MOTOCROSS DES NATIONS 2013… L’EQUIPE DE FRANCE EST A LA HAUTEUR!

 

La FFM, et c’est une bonne chose, une de plus, intervient très fortement dans le processus de formation et d’entraînement de l’Equipe de France qui courra le Motocross des Nations en Allemagne à Teutschental, les 28 et 29 septembre. Il s’agit d’une équipe jeune, seul Gautier Paulin est habitué de ces compétitions au plus haut niveau, il sera épaulé par deux jeunes talents brillantissimes, Jordi Tixier, ancien Champion d’Europe junior et Christophe Charlier qui a fait de très belles courses, tout comme Jordi d’ailleurs, cette année en MX2. la FFM nou envoie un long communiqué.

 

LE PODIUM,MAIS SUR QUELLE MARCHE? (OLIVIER ROBERT)

 

TIXIER,CHARLIER,PAULIN

TIXIER,CHARLIER,PAULIN

 

« Cette année nous avons officialisé très tôt la composition de l’Equipe de France afin de permettre notamment aux trois pilotes sélectionnés de mieux préparer cette épreuve.Nous avons également voulu fédérer un état d’esprit nouveau entre eux et ce stage qui fait suite à une rencontre en commun à la veille du GP des Pays Bas a permis aux pilotes et au staff fédéral de partager beaucoup de choses.Quand ils se retrouveront mercredi prochain en Allemagne, Jordi, Gautier et Christophe seront de suite dans le bain aux côtés d’Olivier Robert l’Entraineur National et de son adjoint Pascal Finot » confie Philippe Thiebaut, le Directeur Technique National de la Fédération Française de Motocyclisme.

Pilotes professionnels depuis de nombreuses années, nos trois mousquetaires ont tout de suite adhéré à l’idée de passer une semaine ensemble.

Après une longue saison de GP, tous ont fait une très courte pause avant de rejoindre Villars sous Ecot (Doubs) puis de terminer la semaine à Is sur Tille (Côte d’Or).

« Le calendrier nous a permis de faire plusieurs jours de stage, c’était important que les pilotes se connaissent mieux et partagent les mêmes valeurs. Gautier a l’expérience de cette course puisqu’il a participé aux quatre dernières éditions du Motocross des Nations, il était important qu’il partage celle-ci avec Jordi et Christophe. L’objectif est bien sûr de monter sur le podium, mais sur quelle marche ? La plus haute possible.» analyse Olivier Robert, qui s’occupe de la sélection Française depuis 2001.

Le programme de la semaine comprenait bien sûr de la pratique moto mais aussi des activités permettant de mixer sport et détente.

VTT, squash et notamment la visite du musée de l’aventure Peugeot ont ainsi alterné avec des séances de roulage et d’exercices physiques sous la houlette de l’encadrement fédéral.

 

GAUTIER PAULIN

GAUTIER PAULIN

 

Désigné capitaine de cette équipe de France puisqu’il participera pour la cinquième fois à l’épreuve, Gautier Paulin a particulièrement apprécié ce rassemblement inédit dans l’histoire des Nations.

« Il y a eu tout au long de la semaine une super ambiance dans l’équipe, je suis heureux d’avoir avec moi deux jeunes motivés et fiers de porter les couleurs françaises. Je les épaule de mon mieux en leur faisant partager mon expérience mais il y a aussi le staff fédéral qui sait leur donner les bons conseils. C’est la première fois qu’on fait un stage comme celui-ci, cela a vraiment bien fonctionné et on va aborder la course avec une grosse cohésion, très solidaires et sans pression. On va tout donner, c’est assez difficile d’expliquer ce qu’on ressent quand on porte le maillot Français, c’est tout simplement unique car cette course est exceptionnelle » confie Gautier qui a connu les joies du podium en 2009 et 2011.

 

JORDI TIXIER

JORDI TIXIER


Pour Jordi Tixier, le rêve a commencé à prendre forme avec ce stage de préparation.

« C’est une grande joie que d’avoir été retenu, j’ai fait une belle année et le Motocross des Nations c’est la cerise sur le gâteau. Etre sélectionné était un rêve d’enfant et maintenant je vais tout donner pour être à la hauteur des attentes de mes équipiers et de la Fédération. J’aime bien cet état d’esprit, pendant cette semaine on s’est retrouvé tous ensemble et on a partagé les mêmes valeurs ».

Lui aussi novice chez les Bleus, Christophe Charlier a profité de cette semaine pour continuer à appréhender sa 450 Yamaha, lui qui a roulé tout au long de la saison en 250.

 

CHRISTOPHE CHARLIER

CHRISTOPHE CHARLIER

 

« Avec la 450, je prends plus de plaisir à rouler même si dans la boue c’était plus difficile car la moto était lourde. Après le dernier GP, je suis allé en Italie travailler avec le team sur la moto; on a enlevé un peu de puissance dans un premier temps pour que je m’accoutume à la 450 et on a bien bossé sur les suspensions. En Italie j’ai roulé sur le sec, cette semaine j’ai découvert le pilotage d’une 450 dans la boue, c’était important car on ne sait pas quelles conditions nous aurons en Allemagne. Ce stage nous a permis de vraiment former un bloc solide avec Gautier et Jordi. Je pars sans pression, avec pour objectif de faire le mieux possible, comme mes équipiers. »


Après cette semaine de préparation, chacun est retourné à sa base pour quelques jours de répit, avant de se retrouver mercredi prochain à Halle (Allemagne) non loin de Teutschenthal.

L’équipe ira rouler sur un circuit proche jeudi prochain puis participera vendredi aux conférences de presse précédant l’événement.

Le programme sera ensuite des plus classiques, avec les essais libres et les qualifications samedi, puis les courses dimanche. L’Equipe de France qui fait partie des favoris visera les plus hautes marches du podium.

 

PHOTOS FFM ET TEAMS 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis