ISDE,ENDURO MONDIAL PAR EQUIPES,LA FRANCE TOUJOURS DEVANT!

JOHNNY AUBERT, EQUIPE TROPHEE

JOHNNY AUBERT, EQUIPE TROPHEE

 

En Sardaigne, les deux équipes de France qui courent en Trophée et en Junior ont encore réussi en ce troisième jour à augmenter l’écart qui les sépare de leurs poursuivants. Bref, l’histoire de l’enduro français, qui fournit depuis quelques années un nombre considérable de Champions et Championnes du monde au pays, pour l’instant ça se passe bien sauf pour le team féminin qui a perdu un pilote le premier jour. Voici les témoignages des coaches des teams français, que nous fait passer chaque soir la FFM.

 

LES EQUIPES TROPHEE ET JUNIOR CREUSENT L’ECART!

MATHIAS BELLINO,EQUIPE JUNIOR

MATHIAS BELLINO,EQUIPE JUNIOR

 

Chaleur et poussière étaient encore au rendez-vous de cette troisième journée de course à Olbia en Sardaigne (Italie).

Sur un parcours emprunté dans le sens inverse des précédents jours, et avec une spéciale inédite au menu, les pilotes français des Equipes Trophée et Junior n’ont eu aucun mal à s’imposer à nouveau, continuant de creuser l’écart.

En Trophée, les Français dominent la catégorie de plus de huit minutes.

Ce sont les Italiens qui prennent la deuxième place du jour, un pilote australien ayant abandonné et son équipe rétrogradant de fait en 3e position.

Les Américains en profitent pour revenir en 2e position du classement cumulé.

Les Juniors devancent désormais les Italiens de deux minutes.

Chez les filles, la journée s’est jouée davantage en liaison, où elles ont démontré leur savoir-faire.

Elles sont toujours 3e.

L’analyse de Frédéric Weill, Entraîneur national : «Le fait de course majeur est l’abandon d’un des meilleurs éléments australiens et la 2e place du jour pour l’Italie. Même si l’équipe française a encore creusé l’écart aujourd’hui, il faudra être vigilant pour la suite. Le mercredi est un moment particulier des Six Jours. La fatigue commence à se faire sentir, il y a toujours un peu d’énervement et des petites fautes. Mais globalement c’est encore une très bonne journée avec une avance qui devient conséquente. Demain on va prendre de l’air, tout sera neuf : liaison et spéciales. »

Classement Trophée Mondial après 3 jours
1. France
2. Etats-Unis (+8’43″67)
3. Australie (+9’02″2)

Les pilotes Juniors poursuivent leur ascension avec désormais presque deux minutes d’écart sur les Italiens, tandis que l’équipe britannique, 3e, marque un peu le pas.

Mais c’est chaud!

Philippe Lambert, responsable de l’équipe junior… «La journée est globalement moins bonne que les deux premières, mais, au cumul des trois jours, notre équipe continue de creuser l’écart. La fatigue s’accumule et tous les pilotes ont commis des erreurs et chuté. Ce qui a donné pas mal de travail aux assistants techniques, lesquels ont abattu un boulot remarquable depuis le début de ces ISDE. Demain, on va arriver sur des spéciales vierges, un terrain qui nous réussit plutôt bien. C’est comme une nouvelle course qui s’annonce et cela va donner un nouvel élan.»

Classement Trophée Junior après 3 jours
1. France
2. Italie (+1’53’’54)
3. Grande-Bretagne (+ 4’40’’70)

La journée a été animée en catégorie féminine, où la liaison a réservé quelques surprises aux concurrentes, notamment un passage technique dans un ruisseau.

 

AUDREY ROSSAT,EQUIPE FEMININE

AUDREY ROSSAT,EQUIPE FEMININE

 

Les deux Françaises ont montré qu’elles avaient du répondant dans ces conditions, mais cela n’a pas suffi pour revenir sur les Nations en tête.

Pierre-Marie Castella, responsable de l’Equipe Féminine: «Audrey et Géraldine ont roulé en équipe alors que l’on a vu des situations différentes chez nos concurrentes. Pour le mental c’est important de rouler ensemble, surtout quand les conditions sont dures. Le rythme était très soutenu aujourd’hui, avec très peu de temps pour souffler au ravitaillement. Elles ont fait une belle journée

Classement Trophée Féminin après 3 jours
1. Australie
2. Suède
3. France (+17’32)

A mi-parcours, un seul mot à tous, bravo, mais surtout, continuez!

PHOTOS B.SIMON

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis