WRC. OGIER SUR ORBITE MONDIAL AU RALLYE D’AUSTRALIE

 

WRC 2013 AUSTRALIE J2 OGIER POLO VW.

WRC 2013 AUSTRALIE J2 OGIER POLO VW.

 

La Volkswagen Polo –R  du duo Sébastien Ogier – Julien Ingrassia est en passe de remporter le Championnat du Monde des Rallyes WRC au soir de la seconde journée du Rallye d’Australie.

Ils ont étendu leur avance au classement du rallye avant la dernière journée du Rallye d’Australie en réalisant les six meilleurs temps possible au cours des six spéciales ce samedi avec leur Polo R WRC, flanquée du N° 8.

Ils se sont positionnés sur orbite mondiale et avant les les six dernières spéciales ce dimanche, ils possèdent 45 »9 d’avance sur leur dauphin, le Finlandais Mikko Hirvonen, le seul pilote Citroën encore dangereux après l’abandon et le retrait du jeune Irlandais Kris Meeke sur sortie de route et sur la Ford Fiesta RS du Belge Thierry Neuville, 3éme

Si l’ordre d’arrivée de cette manche Australienne reste le même dimanche, Ogier – Ingrassia  seront sacrés CHAMPIONS du monde !

Compte tenu des deux  premières journées des  Français, il semble que le titre est à leur portée, le duo de tête ayant remporté 14 des 16 épreuves spéciales disputées à ce jour, les deux autres allant à leur coéquipiers de l’équipe Volkswagen

Cependant, le dernier jour de ce Rallye d’Australie sera loin d’être facile. Les concurrents devront faire face à 125.14 kilomètres de sections rapides à travers la jungle australienne tres dense, y compris les ES à couper le souffle « Shipmans »

 

PAROLES DE PILOTES

 

WRC 2013 AUSTRALIE LATVALA sort de sa POLO

WRC 2013 AUSTRALIE LATVALA sort de sa POLO

 

Jari-Matti Latvala,   

« Nous sommes maintenant dans une très bonne position pour accumuler des points importants pour le Championnat Constructeurs. C’était notre objectif dès le départ et nous allons nous concentrer la dessus ce demain plutôt que notre position dans la compétition . J’ai eu deux bonnes après-midi jusqu’à présent, mais les matinées ont connu des hauts et des bas.  Nous sommes déterminés à mettre dans une bonne performance tout au long de la journée de demain « . 

 

WR 2013 AUSTRALIE INTERVIEW SEB OGIER.j

WR 2013 AUSTRALIE INTERVIEW SEB OGIER.j

 

Sébastien Ogier :

« Je suis vraiment heureux en ce moment – c’était une autre journée parfaite pour nous. Espérons que demain sera tout aussi bon. Le set-up de la Polo R WRC était idéal nouveau aujourd’hui. Il peut sembler facile de l’extérieur, mais il ce n’est certainement pas toujours facile lorsque vous êtes assis dans le cockpit. Quelque chose peut arriver à tout moment, comme l’a encore démontré aujourd’hui de Kris Meeke. Mon objectif pour demain est d’essayer de maintenir mon rythme, rester concentré, et profiter de chaque kilomètre sur la piste parce que les étapes sont incroyablement belles. Le niveau d’adhérence est élevé aussi, surtout cet après-midi. Et nous avons eu un léger avantage en lançant la dernière étape. Il ne fait aucun doute que le titre de champion du monde est à notre portée, mais nous avons encore une longue journée pour aller y parvenir avec six spéciales difficiles  .  » 

 

WRC 2013 AUSTRALIE J2 MIKKELSEN POLO.

WRC 2013 AUSTRALIE J2 MIKKELSEN POLO.

 

Andreas Mikkelsen :

 « Ce n’était pas exactement facile d’être l’un des  premiers pour lutter sur la piste aujourd’hui. Mais j’ai fait des erreurs hier et j’ai dû payer de nouveau pour elles aujourd’hui. C’était comme conduire sur du marbre. Mais je pense que nous avons donné le meilleur. La longue étape de près de 50 kilomètres que nous avons terminé deux fois aujourd’hui était tout simplement fantastique et c’était très amusant. Relancer cet après-midi était le plus agréable, bien sûr, une fois que la piste avait été défrichée un peu plus. La voiture a d’ailleurs fait une embardée  dès le début et j’ai touché quelque chose à l’arrière. En dehors de cela, j’ai eu des runs propres dans les spéciales d’aujourd’hui. Dans l’ensemble, je suis satisfait.  » 

 

MIKKO SURFE VERS LE PODIUM AUSTRALIEN

 

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-HIRVONEN-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-HIRVONEN-Photo-Jo-LILLINI

 

Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ont consolidé leur deuxième position tout au long de cette nouvelle journée de compétition.

Après la sortie de route de Kris Meeke et Chris Patterson lors de l’ES13, le duo Finlandais concentre les chances de bon résultat pour le Citroën Team.

Cette deuxième étape emmenait les équipages au sud de Coffs Harbour, sur des spéciales empruntant les routes en terre de la Nouvelle Galle du Sud. Pour commencer, les concurrents affrontaient Nambucca, le plus long secteur du rallye avec ses 50 kilomètres !

Les premiers temps intermédiaires traduisaient l’intensité de la lutte entre Mikko Hirvonen et Sébastien Ogier, qui s’échangeaient le meilleur chrono virtuel à plusieurs reprises.

Ogier, leader du classement général provisoire, finissait par avoir le dernier mot, Mikko ayant lâché prise en vue de l’arrivée. Mikko qui lâchait :

« J’ai vraiment attaqué très fort, mais je me suis fait une chaleur dans une épingle. En sortant trop large, l’arrière de la voiture n’était plus vraiment sur la route. J’ai eu de la chance et j’ai calmé le jeu en fin de spéciale »

Et le pilote Finlandais, ajoutait :

 « La course est encore longue, mais je ne pense pas pouvoir combler l’écart à la régulière. Je vais maintenir un bon rythme, sans prendre de gros risques. »

 

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-MEEKE-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-MEEKE-Photo-Jo-LILLINI

 

Sur l’autre DS3 WRC de l’équipe Citroën, Kris Meeke remplaçant occasionnel de l’Espagnol Dani Sordo, consolidait également sa quatrième position :

 « Comme me l’a demandé l’équipe, je ne cherche pas à revenir sur Thierry Neuville. Mon objectif est avant tout de rallier l’arrivée. Sur ces spéciales très rapides, je suis particulièrement prudent. Je me sens bien au volant de la voiture et j’espère continuer à prendre de l’expérience cet après-midi. »

Ces bonnes résolutions n’empêchaient pas l’Irlandais de partir à la faute dans l’ES13 !

Après une impressionnante série de tonneaux, la DS3 WRC n°3 se retirait de l’étape.

Kris à son retour au parc d’assistance, racontait :

 « J’ai tout simplement fait une erreur en freinant un peu trop tard. La voiture est rentrée dans la courbe, mais elle est partie vers l’extérieur et elle a basculé dans un champ. Nous avons fait plusieurs tonneaux, à faible vitesse »

Et, il poursuivait :

 « C’est une grande déception, pour moi mais surtout pour l’équipe qui m’avait donné sa confiance. Je ne peux qu’être désolé. »

Les mécaniciens de Citroën Racing mettront tout en œuvre pour que l’équipage puisse être de retour en course demain dimanche, dans le cadre du Rally2.

Cette péripétie conduisait Mikko Hirvonen à assurer un peu plus sa deuxième position. Avec un écart d’une quarantaine de secondes, la victoire semble désormais hors de portée à la régulière.

« Il n’y a pas grand-chose à raconter sur la boucle de l’après-midi. Ce second passage était très exigeant pour les pneumatiques et j’ai cherché à les préserver » .

Mikko enchaînait :

« Conserver cette deuxième place sera mon objectif demain. Un nouveau podium nous permettrait de marquer des points importants. »

 

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-AL-QASSSIMI-DS3-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-AL-QASSSIMI-DS3-Photo-Jo-LILLINI.

 

Poursuivant leur course sage, sur l’autre DS3, Khalid Al-Qassimi et Scott Martin passaient en neuvième position après l’abandon de Kris Meeke.

Émirati, reconnaissait :

« Quand je ne suis pas en confiance, je n’arrive pas à attaquer. La première place dans l’ordre des départs ne me facilitait pas ma tâche, notamment dans la première spéciale où il y avait beaucoup de terre meuble. J’ai essayé différents styles de pilotage et nous avons travaillé sur les réglages. Nous poursuivrons ainsi demain. »

Sauf catastrophe, Sébastien Ogier est plus que jamais sur orbite mondiale pour décrocher ce dimanche son 1er titre de Champion du monde.

Un Séb succédant à un autre, Ogier prenant la suite de Loeb !

Avant leur ultime confrontation dans trois semaines lors du Rallye de France où le pilote Alsacien tirera définitivement sa révérence

Sur que devant son public, le nonuple Champion du monde cherchera à quitter le milieu du rallye par la grande porte et à devancer une fois encore son digne successeur, devenu Champion du monde 2013 à la Loeb avant le terme de la saison…

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI et Teams

 

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-POLO-OGIER-Photo-Jo-LILLINI.

WRC-2013-AUSTRALIE-J2-POLO-OGIER-Photo-Jo-LILLINI.

 

Le classement général provisoire :   1. Ogier (France, Volkswagen Polo-R), en 2h14’53 »9 – 2. Hirvonen (Finlande, Citroën DS3) à 45 »9 – 3. Neuville (Belgique, Ford Fiesta RS) à 1’11 »4 – 4. Latvala (Finlande, Volkswagen Polo-R) à 1’47 »6 – 5. Mikkelsen (Norvége, Volkswagen Polo-R) à 2’10 »8 –  6. Østberg – Andersson (Ford Fiesta RS WRC) à 2’13’’3– 7.Novikov – Minor (Ford Fiesta RS WRC) à 6’36’’6 – 8. Quinn – Macneall  (Mini JCW WRC) à 9’10’’8 – 9. Al Qassimi  – Martin (Citroën DS3 WRC) à 10’23’’0 – 10. Al-Kuwari – Duffy (Ford Fiesta RRC) à 12’00’’1

 

 

 

Sport WRC

About Author

gilles