ENDURANCE WEC. A AUSTIN, VICTOIRE DE L’AUDI N°2 DEVANT LA TOYOTA ET L’AUDI N°1

 

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-DE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-DE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI

 

A AUSTIN VICTOIRE DE L’AUDI N°2.

L’Audi R18 e-tron, N°2 de l’équipage formé du Français Loïc Duval, de l’Ecossais Allan McNish et du Danois Tom Kristensen, le trio victorieux le dimanche 23 juin dernier des 24 Heures du Mans, a remporté ce dimanche soir les Six Heures d’Austin, 5éme manche du Championnat du monde d’endurance WEC 2013 et qui se déroulaient sur le circuit des Amériques, au Texas.

 

WEC-2013-AUSTIN-DUVAL-KRISTENSEN-et-le-Docteur-ULLRICH-assistent-a-la-victoire-de-MC-NISH-au-volant-AUDI-N°2-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-DUVAL-KRISTENSEN-et-le-Docteur-ULLRICH-assistent-a-la-victoire-de-MC-NISH-au-volant-AUDI-N°2-Photo-Team-AUDI.

 

A l’arrivée, au terme des 173 tours, ils devancent de 23’’617, la Toyota TS030 Hybrid, N°8, du trio composé du Français Stéphane Sarrazin, du Suisse Sébastien Buemi et du Britannique Anthony Davidson et la seconde Audi, la voiture-sœur, la N°1, de l’équipage Champion du monde en titre, Benoit Treluyer, André Lotterer et Marcel Fassler et qui complète le podium, à 1 tour.

 

WEC-2013-AUSTIN-AUDI-N°1-de-TRELUYER-LOTTERER-FASSLER-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-AUDI-N°1-de-TRELUYER-LOTTERER-FASSLER-Photo-Team-AUDI.

 

La Lola Toyota B12/60 Coupe de l’équipe Suisse Rebellion de Nicolas Prost, Nick Heidfeld et Mathias Beche, termine 4éme, à 4 tours.

En LMP2, succès à 9 tours de l’Audi victorieuse, de l’Oreca 03-Nissan du Team ADR DELTA- G Drive de Roman Rusinov, John Martin et Mike Conway.

A la seconde place, une autre Oreca 03-Nissan, celle de l’écurie Pecom de Minassian-Kaffer- PerezCompanc. Le podium étant complété par la Lotus de Holzer-Kraihamer-Charouz.

En GT/PRO, victoire de l’Aston Martin, la N°99 de Fred Makowiecki – Bruno Senna qui devance deux Ferrari F458, de la Scuderia AF Corse, la N°51 et la N°71 de Bruni-Fisichella et Kobayashi-Vilander.

En GT/AM, 1ére place et doublé des Aston avec la N°96 de Hall-Campbell-Walter devant la N°95 de Nygaard-Poulsen-Thiim. 3éme place pour la Porsche de l’équipe Française IMSA de Raymond Narac et Jean Karl Vernay.

 

LE FILM DE LA COURSE

 

Tom Kristensen, Loïc Duval et Allan McNish ont effectué à Austin un sans-faute pour remporter la cinquième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC – les 6 heures du Circuit des Amériques au Texas.  Plus de 33 000 passionnés de l’endurance se sont rendus sur le fabuleux Circuit des Amériques pour profiter d’un week-end de compétition extraordinaire qui avait rassemblé les concurrents du FIA WEC et ceux de l’American Le Mans Series.

 

WEC-2013-AUSTIN-Podium-pour-les-pilotes-AUDI-N°2-DUVAL-MCNISH-KRISTENSEN

WEC-2013-AUSTIN-Podium-pour-les-pilotes-AUDI-N°2-DUVAL-MCNISH-KRISTENSEN

 

L’Audi N°2 a signé sa troisième victoire de la saison 2013 avec 23 secondes d’avance sur la Toyota et a, par la même occasion, augmenté de 33 points son avance au classement Pilote sur ses coéquipiers de la voiture N°1. La Toyota TS030 Hybrid N°8 d’Anthony Davidson, Stéphane Sarrazin et Sébastien Buemi, a défié les Audi de bout en bout, terminant la course avec un tour d’avance sur l’Audi e-tron quattro N°1 des Champions du monde, qui a vu sa course perturbée par des incidents et autres accidents.

