ELMS AU HUNGARORING. SEULE LA VICTOIRE EST BELLE POUR ALPINE

 

ELMS-2013-IMOLA-Podim-pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY

ELMS-2013–Podium-pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY

 

Pour son retour en compétition cette saison, Alpine gagne déjà une course en remportant ce samedi 14 septembre 2013, les 3 Heures du Hungaroring, quatrième manche de l’European Le Mans Series.

 

ELMS-2013 HUNGARORING -Course-ALPINE-SIGNATECH

ELMS-2013 HUNGARORING -Course-ALPINE-SIGNATECH

 

L’Alpine A450, pilotée par Pierre Ragues et Nelson Panciatici, signe sa toute première victoire, 35 ans après celle de l’Alpine A442B pilotée par Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, lors des 24 Heures du Mans 1978.

L’équipe Signatech-Alpine partage désormais la première place de l’European Le Mans Series avant la dernière épreuve qui se déroulera en France, sur le Circuit Paul Ricard les 27 et 28 septembre, ses deux pilotes Nelson Panciatici et Pierre Ragues, comptant ce soir, 78 points exactement le même score que Pierre Thiriet avec qui ils partagent le commandement au classement provisoire .

Depuis l’annonce, le 5 novembre dernier, du renouveau de la Marque Alpine avec la création de la Société des Automobiles Alpine-Caterham, l’ambition de revenir peu à peu sur le devant de la scène est incarnée des cette année par l’engagement de l’équipe Signatech-Alpine en Endurance.

 

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Pierre-FILLON-et-Carlos-TAVARES-avec-Nelson-Panciatici-Didier-Calmels-Pierre-Ragues-et-Philippe-Sinault-Les-hommes-de-SIGNATECH-ALPINE

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Pierre-FILLON-et-Carlos-TAVARES-avec-Nelson-Panciatici-Didier-Calmels-Pierre-Ragues-et-Philippe-Sinault-Les-hommes-de-SIGNATECH-ALPINE

 

Lancé il y a 190 jours, le programme Alpine A450 est déjà un succès. Après une brillante prestation lors des 24 Heures du Mans et deux podiums en European Le Mans Series (Italie, Autriche), la Marque Alpine est de retour sur la plus haute marche du podium en Hongrie.

Qualifié en troisième position sur le Hungaroring, Pierre Ragues prenait un départ prudent avant de prendre l’ascendant sur ses rivaux.

En seulement quatre tours, il s’emparait de la première place et commençait à creuser l’écart. Au fil des minutes, l’Alpine A450 améliorait le meilleur tour en course sur une piste qui s’asséchait. Équipée en pneus slicks Michelin après la première heure, Pierre laissait le volant à Nelson Panciatici avec une avance confortable.

Performant durant tout son relais et contrôlant l’écart le séparant de ses rivaux, Nelson offrait une première victoire à l’Alpine A450.

 

 24-HEURES-DU-MANS-Bernard-OLLIVIER-et-OPhilippe-SINAULT-PHOTO-Team


24-HEURES-DU-MANS-Bernard-OLLIVIER-et-Philippe-SINAULT-PHOTO-Team

 

Présent en Hongrie, », Bernard Ollivier, Président de la Société des Automobiles Alpine Caterham, confiait :

« Nous avons annoncé notre retour en compétition le 8 mars au Mans. En sept mois, nous atteignons un premier objectif avec cette victoire. Nous savions que c’était un challenge un peu fou. Jean Rédélé avait l’habitude de rendre les gens ordinaires, extraordinaires. Suivant son exemple, nous avons rendu des choses impossibles, possibles. Désormais, nous nous tournons vers la dernière épreuve, sur le Circuit Paul Ricard, où l’ambiance sera très chaude ! »

 

24 H DU MANS 2013 ALPINE  Nelson PANCIATICI et Philippe SINAULT - Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo

 

De retour sur la plus haute marche du podium, Philippe Sinault, Team Principal de Signatech-Alpine, précisait :

« L’équipe a vraiment voulu cette victoire ! Tout le monde a très bien travaillé. Le premier objectif était de gagner. Nous l’avons fait avec panache aujourd’hui. Et c’est dans les gènes d’Alpine de gagner avec panache… Nos choix stratégiques se sont avérés payants. Nous avons opté pour des pneus pluie au départ alors que la piste séchait. Le package était très compétitif et mettait les pilotes en confiance. Les entendre dire que c’est « facile » n’a pas de prix ! La dernière manche nous attend au Circuit Paul Ricard. Ce ne sera pas évident mais nous serons à la hauteur du défi ! »

 

ELMS-2013-SILVERSTONE-Avant-depart-Course-Pierre-RAGUES-et-Nelson-PANCIATICI-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

ELMS-2013-Pierre-RAGUES-et-Nelson-PANCIATICI-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Auteur d’un début de course de haute volée, Pierre Ragues fêtait sa première victoire en Endurance :

« Je me suis vite senti à l’aise dans l’Alpine A450. Je suis monté en puissance au fil des tours. Je me suis vraiment amusé dans la voiture. Nous avons adopté une stratégie parfaite en partant en pneus ‘pluie’ avant de mettre des slicks au meilleur moment. L’équipe a géré les conditions avec perfection. La fin de course fut très longue mais j’avais vraiment confiance en Nelson. C’est une grande fierté de nous imposer avec Alpine aujourd’hui ! »

Un Nelson Panciatici qui concluait :

« J’ai longtemps attendu ce moment. J’ai fait très attention dans le trafic pour ne prendre aucun risque. Je suis heureux pour toute l’équipe. C’est ma première victoire en Endurance et ma première victoire avec Signature. Quand je prends le départ d’une course, j’ai toujours l’objectif de gagner. Maintenant, je veux aussi m’imposer sur le Circuit Paul Ricard, chez moi ! »

Petite précision, la famille Panciatici est originaire de Marseille et l’été Nelson à ses habitudes du côté de Cassis, la Ciotat et Bandol, à quelques encablures de la piste Varoise !

Un mot encore pour évoquer la belle performance de Paul-Loup Chatin, lequel complète ce succès.

Le pilote Junior Alpine, s’impose pour la troisième fois consécutive dans la catégorie LMPC  ou il pilote l’une des Oreca du Team Endurance et il en profite pour conforter son avance au championnat.

 

ELMS-2013-Test-au-PAUL-RICARD-ALPINE-SIGNATECH-ligne-droite-du-Mistral-aborde-courbe-de-Signes-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

ELMS-2013-Test-au-PAUL-RICARD-ALPINE-SIGNATECH-ligne-droite-du-Mistral-aborde-courbe-de-Signes-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Maintenant, l’objectif est de gagner le titre ELMS. Il faudra donc à nouveau briller dans deux semaines sur le Paul Ricard et se montrer supérieur à l’Oreca de Pierre Thiriet avec qui ils partagent la tête du classement, ex-æquo avec 78 points

Mais fort de leur magnifique victoire Hongroise, Nelson et Pierre sont sur-motivés et impatients de retrouver le baquet de leur bolide bleu de France pour conclure et achever en beauté une belle 1ére saison.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY- Frédéric VIEILLARD – Thierry COULIBALY – Eric REGOUBY

+

ELMS-2013-HUNGARORING-LA-JOIE-DE-LEQUIPE-ALPINE-SIGNATECH-avec-NELSON-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-PHILIPPE-SINAULT-et-BERNARD-OLLIVIER-le-PRESIDENT-DALPINE

ELMS-2013-HUNGARORING-LA-JOIE-DE-LEQUIPE-ALPINE-SIGNATECH-avec-NELSON-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-PHILIPPE-SINAULT-et-BERNARD-OLLIVIER-le-PRESIDENT-DALPINE

 

Le classement des 3 Heures du Hungaroring

 

1. Signatech-Alpine (Ragues – Panciatici) 99 tours, en 3h01’18″622

2. Murphy Prototypes (Hartley 6 Hirschi), à 38’’268

3. Jota Sport (Dolan – Turvey), à 1 tour

4. SMP Racing (Mediani – Zlobin), à 3 tours

5. Morand Racing (Gachnang – Klien), à 4 tours…

 

Classement de l’European Le Mans Séries des Teams

 

1. Signatech Alpine et Thiriet by TDS Racing  : 73 points

3. Jota Sport : 55 points

4. Race Performance et Morand Racing : 40 points…

 

Classement de l’European Le Mans Séries des pilotes

 

1. Nelson Panciatici, Pierre Ragues et Pierre Thiriet : 73 points

3. Mathias Beche : 58 points

4. Oliver Turvey et Simon Dolan : 55 points

5. Jonathan Hirschi : 44 points…

6. Murphy Prototypes : 39 points

7. Boutsen Ginion Racing : 22 points

8. SMP Racing : 20 points

9. Greaves Motorsport : 10 points

10. DKR Ingineering : 8 points

11. HVM Status GP : 4 points

 

ELMS

About Author

gilles