CHINA GRAND RALLY: HUBERT AURIOL NOUS PRESENTE LE CAMP FRANÇAIS DU BOUT DU MONDE SOUS LA GRANDE MURAILLE…

 

Jour de repos à toulabatrailoin. Traduction incorrecte de Jiuquan dans la province de Gansu, mais Hubert, dans la partie touristique de son billet, nous donne de vraies explications. Jour de repos dans ce coin en effet très lointain mais à quelques kilomètres de la Grande Muraille, un petit truc qui  fait 6000 km de long, dont il se dit que c’est le seul monument humain qui  puisse être vu de l’espace, et bien sûr, le grand, l’Africain, maintenant le Chinois nous en fait profiter!

 

LA FRENCH TEAM DU CHINA GRAND RALLY !

 

ERIC SIMONIN ET CHRISTOPHE GIRARD

ERIC SIMONIN ET CHRISTOPHE GIRARD

 

Avant la dernière spéciale demain samedi 28 septembre, les concurrents du China Grand Rally 2013 passent aujourd’hui une journée de repos à Jiuquan dans la province de Gansu.

L’occasion d’aller à la rencontre des quelques français du bivouac, qu’ils soient dans l’organisation, concurrents, mécaniciens, ingénieurs ou Team Manager.

Dans la liste des engagés à majorité chinoise se dégage pourtant un duo français.

La voiture numéro 113, l’équipage composé de Christophe Girard et d’Eric Simonin, pointe actuellement à la 27ème place du classement général.

Mais l’essentiel pour eux est ailleurs.

Recrutés comme porteur d’eau du Team Great Wall, les deux véhicules pilotés par Carlos Sousa et Yong Zhou sont actuellement les leaders du classement général auto.

Les deux amis prennent plaisir à évoluer sur des pistes chinoises qu’ils redécouvrent après avoir participé à la Transorientale de René Metge en 2008.

Eux qui avouent avoir un faible pour le sable et les grandes dunes ont été servis cette année : « Nous garderons un grand souvenir des spéciales de sable. On voit des dunes  et des lacs (!) en Chine comme nulle part ailleurs ! »

On retrouve aussi des français coté organisation.

Hubert Auriol a ramené dans son escarcelle l’équipe ERTF qui vérifie tous les jours la bonne marche des GPS de tous les véhicules.

Les concurrents sont d’ailleurs parfois surpris de voir César, Alex ou Claude à la fois au départ et à l’arrivée…

Coté véhicules d’assistance, les français sont beaucoup plus nombreux.

En plus du team Great Wall encadré par Philippe Gache, où neuf mécaniciens sont français, on trouve dans quelques teams parmi les mieux placés au classement général, un ou plusieurs français qui apportent leurs expertises et leurs connaissances du Tout-terrain.

Le Team Dessoude est le plus représenté avec quatre représentants envoyés sur le China Grand Rally 2013.

 

ADRIEN FAVAREL ET RICHARD

ADRIEN FAVAREL ET RICHARD MOREL

 

Le Nissan Pathfinder numéro 111, actuellement quatrième du classement général et d’une régularité exemplaire depuis le début du rallye, est par exemple encadré par Adrien, ingénieur, et Richard, chef mécanicien.

Bien que les véhicules n’appartiennent plus au Team Dessoude, ils font appel a l’expérience du Team et des français viennent s’occuper de ces voitures sur les rallyes auxquelles elles participent.

Chez Mitsubishi également, Franck examine chaque soir son Pajero MPR13 actuellement sixième au classement général.

 

FRANCK POULISSET

FRANCK POULISSET

 

Coté Mitsubishi ex-usine, Franck suit désormais ce véhicule dans le monde entier.

Damien et François sont eux en charge des véhicules Nissan 107 et 139.

 

DAMIEN GIANNORSI

DAMIEN GIANNORSI

 

Si tout se passe pour le mieux pour le Nissan Navara Jaune 107 de Wei Han puisqu’il pointe actuellement au troisième rang du classement général malgré un embrayage récalcitrant (!), les choses sont plus compliquées pour le Nissan Navara numéro 139, surnommé par son assistance  « car killer  », le pilote Hai Wang ne fait en effet pas dans la demi-mesure et la ramène chiffon presque tous les soirs !

 

FRANÇOIS DEWELLE

FRANÇOIS DEWELLE

 

Du côté des motos, les 3 Jincheng  sont préparées toute l’année par Gérard Anthony, figure des rallyes-raid et du milieu de la moto depuis longtemps puis qu’il s’est même occupé de ma moto de trial chez CBF le concessionnaire de la Porte de Clichy.

(NDLR: J’ai connu Hubert il y a un milliard d’années, il disputait alors le Championnat de France de trial, où courait aussi un certain… Cyril Neveu!)

Pour assurer le coup il est venu avec Michaël pour le seconder.

26 français sont donc de la partie pour cette première édition du China Grand Rally 2013, sans oublier les quelques italiens, portugais, néerlandais, américains.

 

GERARD MARCON

GERARD MARCON

 

Au vu de la réussite qui se dessine  il ne serait pas étonnant de voir ce contingent s’étoffer l’année prochaine….

 

 LE CLIN D’OEIL TOURISTIQUE D’HUBERT… 

 

On a fait les touristes…

 

 

Le roi des Hann  en 120 avant JC, t a donné a boire a tous ses soldats après une bataille victorieuse.

Du coup le nom de la ville est « La fontaine d’Alcool » (traduction littérale du nom chinois).

Le parc de la ville est a sa gloire et la ville est connu pour son poète  qui prenait son inspiration après s’être enivré!

 

 

Après on est allés visiter la GRANDE MURAILLE a Jiayuguan (20km a l’ouest)…

C’est la partie la plus à l’ouest (voir carte).
Gigantesque…6 000km de long….très gros chantier en cours pour la rénovation de cette partie sur 3 ans.
Avant la visite achat de chapeaux ou d’écharpes pour ces dames car il y a souvent un vent d’enfer.
La taille des murs est impressionnante!
En au final on peut même faire un tour de chameau… et se faire délivrer un « passeport à son nom attestant qu’on a visité le site, sans oublier le billet d’entrée carte postale ou il suffit de mettre l’adresse et le code postal!

 

HUBERT AURIOL ET JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

 

Plus d’infos et photos sur la page Facebook « Hubert Auriol Racing ».

 

Moto Moto - Tout Terrain Rallye Raid Sport

About Author

jeanlouis