MOTOGP: QUAND ROSSI « IL DOTTORE » DEVIENT  » IL PROFESSORE »…

 

Valentino Rossi crée  son écurie de Moto3 VR46, qui roulera sur des KTM, la seule moto vraiment capable de gagner en Moto3, c’est normal, le règlement a été dicté par la firme autrichienne, avec des pilotes italiens, le jeune et très sous-utilisé prodige Romano Fenati est dans le coup, le second pilote pourrait être Luca Marini, le demi-frère de Rossi mais ce n’est pas confirmé. Il était temps!

 

LA CONTRE OFFENSIVE ITALIENNE…

ROMANO FENATI

ROMANO FENATI

 

Monter une équipe italienne en Moto3 avec de gros moyens et de gros talents, il était VRAIMENT temps!

C’est ce que veut faire Valentino Rossi, qui a dû s’apercevoir avec un peu de tristesse que son pays, l’Italie, qui a offert au monde le plus grand champion des années 80 et à vrai dire de toute l’histoire de la moto de vitesse,  Giacomo Agostini, puis le plus grand de l’ère moderne, lui-même, alias « Vale », alias « Il dottore », alias VR46, bref ce monde assez italianisant se fait tailler des croupières depuis des années par l’école espagnole.

Le résultat est là, les trois premiers pilotes du MotoGP sont espagnols, en Moto2 c’est une lutte entre un anglais et un espagnol, en Moto3 quatre espagnols s’amusent en tête de la cylindrée.

 

VINALES ET MARQUEZ EN BAGARRE,TOUJOURS DEVANT...

VINALES ET MARQUEZ EN BAGARRE,TOUJOURS DEVANT…

 

Pas d’Italiens!

Forza!

L’écurie VR46 roulera avec le soutien financier et télévisuel de la chaîne Sky, qui retransmet les GP en Italie (entre autres…)

Romano Fenati était évidemment le premier pilote à mettre en avant, jeune très gros talent qui se perd sur des motos indignes de lui et se retrouve quinzième au classement général du Moto3 2013!

Pour donner une idée de la force de renouvellement chez les pilotes espagnols, leur Championnat national de Moto3 est d’un niveau incroyable et ce qui arrive maintenant, ce sont les nanas!

Il y a déjà une jeune espagnole qui court en Moto3, Ana Carasco,  elle est dans le team de Maverick Vinales, la nouvelle star s’appelle Maria Herrera, elle est troisième de ce Championnat espagnol et elle a gagné deux fois cette année, à Aragon et à Navarra.

 

MARIA DEVANT LESHOMMES

MARIA DEVANT LES HOMMES

 

Elle roulera en wild card lors du GP d’Aragon ce week end…

C’est dire à quel point l’Espagne devient une pépinière de talents.

Il est sûr que le nom de Rossi va enfin attirer l’attention des medias et des sponsors sur d’autres projets et d’autres pilotes, pour l’instant l’Espagne est totalement monopolistique.

Et il est vrai aussi qu’alors qu’en MotoGP la lutte fratricide ibéro-espagnole est sublime, en Moto3, cela devient lassant de se demander qui va faire le bon coup dans le dernier virage d’un GP où ils ont été quatre, toujours les mêmes, à se refiler la tête: Salom, Vinales, Rins et Alex Marquez, le frère de Marc.

 

VINALES,RINS,MARQUEZ SUR LE PODIUM

VINALES,RINS,MARQUEZ SUR LE PODIUM

 

Bon, il est évident que l’on ne va pas voir tout de suite le drapeau italien et entendre l’hymne « Fratelli d’Italia » à chaque GP 2014.

Mais au moins, les pilotes de la botte auront des atouts inexistants pour l’instant.

Des moyens, de la visibilité, de la célébrité, voilà qui peut réveiller et révéler les talents!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis