VINCENT PHILIPPE INVITE A LA FINALE SUPERBIKE A MAGNY-COURS CE WEEK-END !

 

_013 Photo A. Monnot

A Tours samedi dernier.. A Magny-Cours samedi prochain! _ Photo Alain MONNOT autonewsinfo

 

Samedi dernier nous étions en compagnie de Vincent PHILIPPE, venu sur nos terres tourangelles pour une opération de promotion chez BEEP BIKES. Nous étions loin de savoir que le récent nouveau champion du monde d’endurance (8 ème fois avec le SERT) allait se voir proposer une belle récompense de fin de saison, à savoir une wild-card pour disputer la manche française du mondial Superbike à Magny-Cours, le week-end prochain.

 

Ici lors des 24 h Du Mans vélo_ Photo Michel Picard autonewsinfo

Ici lors des 24 h Du Mans vélo_ Photo Michel Picard autonewsinfo

C’est pourtant bien, chose faite et, notre ami qui se ressourçait ( avec des sorties à vélo qu’il affectionne) dans son Doubs natal, a vu les choses se précipiter lundi soir après un scénario écrit en partie par François ETTERLE, le dynamique et enthousiaste responsable compétition chez SUZUKI France.
Nous lui donnons d’ailleurs la parole pour nous préciser un peu l’origine de cette belle surprise.

« Quand nous avons su Léon CAMIER blessé, nous nous sommes rapprochés de Paul DENNING le team manager anglais de FIXI CRESCENT SUZUKI, pour lui faire des offres de service. Pour la manche de Laguna Seca l’américain YOUNG a été appelé. J’ai rappelé que pour la course de Magny-Cours, en France avec un nombreux public, nous pourrions proposer un pilote français, connaissant parfaitement le circuit. Paul DENNING s’est déclaré intéressé et Vincent a accepté le challenge. » 

 

V Philippe grande concentration avant le départ du bol

Avant le départ du Bol … à Magny-Cours_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Ne croyant pas trop à cette option de courir, Vincent PHILIPPE n’avait pas parlé de cette proposition, d’autant moins d’ailleurs, qu’il croyait bien que le choix de l’écurie anglaise allait se porter sur un pilote colombien….qui, de fait, n’a pas obtenu son visa.
Joint par téléphone, Vincent nous explique un peu dans quel état d’esprit il se trouve avant de partir demain pour la Nièvre où il entend travailler dès jeudi matin.

 

_100autonewsinfo

Vincent PHILIPPE _ Photo Alain MONNOT autonewsinfo

 

Alors effectivement tu vas rouler en mondial Superbike, comment appréhendes-tu les choses ?

« Oui je vais effectuer un vrai remplacement et je veux prendre le temps de faire tout ce que je peux pour m’adapter à cette nouvelle moto. »

Elle est très différente de ta machine d’endurance ?

« Pas fondamentalement mais je devrai découvrir beaucoup de paramètres nouveaux en peu de temps : la puissance moteur (plus 20 ou 25 cv) ; l’électronique embarquée (nous n’en avons pas sur la moto au SERT) ; et sans doute, le plus important, les pneus PIRELLI que je ne connais pas du tout. »

Comment penses-tu te situer dans cette course ?

« Je ne sais pas trop, vraiment. Je vais essayer de faire les choses sans pression, pour apprendre, découvrir et me faire plaisir. Je pense que CLUZEL qui est un bon garçon me donnera quelques tuyaux et conseils. »

En fait cette opportunité est un peu la cerise sur le gâteau de la saison 2013 ?

« En tout cas c’est un beau cadeau, bienvenu après les 24 heures du Mans difficiles que nous avons vécues au SERT. Je vais m’efforcer de ne pas faire de faute, de ne pas prêter le flanc à la critique. »

 

BOL 2012 Vincent philippe 10 ans avec le SERT de Dominique Meliand  Photo Michel Picard Autonews info

Plus de 10 ans au SERT avant une pige dans un autre team prestigieux_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Vincent PHILIPPE reste modeste, certes il connait bien le tracé nivernais mais comme il dit,  cet avantage ne durera que pour la première séance d’essais, les autres pilotes, vont vite prendre leurs marques et, si la course connait des conditions météorologiques difficiles, il conviendra pour notre wild-card d’avoir compris rapidement le fonctionnement des PIRELLI afin de tirer profit de sa connaissance millimétrique de la piste.

 

BOL 2012 18H48 chute de Vincent Philippe qui rentre au box Photo Michel Picard Autonewsinfo

Un retour au box au Bol 2012_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Même si Vincent PHILIPPE est typé endurance depuis pas mal d‘années, il n’est pas inutile de rappeler qu’il a fait partie de l’équipe de France vitesse Espoirs avant de disputer une saison en championnat du monde 250. Nul doute que cette incursion en Superbike va lui permettre à la fois de rajeunir mais de faire parler toute son expérience dans cette manche finale dont on sait qu’elle est très relevée.

 

IMG_8935

Avant un relais, inexistant en Superbike !_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

Alain MONNOT
Photos : Michel PICARD et Alain MONNOT

Sport Superbike

About Author

admin