur titre de CHAMPION du monde au volant de la Volkswagen Polo R WRC 3 octobre 2013 a STRASBOURG

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia fetent leur titre de CHAMPION du monde au volant de la Volkswagen Polo R WRC 3 octobre 2013 a STRASBOURG

 

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent le Championnat du monde des Rallyes 2013, avec leur Volkswagen Polo R WRC.

Cette fois c’est fait !

Le résultat de la Power Stage – disputée, une fois n’est pas coutume dans ce Rallye de France-Alsace, en tout début de programme – a consacré le duo français Sébastien Ogier-Julien Ingrassia au firmament du palmarès 2013.

Désormais, alors qu’il reste encore deux manches au programme après ce Rallye de France, plus personne ne peut les rejoindre,

Thierry Neuville ayant laissé filer sa dernière chance en ne remportant pas cette fameuse Power Stage qui fera date dans les annales du rallye.

Sébastien Ogier devient le 3éme pilote Français couronné CHAMPION du monde, après Sébastien Loeb – neuf titres de 2034 à 2012 –  et Didier Auriol, sacré lui, en 1994.

Pour les deux français, il s’agit du tout premier titre mondial chez les pilotes et les coéquipiers. Ils sont aussi les premiers à briser l’hégémonie de Sébastien Loeb et Daniel Elena depuis près de dix ans maintenant.

Et l’on remarquera enfin qu’avant eux, aucun équipage courant pour un constructeur débutant n’avait été en mesure de décrocher le titre mondial.

Avec la Polo R WRC, Volkswagen, qui mène au Championnat constructeurs, participe en effet à sa toute première saison, et a déjà acquis des résultats dépassant toute espérance.

 

WRC 2013 ALSACE Dr Heinz-Jakob Neußer Jost Capito Dr Ulrich Hackenberg felicitent leur nouveau CHAMPION DU MONDE Sébastien Ogier

WRC 2013 ALSACE Dr Heinz-Jakob Neußer Jost Capito Dr Ulrich Hackenberg felicitent leur nouveau CHAMPION DU MONDE Sébastien Ogier

 

Membre du Directoire en charge du développement technique, Le Dr Heinz-Jakob Neusser, ainsi que son prédécesseur, le Dr Ulrich Hackenberg, père du projet Volkswagen WRC et membre du Directoire Audi en charge du développement technique depuis le 1er juillet, ont été témoins du sacre jeudi soir à Strasbourg.

Le Dr Neusser, déclarant !

« C’est pour moi un moment d’intense émotion que de voir Sébastien Ogier décrocher le graal pour notre première saison en Championnat du monde. Et je voudrais remercier cette équipe exceptionnelle qui a rendu une copie parfaite depuis le début de l’année. »

 

Rally France 2013

 

A ses côtés, le Dr Ulrich Hackenberg, faisant allusion au programme WRC, amorcé voici deux ans et qui a déjà débouché sur un premier titre, précisait :

« Je suis fier de notre bébé. »

Et, il enchaînait :

« J’apprécie tout particulièrement le fait que Volkswagen soit devenu aujourd’hui le premier constructeur dans l’histoire des Rallyes du Championnat du monde à remporter son premier titre lors de sa saison inaugurale. Dans mes fonctions actuelles, en tant que membre du Directoire Audi, je tiens aussi à féliciter l’ensemble de l’équipe Volkswagen de la part d’Audi. Avec notre titre en DTM décroché dimanche dernier et celui-ci en WRC, c’est l’aboutissement idéal de ce que je considère comme notre semaine la plus riche en succès en matière de sport automobile à ce jour. »

On ajoutera  que le Groupe Allemand décrochera dans quelques semaines, un nouveau titre mondial avec Audi sacré Champion du monde d’endurance WEC.

 

La Power Stage a été décisive

 

WRC 2013 ALSACE LA VW POLO de Seb OGIER et Julien INGRASSIA - Les nouveaux Champions du monde le jeudi 3 Octobre a Strasbourg

WRC 2013 ALSACE LA VW POLO de Seb OGIER et Julien INGRASSIA – Les nouveaux Champions du monde le jeudi 3 Octobre a Strasbourg

 

Cette fameuse Power Stage, synonyme de points de bonus pour les trois premiers classés, a donc ouvert le Rallye de France-Alsace jeudi soir dans Strasbourg, et n’a pas tardé à rendre son verdict, avec les conséquences que l’on sait au niveau du Championnat du monde.

En prenant la troisième place, Sébastien Ogier et son coéquipier Julien Ingrassia se sont adjugés le titre devant leur public, chez eux en France et sur les terres de Sébastien Loeb, son prédeccesseur.

Malgré leur deuxième place, leurs derniers rivaux, les Belges Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, les pilotes Ford, ne sont plus en mesure de les rattraper au score.

Ogier et Ingrassia comptent à ce jour six victoires et deux deuxièmes places, et leur moisson dans les Power Stage successives – sans compter celle de ce jeudi – leur a rapporté à elle seule 25 points, soit l’équivalent d’une victoire.

Ils succèdent au palmarès au tandem Sébastien Loeb et Daniel Elena, les pilotes Citroën, qui ont remporté les neuf championnats du monde précédents d’affilée depuis 2004

Une page se tourne et Ogier est promis à un bel avenir, ce premier titre, vu son immense talent en appelant très certainement bien d’autres…

Les autres pilotes Volkswagen ont eux aussi réussi un excellent départ dans ce Rallye de France-Alsace.  La paire, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila termine le sprint initial de 4,55 km à la 6ème place, juste derrière  le duo , Andreas Mikkelsen-Paul Nagle, classés 5ème sur la troisième Polo R WRC.

 

 PAROLES DE PILOTES

 WRC 2013 ALSACE SEB OGIER Salue sa VW POLO WRC qui lui a permis de devenir CHAMPION DU MONDE.j


WRC 2013 ALSACE SEB OGIER Salue sa VW POLO WRC qui lui a permis de devenir CHAMPION DU MONDE.j

 

Sébastien Ogier (Polo R WRC n° 8), lâchait très ému :

« C’est la joie, bien sûr. Si je ne me retenais pas, j’embrasserais tout le monde! Je suis incapable de décrire ce que j’éprouve. Remporter le Championnat ici, en France, est un rêve qui devient réalité. Ces derniers jours, j’ai essayé de ne pas trop y penser, afin d’éviter de commettre la moindre erreur. Là, maintenant, la satisfaction est intense. Quand j’étais môme, j’allais voir les pilotes du Monte-Carlo avec mon père dans notre ville de Gap. Et voilà qu’aujourd’hui Julien et moi sommes Champions du monde. Vous le croyez çà ? C’est fou ! Cela ne m’empêche pas d’être conscient que le rallye est un sport d’équipe. Sans ce formidable Team Volkswagen, je n’en serais pas là. Qu’il s’agisse des mécaniciens, des ingénieurs ou des trucky – Les chauffeurs des camions semi-remorques –  je veux remercier tout le monde. Et vous pouvez me croire, nous allons fêter cela comme il convient. »

Et il ajoutait :

 « J’étais déjà dans la voiture à quelques secondes de prendre le départ de la Power Stage quand j’ai vu sur écran que Neuville n’avait pas signé le meilleur temps. Je me suis mis à trembler dans la voiture. J’étais champion. C’est la raison pour laquelle il me fut difficile de disputer la spéciale. Mais il fallait bien que je la fasse. »

Pour sa part, Julien Ingrassia, précisait :

« C’est sans doute le plus beau jour de ma vie, en tout cas de ma carrière. Si quelqu’un m’avait dit au début de la saison que Séb et moi serions champions du monde deux rallyes et même trois puisque celui-ci a à peine commencé avant la fin de la saison, je l’aurais pris pour un dingue. C’est vrai que nous en étions tout proches en Australie il y a trois semaines, mais aujourd’hui, c’est fait. Le rêve est devenu réalité. »

 

WRC 2013 ALSACE - Jari Matti LATVALA Portrait cockptit VW Polo.

WRC 2013 ALSACE – Jari Matti LATVALA Portrait cockptit VW Polo.

