ENDURANCE WEC. HOMMAGE A RICHARD THOMPSON

 

24 Heures du Mans 90 ans. Le Mans Drivers Hall of Fame

Hommage à Richard Thompson en compagnie de Corvette

 

WEC-2013-HALL-OF-FAME-RICHARD-THOMPSON-A-AUSTIN

WEC-2013-HALL-OF-FAME-RICHARD-THOMPSON-A-AUSTIN

 

Poursuivant les festivités liées aux 90 ans des 24 Heures du Mans en cette année 2013, l’Automobile Club de l’Ouest, a tenu à honorer tous les pilotes américains ayant participé à la plus grande des courses d’endurance dans le cadre de l’International Sports Car Weekend, qui se déroule à Austin ce samedi et dimanche.

Un hommage rendu en collaboration avec Corvette dont les voitures porteront les noms de tous les pilotes américains ayant couru au Mans.

Dans le cadre du meeting commun réunissant la manche américaine du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, dont le départ sera donné ce dimanche à onze (18 heures en France) et de la huitième course d’American Le Mans Series 2013 (ce samedi, départ à 22 h 45 en France), le Président Pierre Fillon a présidé hier une cérémonie en l’honneur des pilotes américains.

Celle-ci se tenait à Austin, au sein du Circuit des Amériques, en présence de nombreux pilotes du Mans d’hier et d’aujourd’hui à commencer par Patrick Dempsey, Patrick Long, Tracy Krohn, Tommy Milner… de grandes figures du sport automobile américain, des officiels des deux championnats mais aussi de la presse américaine et internationale.

Premier temps fort de cet événement : l’intronisation dans le Hall of Fame des 90 ans du doyen d’entre eux, Richard Thompson de manière à symboliquement saluer tous les Américains ayant pris part aux 24 Heures du Mans.

Agé de 93 ans, dentiste de profession d’où son surnom de ‘’dentiste volant’’, il fut engagé sept fois aux 24 Heures du Mans et disputa la course à six reprises entre 1960 et 1968, tout d’abord au volant d’une Corvette officielle lors de la première apparition de la marque en Sarthe (1960) sous la houlette de l’équipe de Briggs Cunningham. S’il est contraint à l’abandon, Thompson fut pointé en tête peu après le départ.

Toujours avec Cunningham il pilote ensuite une Maserati en 1961 (4e du général) puis 1962 (abandon). En 1965, il est au volant d’une Cobra, terminant 8e du général mais emportant la catégorie des 5 litres. En 1967, le voilà chez Mirage (abandon) puis en 1968 au volant de l’incroyable Howmet, propulsée par une turbine d’hélicoptère. Accélérateur coincé, il sort violemment de la route dans le virage d’Indianapolis.

Et s’il s’en sort miraculeusement indemne, la voiture révolutionnaire est détruite.

Retiré en Floride, non loin de Miami, il ne put être présent à Austin mais fut au centre de la cérémonie grâce à un film tourné spécialement chez lui lors de son intronisation.

Le Docteur ‘’Dick’’ Thompson rejoint ainsi les doyens déjà honorés par l’ACO et le Club International des Pilotes des 24 Heures du Mans : Eric Thompson à Silverstone, Freddy Rousselle à Spa-Francorchamps, Robert Manzon au Mans, Hermano da Silva Ramos à Sao Paulo.

 

Logo CorvetteRacing

Les CORVETTE au Mans

Les CORVETTE au Mans

 

Corvette, marque américaine emblématique, dont l’activité en compétition est intimement liée aux 24 Heures du Mans et qui compta Dick Thompson dans ses rangs, tint à s’associer à l’Automobile Club de l’Ouest dans le cadre de ces célébrations américaines.

C’est ainsi que les noms des 307 pilotes américains ayant pris part aux 24 Heures du Mans depuis 1923 ont été écrits sur les fenêtres arrières des machines américaines officielles qui prendront part à la course d’ALMS.

Une magnifique concrétisation des liens entre l’ACO et les Etats-Unis via un constructeur de légende.

 

PIERRE-FILLON

PIERRE-FILLON

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest indiquant:

« Dans le cadre des cérémonies liées aux 90 ans des 24 Heures du Mans, l’Automobile Club de l’Ouest a tenu à honorer les pilotes américains ayant couru au Mans à travers leur doyen, le Docteur Dick Thompson, ancien pilote officiel Corvette. Marque américaine emblématique, l’histoire de Corvette en compétition est liée aux 24 Heures du Mans. Il ne pouvait y avoir de constructeur plus approprié pour porter les couleurs de tous les pilotes américains qui se sont illustrés aux 24 Heures du Mans. »

 

Jim Campbell, Vice-Président de Chevrolet compétition et véhicules de haute performance, enchainant :

« Nous tenons à saluer tous les pilotes américains ayant participé aux 24 Heures du Mans, dont le Dr Dick Thompson. Il fut introduit dans le Hall of Fame du Musée National Corvette en 2000, un honneur très important dans la communauté Corvette. J’ai eu la chance de rouler à ses côtés voilà quelques années aux 12 Heures de Sebring lors d’une démonstration d’une Corvette Stingray Racer. Un moment très touchant car il s’agissait de la voiture qu’il pilotait en compétition en 1959. »

 

L’Automobile Club de l’Ouest poursuivra les hommages rendus aux pilotes ayant participé aux 24 Heures du Mans lors des 6 Heures de Fuji au Japon, le 20 octobre, sixième des huit manches du Championnat du Monde de la FIA.

Les hommages avaient débutés à Silverstone et s’étaient ensuite poursuivis, d’abord à Spa puis ensuite , à Sao Paulo.

Un joli clin d’œil de la part de l’ACO, à la belle histoire des 24 Heures, toujours considérée de par le monde, comme la plus prestigieuse des courses automobiles.

Celle qui 90 ans après sa naissance en 1923 fait encore et toujours rêver, public et acteurs !

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : ACO

 

FIA WEC

About Author

gilles