Sans opposition aucune dans la catégorie LMP1 Privée, la Lola Toyota N°12 du Rebellion Racing,pilotée par Nicolas Prost, Nick Heidfeld et Mathias Beche, a terminé à la quatrième place après une nouvelle course très constante et parfaitement régulière.

 

 WEC-2013-AUSTIN-ORECA-NISSAN-ADR-DELTA-G-DRIVE-photo-ORECA-DPPI


WEC-2013-AUSTIN-ORECA-NISSAN-ADR-DELTA-G-DRIVE-photo-ORECA-DPPI

 

Outre la seule et unique entrée en piste de la voiture de sécurité dans le premier tour de la course, les acteurs de la catégorie LMP2 ont surtout offert une première moitié de course très disputée. Après avoir mené pendant la plus grande partie de l’épreuve Texane, la deuxième victoire consécutive de Mike Conway, Roman Rusinov et John Martin au volant de l’ORECA03 Nissan  de chez ADR DELTA G-Drive Racing était plus que méritée.

L’ORECA03 Nissan N°49 de Pecom Racing a fini la course sur la deuxième marche du podium, offrant à Luiz Perez-Companc, Nicolas Minassian et Pierre Kaffer, la tête du classement provisoire pour le Trophée Endurance FIA pilote LMP2.

Thomas Holzer, Dominik Kraihamer et Jan Charouz montent sur le podium pour la première fois de la saison, grâce à leurs performances au volant de la Lotus Praga T123 N°32 qui termine 3e.

Ces bons résultats sont par ailleurs une consolation, face à l’abandon prématuré et des le tout premier tour de la voiture-sœur, la Lotus N°31.

La bataille était si intense entre les deux Morgan Nissan N°24 et N°35 du Team OAK Racing, qu’elles ont fini par se percuter,  Gonzales se loupant et harponnant son équipier !!!

Bouleversant trés certainement l’issue du podium LMP2…

Les deux voitures se sont défiées tout au long de la première moitié de la course, et le classement à la 6éme et 7éme place n’est certainement pas le résultat espéré par l’équipe Française.

Outre les 25 points de la victoire, Tom Kristensen, Loïc Duval et Allan McNish se sont vu remettre une montre Grandtour Chrono Fly-Back de la marque Suisse Tudor, sponsor de l’épreuve.

Pour les inconditionnels des montres, petite précision, la Grantour Chrono Fly-Back est équipée d’un boîtier de 42 mm et d’un poussoir Fly-Back à 4h. Le compteur de petite seconde à 9h se détache sur un fond orné d’un élément de forme rappelant les courroies de transmission des moteurs. Ce modèle Grantour est disponible en acier et, en acier et or rose 18 ct.

 

WEC-2013-AUSTIN-TOYOTA-TS030-Hybrid-Num-8

WEC-2013-AUSTIN-TOYOTA-TS030-Hybrid-Num-8

 

Audi compte désormais 69 points d’avance sur Toyota, mais avec les 78 points encore en jeu pour les trois prochaines manches, le constructeur Japonais est mathématiquement toujours en lice pour le titre de Champion du monde.

Toutefois, il faudrait un miracle et un cataclysme pour empêcher la firme d’Ingolstadt de remporter le titre. C’est une évidence et le bon sens !

Avec leurs 138 points, McNish, Duval et Kristensen comptent eux 33 points d’avance sur leurs coéquipiers et néanmoins rivaux, les Champions 2012, Lotterer, Tréluyer et Fässler qui n’en comptent ce soir que 105 pts.

Davidson, Sarrazin et Buemi possèdant  eux actuellement, 81 points.

 

WEC-2013-AUSTIN-ORECA-NISSAN-du-Team-PECOM-photo-ORECA-DPPI.

WEC-2013-AUSTIN-ORECA-NISSAN-du-Team-PECOM-photo-ORECA-DPPI.

 

En LMP2, Pecom Racing a 104 points, à peine trois de plus que la Morgan Nissan N°35 de OAK Racing  qui en a scoré 101 pts et 13 de plus que la N°24 du Team français qui en posséde désormais, 91 pts.

Malgré leur septième place aujourd’hui, les vainqueurs du Mans LMP2, Bertrand Baguette, Martin Plowman et Ricardo Gonzalez sont toujours en tête du Trophée Endurance FIA pilote LMP2 avec 101 points, contre 98 pour Luis Perez-Companc, Nicolas Minassian et Pierre Kaffer.

La lutte s’annonce chaude bouillante lors des trois prochains meetings…

 

WEC-2013-AUSQTIN-LE-PODIUM-GT-PRO

WEC-2013-AUSQTIN-LE-PODIUM-GT-PRO

 

La météo était aussi agréable et ensoleillée que l’accueil était chaleureux sur le Circuit des Amériques pour la cinquième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC ce week-end. Avec des températures allant jusqu’à 30°C (90°F), les catégories LMGTE ont offert une course on ne peut plus passionnante à tous les visiteurs.

Malgré une pression de tous les instants, de la part des Ferrari de la Scuderia AF Corse, Fred Makowiecki et Bruno Senna ont largement dominé l’épreuve au volant de l’Aston Martin Vantage V8 N°99. Le Français signe ici sa première victoire, Senna sa deuxième après avoir remporté les 6 Heures de Silverstone, mais 15 secondes les séparent seulement de Gianmaria Bruni et Giancarlo Fisichella, le duo de la  Ferrari F458 Italia n°51 d’AF Corse.

 

 

WEC-2013-AUSTIN-SENNA-MAKO-ASTON-Portrait-photo-Team.

WEC-2013-AUSTIN-SENNA-MAKO-ASTON-Portrait-photo-Team.

 

Ce résultat était cependant suffisant pour permettre aux Italiens de prendre la tête provisoire de la Coupe du Monde d’Endurance des Pilotes GT avec trois points d’avance. Ils comptent 99 points contre 96 pour les pilotes Porsche, Marc Lieb et Richard Lietz, qui ont terminé aujourd’hui en quatrième position.

L’ancien pilote de Formule 1 Kamui Kobayashi et son coéquipier Finlandais Toni Vilander ont pris la troisième place de la catégorie LMGTE Pro à seulement 1,7 seconde de leur team-mate dans le baquet de la secondeFerrari AF Corse, N°71.

Contrairement au Brésil, ils sont passés sous le drapeau à damiers sans rencontrer de problème, à l’inverse de la Porsche 911 RSR N°91 de Jörg Bergmeister et Patrick Pillet qui a perdu quatre tours à cause d’un départ de feu dans le pit-lane. Elle termine 5eémede la catégorie.

 

WEC-2013-AUSTIN-ASTON-MARTIN-LA-Num-96-photo-TEAM-AMR

WEC-2013-AUSTIN-ASTON-MARTIN-LA-Num-96-photo-TEAM-AMR

 

Darren Turner et Stefan Mücke, qui étaient en tête du classement Pilotes GT, ont eu encore moins de chance au volant de leur Aston Martin Vantage V8 N°97. Darren Turner a joué de malchance en endommageant sa suspension avant après avoir heurté un vibreur, contraignant la voiture à l’abandon dans la cinquième heure de course. Ils sont désormais à la 3éme place de la Coupe du Monde d’Endurance des Pilotes GT avec 86 points.

 

 WEC-2013-AUSTIN-Podium-pour-les-pilotes-ASTON-MARTIN


WEC-2013-AUSTIN-Podium-pour-les-pilotes-ASTON-MARTIN

 

Avec un challenge mené à bout de bras par Jamie Campbell-Walter en fin de course, l’Aston Martin Vantage V8 N°96, pilotée également par Stuart Hall, s’offre sa deuxième victoire de la saison. Ils détiennent donc maintenant 95 points au Trophée Endurance FIA des Pilotes GTE Am et devancent de 4 points, les pilotes Français de l’équipe IMSA, Raymond Narac et Jean-Karl Vernay qui ont terminé les 6 Heures du Circuit des Amériques à la troisième place.

La N°96 s’est battue durant toute la course avec sa rivale et néanmoins coéquipière la N°95 de Nicki Thiim, Kristian Poulsen et Christoffer Nygaard. Les Danois ont exercé une telle pression sur les Anglais, qu’ils ne terminent qu’à 1,7 seconde des vainqueurs, mais avec également seulement 57 secondes d’avance sur la Porsche 911 GT3 RSR N°76 IMSA Performance Matmut de Narac et Vernay.

Ferrari mène désormais la Coupe du Monde d’Endurance des Constructeurs GT avec 182 points contre 170 pour Aston Martin et 163 pour Porsche.

 

La Prochaine manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC se tiendra au Japon pour les 6 Heures de Fuji, le 20 octobre prochain. On troquera donc les Stetson et les bottes de cowboy pour … les kimonos et les montagnes de Fuji.

Il y en a pour tous les goûts dans le Championnat du Monde d’Endurance !

 

 

Peter GRISWOLD

Photos : Team AUDI

 

WEC-2013-AUSTIN-Num-2-de-DUVAL-MC-NISH-et-KRISTENSEN

WEC-2013-AUSTIN- AUDI Num-2-de-DUVAL-MC-NISH-et-KRISTENSEN aux essais

 

 LE CLASSEMENT DES SIX HEURES D’AUSTIN

 

1 – Kristensen-Duval-McNish (Audi R18 e-tron LMP1)  Audi en 6h00’31″331

2 – Davidson-Buemi-Sarrazin (Toyota TS030 Hybrid) – Team TMG Toyota, à 23″617

3 – Lotterer-Treluyer-Fassler (Audi R18 e-tron) Team Audi, à 1 tour

4 – Prost-Heidfeld-Beche (Lola B12/60 coupé-Toyota) Team Rebellion, à 4 tours

5 – Rusinov-Martin-Conway (Oreca 03-Nissan LMP2) – Team ADR DELTA G Drive, à 9 tours

6 – PerezCompanc-Minassian-Kaffer (Oreca 03-Nissan) – Team Pecom, à 10 tours

7 – Holzer-Kraihamer-Charouz (Lotus T128) Team Lotus, à 13 tours

8 – Graves-Walker-Junco (Oreca 03-Nissan) Team ADR DELTA G Drive, à 14 tours

9 – Zugel-Dyson-KimberSmith (Zytek Z11SN-Nissan) Team Greaves à 15 tours

10 – Pla-Hansson-Brundle (Morgan-Nissan) – Team OAK , à 15 tours

11 – Baguette-Gonzalez-Plowman (Morgan-Nissan) Team OAK, à 17 tours

12 – Senna-Makowiecki (Aston Martin Vantage GTE Pro) Team Aston Martin AMR, à 20 tours

13 – Bruni-Fisichella (Ferrari 458)  Team AF Corse, à 20 tours

14 – Kobayashi-Vilander (Ferrari 458) Team AF Corse, à 20 tours

15 – Lieb-Lietz (Porsche 997) Team Manthey, à 20 tours

16 – Hall-CampbellWalter (Aston Martin Vantage) – Team Aston Martin AMR, à 22 tours

17 – Nygaard-Poulsen-Thiim (Aston Martin Vantage) – Team Aston Martin, à 22 tours

18 – Narac-Vernay (Porsche 997) Team Imsa, à 22 tours

19 – Potolicchio-Aguas-Malucelli (Ferrari 458 GTE AM) Team 8Star, à 23 tours

20 – Bergmeister-Pilet (Porsche 997) Team Manthey, à 24 tours

21 – Ried-Roda-Ruberti (Porsche 997) Team Proton, à 24 tours

22 – Bornhauser-Canal-Rees (Corvette C6) Team Larbre Compétition, à- 24 tours

23 – Gerber-Griffin-Cioci (Ferrari 458) Team AF Corse, à 25 tours

24 – Krohn-Jonsson-Mediani (Ferrari 458) Team Krohn, à 31 tours

25 – Nicolet-Merlin-Maris (Morgan-Nissan) Team OAK, à 39 tours

 

Abandons

0  tour : Weeda-Liuzzi-Rossiter

84° tour : Dalla Lana-Lamy-Stanaway

118° tour :  Mucke-Turner-Gavin

 

 WEC-2013-AUSTIN-Une-GRID-GIRL-TEXANNE-Photo-Team-AUDI


WEC-2013-AUSTIN-Une-GRID-GIRL-TEXANNE-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-Départ-des-Six-heures-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-Départ-des-Six-heures-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-Le-depart-des-Six-Heures-le-dimanche-22-septembre-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-Le-depart-des-Six-Heures-le-dimanche-22-septembre-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-AUDI-LA-N°2-de-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-AUDI-LA-N°2-de-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-DE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI1

WEC-2013-AUSTIN-VICTOIRE-DE-AUDI-N°2-DUVAL-MC-NISH-KRISTENSEN-Photo-Team-AUDI1

WEC-2013-AUSTIN-3éme-AUDI-LA-N°1-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-3éme-AUDI-LA-N°1-Photo-Team-AUDI.

WEC-2013-AUSTIN-ASTON-MARTIN-Num-96-photo-TEAM-AMR

WEC-2013-AUSTIN-ASTON-MARTIN-Num-96-photo-TEAM-AMR

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles