ELMS. LE TEAM ENDURANCE CHALLENGE VEUT FINIR EN BEAUTE AU PAUL RICARD

 

 

 ELMS-2013-ORECA-LMPC-CircuitPaulRicard©ORECA-DPPI


ELMS-2013-ORECA-LMPC-CircuitPaulRicard©ORECA-DPPI

 

Le Team Endurance Challenge veut finir en beauté

Le Team Endurance Challenge clôture son tour du vieux continent par le Circuit Paul Ricard, théâtre de la finale de l’European Le Mans Series.

Seules deux des trois ORECA-FLM 09, en piste depuis le début de la saison 2013, seront finalement au départ dans le sud de la France, avec un objectif, terminer la saison sur une bonne note.

A bord de la N°49, le tandem Gary Hirsch et Paul-Loup Chatin, a besoin de seulement trois points pour décrocher le titre dans la catégorie LMPC.

Au volant de la N°48, Anthony Pons et Soheil Ayari ont encore une infime chance sur le plan mathématique, mais c’est l’esprit libéré que les deux hommes abordent cet ultime rendez-vous.

 

ELMS-2013-ORECA-Team-Endurance-Challenge-N°-49

ELMS-2013-ORECA-Team-Endurance-Challenge-N°-49

 

N°49 : Paul-Loup Chatin-Gary Hirsch

Les deux jeunes pilotes que sont Paul-Loup Chatin et Gary Hirsch touchent au but. Le duo reste sur trois victoires consécutives – Imola, Red Bull Ring, Hungaroring – et n’est plus qu’à trois petites unités du bonheur.

La mission est donc simple :

Rallier l’arrivée pour marquer les points nécessaires et empocher le titre LMPC dès leur première saison dans la discipline.

Gary Hirsch, explique :

« Nous avons un objectif, faire un week-end sérieux sans commettre la moindre erreur »

Et il enchaîne :

« Nous avons notre destin en mains et notre approche est similaire à celle des précédents meetings. Avec Paul-Loup et notre ingénieur, nous voulons faire du bon travail, confirmer nos performances et essayer de nous démarquer. Compte tenu de la situation, nous prendrons simplement peut-être un peu moins de risques. Tout s’est bien passé jusqu’à présent, il faut que ça continue pour tenter de s’ouvrir de nouveaux horizons dans l’optique de la saison prochaine. Je connais bien mieux ce circuit que les autres, cela devrait donc être un plus avec une base de travail connue. »

 

ELMS-2013-Test-au-Paul-RICARD-ORECA-LMPC-AVANT-la-course-de-Silverstone-la-N°48©DPPI

ELMS-2013-Test-au-Paul-RICARD-ORECA-LMPC-AVANT-la-course-de-Silverstone-la-N°48©DPPI

 

N°48 : Soheil Ayari-AnthonyPons

Vainqueurs de la manche d’ouverture à Silverstone, Soheil Ayari et Anthony Pons, ont ensuite signé deux podiums, l’un à Imola, l’autre sur le Hungaroring.

Deuxième du classement provisoire, le duo peut encore être sacré, mais Anthony Pons ne croit pas à cette éventualité.

« Je ne pense plus au titre et j’ai l’esprit serein » 

Et, il poursuit :

« Pour moi, les dés sont jetés. Mathématiquement, il y a une possibilité mais seulement si la N°49 abandonne et ce n’est pas ce que je souhaite. Gary et Paul-Loup ont été rapides et ils n’ont pas fait de faute. Ce n’est pas illogique au regard de leur profil respectif, mais ils méritent d’être champions. Je souhaite que les deux voitures du Team Endurance Challenge finissent la saison par une belle course. De mon côté, j’espère en profiter pour rouler au maximum, sur un tracé que j’aime bien. Je vais poursuivre ma compréhension de la ORECA-FLM 09. J’ai découvert des choses intéressantes sur le Hungaroring et je vais tenter de les mettre en application pour me rapprocher des chronos de mes équipiers. »

La finale de l’ELMS sur le Circuit Paul Ricard débutera ce vendredi 27 septembre par deux séances d’essais libres (10h20 et 15h30).

Après les qualifications le samedi 28 septembre à 10h20, le départ de la course, d’une durée de trois heures, sera donné à 16h37.

Rappelons qu’en marge de la catégorie LMPC,  la victoire et le titre ELMS 2013, se joueront surtout ce week-end, entre les équipes Thiriet by TDS et Alpine Signatech.

Toutes deux ex-æquo, avant cet ultime rendez-vous avec 73 points.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY et ORECA DPPI

 

Sport

About Author

gilles