WORLD SERIES RENAULT. ANTONIO FELIX DA COSTA RENOUE AVEC LA VICTOIRE AU HUNGARORING

WSR-2013-HUNGARORING-Course-2-Podium-DA-COSTA-1er-MAGNUSSEN-2-et-VANDOORN

WSR-2013-HUNGARORING-Course-2-Podium-DA-COSTA-1er-MAGNUSSEN-2-et-VANDOORN

 

A Budapest, sur le tracé de l’Hungaroring, succès ce dimanche après-midi, du Portugais Antonio Félix da Costa, de l’équipe Arden-Caterham, qui l’emporte au terme des 28 tours, qu’il a couvert en 45’40″875.

Il devance le poleman, le Danois Kevin Magnussen du Team Dams, second à 6″547 et le Belge Stoffel Vandoorne de Fortec, qui complète le podium, lui, à 7″230.

Côté Français, Norman Nato de Dams, se classe 11éme à 44″567, cependant qu’Arthur Pic, a abandonné au cours du 13éme tour.

 

 WSR-2013-HUNGARORING-NORMAN-NATO-casque-photo-WSR-DPPI


WSR-2013-HUNGARORING-NORMAN-NATO-casque-photo-WSR-DPPI

 

Après une disette de cinq mois, Antonio Félix da Costa, le ‘ protégé ‘ du Docteur Helmut Marko, le ‘’ grand prêtre ‘ de la filière Red Bull, au volant de sa monoplace du Team Arden Caterham, a enfin renoué avec le succès ce dimanche.

Vainqueur pour la première fois en Formula Renault 3.5 Séries à Budapest l’an passé, le Portugais s’impose de nouveau, grâce à une stratégie parfaite devant Kevin Magnussen, le Danois de l’équipe DAMS, lequel en profite pour accroître encore un peu plus son avance au championnat sur le Belge Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsports, troisième et qui complète ce second podium Magyar.

 

WSR-2013-HUNGARORING-VANDOORNE-photo-WSR-DPPI

WSR-2013-HUNGARORING-VANDOORNE-photo-WSR-DPPI

 

Dimanche matin, Kevin Magnussen dominait les qualifications en 1’29’’412, obtenu à trois minutes du drapeau à damiers. Le Danois devançait déjà Antonio Félix da Costa et Stoffel Vandoorne, qui devançaient Marco Sorensen de Lotus et Arthur Pic d’AV Formula, sur la grille de départ.

Kevin Magnussen réalisait un bon envol devant Stoffel Vandoorne, qui profitait du mauvais départ d’Antonio Félix da Costa !

Arthur Pic suivait tandis que Marco Sorensen chutait au dixième rang. La voiture de sécurité intervenait après la sortie de Will Stevens de chez P1 by Strakka Racing, au deuxième tour.

La course reprenait ses droits au sixième passage sans changement de position en tête.

Sur le tracé sinueux du Hungaroring, la victoire se jouait aux stands. Stoffel Vandoorne s’arrêtait au onzième passage. Kevin Magnussen, l’imitait un tour plus tard pour conserver de justesse son avantage.

La bataille des deux hommes profitait toutefois à Antonio Félix da Costa qui, en s’arrêtant au treizième tour, sortait de peu devant ses adversaires.

Antonio Felix da Costa creusait l’écart dans les derniers tours et s’imposait pour la première fois depuis Monza !

Kevin Magnussen et Stoffel Vandoorne l’accompagnaient sur le podium.

Nigel Melker de Tech 1 Racing, conservait sa quatrième place face au Suisse Nico Müller d’International Draco Racing, vainqueur la veille sous pluie.

André Negrão, le Brésilien son équipier chez International Draco Racing et Marlon Stöckinger de Lotus, suivaient.

Carlos Huertas de Carlin, terminait huitième devant Marco Sorensen de Lotus et Oliver Webb de Fortec Motorsports.

 

PAROLES DE PILOTES

Antonio Felix da Costa :

« C’est devenu une tradition de gagner à Budapest ! Hier, j’ai été trop optimiste et j’ai commis une erreur qui n’était pas nécessaire. C’est génial de voir l’équipe retrouver le sourire. Cette victoire est un vrai soulagement ! Nous sommes de retour et nous gagnons avec style, avec un arrêt aux stands parfait, face à deux pilotes qui se feront un nom dans le sport automobile. »

Kevin Magnussen, lui expliquait :

« Je suis légèrement déçu de ne pas m’être imposé aujourd’hui. J’ai effectué un très bon départ mais je n’ai pas pu creuser l’écart après la neutralisation. Aux stands, j’ai perdu un peu de temps. Rien de dramatique mais je n’ai pas été assez rapide pour ressortir devant. »

Quant à Stoffel Vandoorne, il lâchait :

« C’est un assez bon week-end même si cela ne s’est pas déroulé comme prévu. Je voulais reprendre des points à Kevin mais l’inverse s’est produit. Nous nous sommes arrêtés en premier mais cela n’a pas fonctionné pour quelques mètres et doubler Kevin était difficile. Tout est encore possible au championnat. »

WSR-2013-HUNGARORING-ARTHUR-PIC-photo-WSR-DPPI

WSR-2013-HUNGARORING-ARTHUR-PIC-photo-WSR-DPPI

 

Coté Français, Arthur Pic confiait, lui :

« Ce fut un week-end en dents de scie pour moi et l’écurie. La météo était plutôt atroce samedi, mais j’ai appris la leçon, mis la tête dans le guidon, et réussi un bon résultat en course compte tenu de ma position de grille. Si je m’étais élancé depuis une place plus représentative de notre potentiel, je pense que nous aurions pu finir dans le top quatre ou cinq. C’était toutefois encourageant de voir combien l’écurie a progressé sur le mouillé. »

Et le cadet des Pic, enchaînait :

« Puis, dimanche, nous sommes revenus à notre meilleur niveau, nous battant pour le type de résultats dont nous avons été capables toute la saison. C’est peu commun de perdre un rétroviseur, et j’ai été plutôt surpris quand je l’ai reçu sur le casque! Lorsque je suis sorti des stands, je savais qu’il y avait de fortes chances qu’une autre voiture puisse attaquer par l’extérieur, et c’est la raison pour laquelle je suis resté bien à droite. Ce n’était pas la meilleure trajectoire mais, au moins, je tenais la corde. C’est à ce moment que Nigel a surgi de nulle part sur ma gauche. Je n’ai pas eu le temps de réagir et ma roue avant gauche a touché sa roue arrière droite. Le choc, peu violent, ne l’empêcha pas de poursuivre, mais il tordit suffisamment ma suspension et c’était terminé pour moi ! »

 

LE CLASSEMENT DE LA SECONDE COURSE

 WSR-2013-HUNGARORING-DA-COSTA-photo-WSR-DPPI


WSR-2013-HUNGARORING-DA-COSTA-photo-WSR-DPPI

 

1 – Antonio Felix Da Costa (Arden Caterham) les 28 tours en  45’40″875

2 – Kevin Magnussen (Dams) à 6″547

3 – Stoffel Vandoorne (Fortec) à 7″230

4 – Nigel Melker (Tech 1) à 18″802

5 – Nico Muller (Draco) à 19″128

6 – Andre Negrao (Draco) à 22″016

7 – Marlon Stockinger (Lotus Charouz) à 24″252

8 – Carlos Huertas (Carlin) à 29″469

9 – Marco Sorensen (Lotus Charouz) à 29″864

10 – Oliver Webb (Fortec) à 31″073

11 – Norman Nato (Dams) à 44″567

12 – Sergey Sirotkin (ISR) à 44″871

13 – Mikhail Aleshin  (Tech 1) à 51″204

14 – Pietro Fantin (Arden Caterham) à 51″949

15 – Matias Laine (P1 by Strakka) à 52″844

16 – William Buller (Zeta) à 53″228

17 – Lucas Foresti (Dams) à 54″154

18 – Zoel Amberg (Pons) à 54″727

19 – Christopher Zanella (ISR) à 55″918

20 – Jazeman Jaafar (Carlin) à 58″007

21 – Yann Cunha (AVF) à 1’07″540

22 – Carlos Sainz (Zeta) à 1’13″012

 

Abanbons : Daniil Move – Nikolay Martsenko – Arthur Pic – Will Stevens

 

WSR-2013-HUNGARORING-KEVIN-MAGNUSSEN-casque-photo-WSR-DPPI

WSR-2013-HUNGARORING-KEVIN-MAGNUSSEN-casque-photo-WSR-DPPI

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

 

1.Magnussen : 199 points – 2.Vandoorne : 163 pts – 3.Melker et Da Costa : 120 pts – 5.Muller : 112 pts – 6.Stevens : 105 pts – 7.Sorensen : 85 pts – 8.Sirotkin : 61 pts – 9.Pic : 60 pts – 10.Negrao : 36 pts – 11.Huertas : 30 pts – 12.Buller : 28 pts – 13.Zanella et Webb : 25 pts – 15.Nato : 21 pts -16.Stockinger : 20 pts – 17.Sainz et Martsenko : 14 pts – 19.Fantin : 12 pts – 20.Move : 6 pts.

 

WSR

About Author

gilles