FFIA. BEN SULAYEAM A SON TOUR CANDIDAT A LA PRESIDENCE DE LA FIA ?

BEN  SULAYEM PORTRAT

 

Cela promet une élection mouvementée !

Car à un peu plus de deux mois des élections du futur Président de la FIA, ils sont non pas un, l’actuel Président le Français Jean Todt, ni non plus deux après le Président de la Fondation de la FIA, le Britannique David Ward qui a annoncé sa candidature le   dernier mais désormais bel et bien..trois !

En effet, Bon Sulayeam, actuel Président et aussi Vice-Président de la FIA,  devrait prochainement annoncer à son tour, sa candidature pour devenir Président de la FIA, le 7 décembre prochain, jour de l’élection !

Cette annonce inattendue risque de compliquer encore un peu plus la ré-élection de Jean Todt, lequel brigue un second mandat

Déjà attaqué par David Ward qui connait parfaitement bien la FIA et son mode de fonctionnement ayant été, avant d’occuper le poste de Directeur Général de la Fondation de la FIA, ‘’ l’Eminence grise ‘’ de l’ancien Président, son compatriote et ami Max Mosley, Todt se voit maintenant face à un nouvel adversaire, un opposant de très grande qualité.

Lequel pourra assurément compter sur de très nombreux soutiens et naturellement des innombrables voix des pays du Golfe mais aussi de la communauté des pays Arabes.

Voix qui s’étaient portés sur Jean Todt lors de son élection victorieuse il y a 4 ans le 7 décembre 2009  face à l’ancien brillant pilote, le Finlandais de France – il vit prés de Manosque dans les Alpes de Haute Provence –  Ari Vatanen !

Se trouvant déjà en péril face à David Ward, Jean Todt, qui perd – simple question de logique et de bon sens – toutes les voix de ses ‘ anciens amis ‘ des pays du Golfe, va devoir dorénavant se démener  comme un forcené pour s’assurer d’un nombre de voix supérieur à ses deux adversaires déclarés !

Ce qui est loin d’être gagné…

Et une sacrée partie de cartes où il lui faudra bénéficier de plusieurs jokers pour sortir gagnant de cette partie

 

QUI EST BEN SULAYEM

BEN SULAYEM RESR RENAULT F1

 

 

Peu connu en Europe, Bin Sulayem est une vraie personnalité dans le Golfe Persique.

Mohammed Ben Sulayem , est âgé de 52 ans étant né à Dubaï le 12 novembre 1961

Il a construit sa notoriété comme pilote automobile émirati, champion de rallye. Durant sa carrière, il a remporté un grand nombre de championnats régionaux et de rallyes internationaux, ce qui en fait le pilote de cette région du Golfe, le plus titré de l’histoire.

Sa première participation à un championnat d’envergure date de 1986 au Championnat du Moyen-Orient des Rallyes (MORC) qu’il remporta à 14 reprises en autant de participations. Il a ensuite prit sa retraite sportive à la fin de la saison 2002.

Ben Sulayem est ensuite devenu le Vice-président de la FIA pour le sport et le Président de l’Automobile and Touring Club of the UAE (Union des Emirats Arabes). Il préside aussi le comité d’organisation du rallye-raid UAE Desert Challenge, une épreuve qui se tient depuis 1991 et, intégrée depuis au Championnat du Monde des Rallyes Tout-Terrain.

Mohammed Ben Sulayem est le propriétaire de « Ben Sulayem Performance », une société basée à Dubaï spécialisée dans la préparation et la modification des voitures de sport et de luxe.

 

BEN SULAYEM Crash RENAULT DUBAI

 

Le 9 avril 2009, à l’occasion d’une tournée de promotion de l’écurie Renault F1 à Dubaï, Mohammed Ben Sulayem  a fait la ‘ UNE ‘’ de l’actualité.

Invité à essayer une monoplace de GP,  la R28 sur l’Autodrome de Dubaï, 100 mètres après le départ, il perd le contrôle de la monoplace qui vient s’encastrer dans le muret des stands. La voiture est détruite mais Ben Sulayem sort indemne.

Et règle sur le champ aux hommes de l’équipe Renault un  chèque  pour la remise en état du bolide en partie détruit !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams

 

http://www.autonewsinfo.com/2009/04/10/f1-mohammad-bin-sulayem-ruine-une-renault-f1-a-dubai-4200.html

 

 

FIA Sport

About Author

gilles