 

Leur équipier Finlandais, Jari-Matti Latvala (Polo R WRC n° 7) poursuivait :

« Remporter le Championnat à sa première saison avec un constructeur nouvellement engagé au volant d’une voiture inédite est une performance qui ne peut pas être décrite avec des mots. Mes félicitations les plus sincères à mon camarade d’écurie Sébastien Ogier, qui mérite amplement ce titre. Ce doit être une grande joie pour lui et pour Julien d’être sacrés devant leur public. Quant à moi, mon ambition est de me battre aux avant-postes, afin de récolter le maximum de points pour Volkswagen au Championnat constructeurs. Je veux offrir ma part de boulot à l’équipe, c’est sur ce point que je vais me consacrer jusqu’à l’arrivée. »

 

 WRC 2013 ALSACE - Andreas MIKKELSEN portrait.jp


WRC 2013 ALSACE – Andreas MIKKELSEN portrait.jp

 

Le benjamin du Team, le Norvégien Andreas Mikkelsen (Polo R WRC n° 9), rapportant :

« Je suis vraiment très heureux pour mes deux camarades. Aujourd’hui est LE grand jour pour eux. Ils sont plus que dignes de ce titre et je suis fier de rouler avec eux dans l’équipe Volkswagen. En même temps, ce sont tous ses membres qui ont fait un super boulot. Ce rallye, si important pour Volkswagen, a démarré sur un coup de tonnerre, juste comme nous l’espérions. Je suis impatient de vivre la suite, qui marquera mes débuts sur l’asphalte au volant de la Polo R WRC. Mon but est de progresser petit à petit et d’aider Volkswagen autant que faire se peut dans sa lutte pour le titre constructeurs, en obtenant un bon résultat.»

 

WRC 2013 ALSACE - SEB OGIER est CHAMPION DU MONDE JEUDI 3 octobre 2013 a STRASBOURG

WRC 2013 ALSACE – SEB OGIER est CHAMPION DU MONDE JEUDI 3 octobre 2013 a STRASBOURG

 

Jost Capito, Directeur de Volkswagen Motorsport, concluant :

« Sébastien et Julien ont travaillé très dur pendant deux ans pour en arriver là. Ils ont su prendre leur mal en patience l’an dernier  – avec la petite Skoda Fabia S2000 – pour mieux revenir au premier plan en accomplissant une saison fantastique. Ils méritent amplement leur titre. Dans le même temps, c’est aussi pour Volkswagen-Motorsport le plus grand succès de son histoire. Notre équipe a réussi, à sa première tentative de développement d’une machine gagnante, à triompher d’une opposition possédant une bien plus grande expérience. »

 

Un coup de « plot » pour commencer

WRC 2013 ALSACE - Sébastien Ogier et Julien Ingrassia filent vers le titre mondial avec leur Volkswagen Polo R WRC

WRC 2013 ALSACE – Sébastien Ogier et Julien Ingrassia filent vers le titre mondial avec leur Volkswagen Polo R WRC

 

Ils en ont ri après coup, mais cela aurait pu très mal se terminer. Alors qu’ils abordaient les premiers kilomètres du « shakedown » – traduisez essais libres – Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont soudain vu surgir brusquement du sol au bout du capot de leur Polo R WRC la masse oblongue d’un plot d’interdiction d’accès. Une borne électronique comme on en voit pour règlementer l’accès des rues piétonnes… Après plusieurs manipulations hasardeuses par des spectateurs qui se trouvaient là, le plot de métal a enfin consenti à rentrer sous terre. Que ne serait-on pas allé penser s’il était resté bloqué ?

 

WRC 2013 ALSACE OGIER INNGRASSIA CHAMPION DU MONDE Jeudi 3 octobre 2013.

WRC 2013 ALSACE OGIER INNGRASSIA CHAMPION DU MONDE Jeudi 3 octobre 2013.

 

Sébastien OGIER digest

 

Né le 17 décembre 1983 à Gap. 29 ans.

Sébastien est originaire de Gap et d’une région où se sont déroulées plusieurs épreuves spéciales du Rallye Monte Carlo. Petit, il a regardé passer les grands pilotes. Ari Vatanen était l’un de ses héros. Aujourd’hui, les deux hommes sont très proches. Kim, le fils d’Ari, n’est autre que le manager de Sébastien depuis plusieurs années. La passion d’Ogier ne se limite pas aux rallyes. Avec son père François, ils nourrissent une grande admiration pour le regretté Ayrton Senna. Sébastien a commencé à effectuer ses premières glissades automobiles à l’âge de 8 ans à bord d’un kart cross offert par unmembre de sa famille, et s’en est donné à cœur joie sur les sentiers autour de Gap. Il a toujours eu un faible pour la vitesse, d’abord comme moniteur de ski, occupation qu’il a menée de front avec ses études. Il s’est ensuite essayé à la mécanique, avant de remporter l’opération « Rallyes Jeunes » de la FFSA. Un succès qui lui a mis le pied à l’étrier, d’abord en Coupe Peugeot 206. (6ème en 2006 et 1er en 2007).

Après avoir remporté le titre de Champion du monde Junior en 2008, Ogier a été recruté par Citroën dans l’équipe officielle, dans laquelle il a rejoint Sébastien Loeb. Sa première victoire en WRC n’a pas tardé à suivre au Portugal 2010. L’année suivante, il en a signé cinq – autant que Loeb – et a terminé à la troisième place du Championnat.

A la fin de la saison, Ogier a rejoint Volkswagen, et a préparé en 2012 l’arrivée de la marque en championnat sur la future Polo R WRC, au volant d’une Škoda Fabia S2000.

Un travail de développement mené en compagnie des pilotes essayeurs Carlos Sainz et Dieter Depping. L’incroyable record que vient de signer la nouvelle machine de Wolfsburg est la preuve de la qualité du travail effectué par Ogier à cette époque. En février 2013, le Français est devenu le deuxième pilote non-scandinave à inscrire son nom sur les tablettes du Rallye de Suède.

Au total, Ogier et Ingrassia comptent six victoires cette saison. Leur succès en Australie a été le 13ème de leur carrière, et sans doute le plus éclatant à ce jour.

Ses hobbies : « Tous les sports que vous pouvez pratiquer à l’extérieur ». Sébastien, qui vit dans les environs de Genève, aime la campagne et le grand air : ski, VTT, escalade et course à pied font partie de ses loisirs préférés. Et il aime aussi la cuisine de sa maman Chantal !

Julien INGRASSIA  digest

 

Né le 26 novembre 1979 à Aix-en-Provence. 33 ans.

En rallyes, l’homme-clé de Sébastien Ogier s’appelle Julien Ingrassia, avec lequel il court depuis ses débuts. La première expérience de Julien – bientôt 34 ans – en tant que coéquipier a eu lieu à bord d’une Peugeot 205 GTI préparée par un camarade de classe.

Il a ensuite participé à de nombreuses compétitions en Junior, avant d’entendre parler de Sébastien Ogier lors de l’opération « Rallyes Jeunes » 2005. A cette époque, il venait juste de terminer ses études dans une école de commerce et d’obtenir son diplôme. Il a demandé à Peugeot de devenir son coéquipier, et ne se sont plus quittés depuis, pour devenir l’équipage magique que l’on connait.

Dans l’habitacle de la voiture, Ingrassia-le-calme sait tempérer le tempérament fougueux de son pilote préféré. Parfaitement organisé, c’est une vraie horloge suisse dans l’accomplissement de sa fonction. En dehors, ce garçon doté d’un sens de l’humour inné n’ignore pas ce qu’il doit aux supporters, et sait leur rendre par ses fantaisies.

Notamment lorsqu’il coiffe le casque de catch mexicain de « M. Mystério ». Amateur de rock, Julien Ingrassia sait aussi régaler son entourage d’un morceau d’ACDC sur sa guitare. Il possède aussi l’art de détendre les conférences de presse d’après-rallye en déclenchant son lecteur MP3 au moment le plus opportun. Il partage aussi avec son pilote l’amour de la nature, en particulier celui des animaux.

 

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia avec la Volkswagen Polo R WRC

WRC 2013 ALSACE Sébastien Ogier et Julien Ingrassia avec la Volkswagen Polo R WRC

 

Il leur reste un dernier challenge à partir de ce vendredi.

Remporter dimanche le Rallye de France sur les routes Alsaciennes. Ou Ogier retrouvera son illustre devancier sur les tablettes mondiales, l’Alsacien Sébastien Loeb qui dispute ce week-end  LE dernier rallye WRC de sa prodigieuse carriére. Son 4éme rallye de l’année 2013 aprés le Monte Carlo (1er), la Suède (2ème) et l’Argentine encore 1er.

Le duel à distance s’annonce somptueux, Loeb voulant surement finir en beauté sa magnifique carrière de rallyman sur des routes qu’il connait particulièrement bien, lui le régional de l’étape WRC !

Mais les deux Seb devronr aussi  repousser quelques clients et adversaires talentueux comme Thierry Neuville, Miko Hirvonen, Dani Sordo, Jari-Matti Latvala et Mads Ostberg pour ne citer que les plus dangereux…

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI et Team VW

 

WRC

About Author

gilles