EURORACECAR NASCAR WHEELEN. MONZA ACCUEILLE LA 1ére MANCHE DES PLAY-OFFS

 NASCAR-WHEELEN-FRANCE-avant-MONZA


NASCAR-WHEELEN-FRANCE-avant-MONZA

 

 

L’arène surchauffée de Monza accueille ce week-end, la première manche des play-offs

Pour sa cinquième manche de la saison, la NASCAR Whelen Euro Series prend la direction de l’Italie et du mythique circuit de Monza. Une première venue dans le pays qui marque, à l’instar de la NASCAR Sprint Cup aux Etats-Unis, le début des playoffs (4 courses où les points sont doublés).

 

Les Demi-finales du championnat NASCAR Whelen Euro Series qui se déroulent à Monza promettent du grand spectacle, tant en Division ELITE qu’en OPEN, où plus de 10 pilotes restent mathématiquement titrables. Les pilotes entrent dans le « money time » et il ne faudra pas connaître un week-end « sans », puisque les points attribués sont doublés et les écarts réduits au classement général.

L’action sera au rendez-vous puisque chacun des concurrents venus de 13 pays rêvent de s’imposer dans le « temple de la vitesse » !

Les enjeux sont considérables, rappelons que, grâce au partenariat de long terme entre Team FJ et Whelen Engineering, 6 pilotes gagneront une Course NASCAR aux Etats-Unis :

Les champions des deux divisions – ELITE et OPEN – ainsi que les 4 vainqueurs de trophée (Junior, Challenger, Gentleman et Legend).

 

RACECAR-2013-Frédéric-Gabillon-s’est-illustré-sur-l’ovale-de-Tours-Speedway-en-juillet-dernier.-Photo-NASCAR-Whelen-Euro-Series-Stephane-Azemard

RACECAR-2013-Frédéric-Gabillon-s’est-illustré-sur-l’ovale-de-Tours-Speedway-en-juillet-dernier.-Photo-NASCAR-Whelen-Euro-Series-Stephane-Azemard

 

La division ELITE est toujours menée par le leader Ander Vilarino (#2 TFT Banco Santander) mais l’écart au championnat avec son nouveau dauphin, Frédéric Gabillon (#5 Rapido Racing by Still), est désormais de 28 points.

L’Espagnol qui a remporté six victoires lors des huit premières courses voit le Francilien revenir dans ses échappements après ses deux succès sur l’ovale de Tours Speedway. Le Suisse Yann Zimmer (#33 OverDrive), leader en catégorie junior, est troisième devant Freddy Nordström (#44 Rapido Racing by Still) et Anthony Garbarino (#3 TFT-Alpes Carrelages).

Avant de se rendre au Mans pour la grande finale du championnat, dix pilotes peuvent encore être titrés.

 

En OPEN, l’Australien Josh Burdon (#18 Scorpus Racing / Forza Motorsport) possède 26 points d’avance sur Anthony Gandon (#7 TFT-E. Leclerc) et 36 sur Julien Goupy (#44 Rapido Racing by Still), vainqueur de sa première course en carrière à Tours Speedway. Outre ces trois jeunes loups, le rapide Guillaume Rousseau et cinq autres concurrents peuvent encore croire en leurs chances de décrocher la couronne.

A noter le grand succès de la série en Italie, ou pas moins de 9 pilotes et 3 teams ont répondu présent avec Max Papis (#19 Max Papis Racing), le jeune Gabriele Volpato (#64 Gonneau Racing), Niccolo Rocca (#18 Scorpus Racing / Forza Motorsport) Renzo Calcinati et Davide Amaduzzi (#68 T-Engineering), Marco Spinelli et la féminine Jessica Amendola (#92 T-Engineering) ainsi que les nouveaux venus Stefano Gabellini et Mario Benusiglio au sein de la structure réputée du CAAL Racing.

 

Trophées

 

RACECAR-2013-GRID-GIRL-TOURS.

RACECAR-2013-GRID-GIRL-TOURS.

 

Dans le Trophée Junior Yann Zimmer (#33 OverDrive) porte son avance à 34 points sur Freddy Nordström (#44 Rapido Racing by Still), le Suédois ayant connu deux courses difficiles à Tours Speedway. Anthony Garbarino (#3 TFT-Alpes Carrelages) est 3e à 2 unités de Nordström.

Changement de leader dans le Trophée Challenger puisque Bruno Cosin (#55 Pole Position 81) s’empare de la tête du classement pour 9 points sur Guillaume Rousseau (#13 Bull Racing Team) alors que Stéphane Jaggi (#22 OverDrive-Moser Vernet) est en embuscade.

En Division Open, Joaquin Gabarron (#5 Rapido Racing by Still) domine le Trophée Gentleman devant Eric Quintal (#2 TFT-Banco Santander) et Christophe de Fierlant (#46 Racing Club Partners) alors que Jérôme Laurin (#55 Pole Position 81) possède 10 points d’avance sur Léonard Vernet (#22 OverDrive-Moser Vernet) et 22 sur Philippe Baudinière (#17 Pole Position 81) dans le Trophée Legend.

 

Stéphane ENOUT

Photos : Stéphane AZEMARD

 

Sport

About Author

gilles