CHINA GRAND RALLY: AU JOUR CINQ,L’EUROPE PREND LE POUVOIR!

 

CARLOS SOUSA

CARLOS SOUSA

 

Voilà qui va nous changer sur ce vrai Dakar chinois (la plage en moins mais on arrive quand même dans une ville très courue,  totalement inconnue chez nous, qui reçoit la bagatelle de trois millions de touristes par an!) En moto et en auto, les européens prennent la tête au général! Ce qui aura plusieurs conséquences bénéfiques. D’abord, faute de savoir où l’on est dans le monde, on comprend au moins qui est devant. Ensuite, l’épreuve entre dans la légitimité, avec des chinois très pointus mais des pros de la piste qui finissent par faire leur métier, gagner. Pros qui vont faire parler de la course en Europe et donc faire venir l’an prochain les grands noms du rallye-raid, Hubert Auriol a donc aujourd’hui gagné son pari. Hubert qui nous écrit la cinquième journée de ce Grand China Rallye.

 

UN EXPLOIT ET DES CONFIRMATIONS !

 

YANGII LIU

YANGII LIU

 

Cette cinquième étape du China Grand Rally offrait aux concurrents une boucle autour de Alax Zuoqi avec au programme 145 km d’une spéciale 100% sable.

Carlos Sousa remporte sa deuxième victoire consécutive et accentue son avance au général.

La belle performance du jour est à mettre à l’actif de YanGui Liu, parti dernier ce matin, et qui échoue à seulement 1’15’’ du portugais.

Du côté des motos, Min Zhang met fin à la suprématie du team Jincheng et s’adjuge le scratch.

Après avoir eu les honneurs ce matin de la présence du gouvernement de Mongolie Intérieure au bivouac, les concurrents se sont élancés pour une spéciale décrite comme l’un des très gros morceaux de ce China Grand Rally 2013.

Parti ce matin derrière son coéquipier Yong Zhou, Carlos Sousa a franchi le premier la ligne d’arrivée de cette 5ème étape. En sortant de sa voiture, il affichait d’ailleurs un large sourire, content de sa performance du jour mais également de l’étape qu’il venait de vivre.

Il s’est réjoui de retrouver une nouvelle fois en Chine un terrain fidèle à ce qu’il a pu rencontrer sur le continent africain.

Cette nouvelle victoire ne fut pas si simple puisque l’équipage numéro 118 composé de YanGui Liu et FengGe Huang a réussi l’exploit de se classer deuxième en partant dernier ce matin !

Le Mitsubishi a évité tous les pièges du parcours qui avait vu s’élancer 79 concurrents avant lui.

Handicapé ces deux derniers jours par un problème de réservoir, YanGui Liu a vécu aujourd’hui une journée parfaite dans un désert qu’il connait par cœur pour venir s’y exercer plusieurs fois par an.

 

YANGUI LIU- FENGE HUANG

YANGUI LIU- FENGE HUANG

 

Le Nissan Navara de Wei Han intègre une nouvelle fois le Top 3 grâce à une navigation parfaite.

Le second Haval de Yong Zhou termine 6ème et perd plus de 6 minutes sur le portugais.

Au classement général, Carlos Sousa est donc leader avec 2’59 ‘’ d’avance sur Wei Han et près de 9 minutes sur son coéquipier.

Chez les motos, la Honda numéro 7 de Min Zhang a pris le meilleur sur les trois motos du Team Jincheng. WenMin Su termine à plus de 9 minutes et Pablo Oscar Pascual à plus de 10.

L’argentin, bien content d’en finir ce soir, retrouvera demain un terrain qui lui convient mieux.

Le quad de AiDong Hu, leader jusque là, a manqué plusieurs waypoints et se retrouve désormais loin au classement général, dorénavant mené par Pablo Oscar Pascual pour 2’10’’ d’avance sur Tian Zhou.

Demain, les concurrents du China Grand Rally quittent le bivouac d’Alax Zuoqi pour une spéciale de 247 km beaucoup plus rapide en direction d’Ejinaqi, avant une journée de repos samedi qui permettra à chacun de remettre à neuf les machines.


Bon, sur ce rallye, on roule et le soir, on arle…

AUTOS

Carlos Sousa (Harval – numéro  101) – Vainqueur de l’étape : « Une étape comme je les aime ! On a retrouvé ici une vraie spéciale à la Auriol. On a fait quelques erreurs de navigation, heureusement sans préjudice. »

YanGui Liu (Mitsubishi – numéro 118) – 2ème de l’étape : « Enfin la mécanique nous a laissée tranquille aujourd’hui, et le résultat est là ! Je connais bien ces pistes pour y venir plusieurs fois par an. Je suis bien sûr satisfait du résultat, mais je pense que l’on aurait pu faire mieux… ».

Wei Lan (Nissan Navara – numéro 107 – 3ème de l’étape : « Je n’ai jamais vécu une étape pareil, il y avait tout ! Des dunes, de la navigation, des passages plus rapides. J’ai fait toute la course en tête, et Sousa m’a dépassé dans la partie finale… »

Kun Liu (Nissan Pathinder – numéro 111) – 6ème de l’étape : « J’adore ces étapes où il n’y a que du sable. Bravo à mon copilote Min Liao qui n’a pas fait d’erreur de navigation. Le rallye commence réellement maintenant pour nous. »

MOTOS

Min Zhang (Honda – numéro 7) – Vainqueur de l’étape : « Contrairement aux premières étapes, je me suis juste concentré à suivre le road book et à ne pas faire n’importe quoi. Et le résultat est là ! » 

Pablo Oscar Pascual (Jincheng – numéro 1) – 3ème de l’étape : « Vraiment pas une spéciale pour moi, il y avait trop de dunes ! En plus de ça, j’ai eu un souci avec mon GPS. Je me suis donc contenté de suivre mon coéquipier WenMin Su qui m’a amené jusqu’à l’arrivée. »

 

Classement SS4 – Auto :1 – Carlos Sousa (Haval) en 2h42’04’’2 – YanGui Liu (Mitsubishi) à 1’15’’3 – Wei Han (Nissan Navara) à 2’22’’ Classement SS4 – Moto :1 – Min Zhang (Honda) en 3h35’30’’2 – WenMin Su (Jincheng) à 8’33’’3 – Pablo Oscar Pascual (Jincheng) à 9’34’’
Général après SS4 – Auto :1 – Carlos Sousa (Haval) en 7h57’17’’2 – Wei Han (Nissan Navara) à 2’59’’3 – Yong Zhou (Haval) à 8’50’’ Général après SS4 – Moto :1 – Pablo Oscar Pascual (Jincheng) en 10h37’02’’2 – Tian Zhou (Jincheng) à 2’10’’3 – WenMin Su (Jincheng)  à 3’17’’

 

HUBERT AURIOL ET JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

Moto Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis