24 HEURES TT DE FRANCE. ENTRETIEN AVEC JEAN LOUIS DRONNE

24H Paris Dronne

 

Maître d’œuvre avec son équipe de chez FORCING, Jean Louis Dronne, organise ce week-end et pour la 21éme fois, les  trés réputées 24 Heures Tout-Terrain de France, sur le circuit de Chevannes . Lequel se situe entre Mennecy et Auverneaux, prés de Milly la Forét dans l’Essonne.

Qui l’eut cru lorsque ‘’ Loulou ‘’ c’est son surnom dans le milieu du 4X4 inventa en 1993, ces 24 Heures TT de Paris, épreuve qui allait devenir, au fil du temps, les 24 Heures TT de France.

Rencontré cette semaine, Jean Louis, se souvient :

« Eh oui, on l’avait organisé sur une autre piste en Seine et Marne. Et puis, on m’a causé de Chevannes. Un terrain désaffecté appartenant à l’Aviation Civile. Le lieu m’a plus et depuis maintenant 19 ans, nos 24 Heures TT s’y déroulent. »

La piste, très large développe 10 km et autorise de forts belles empoignades.

 

24-HEURES-TT-DE-PARIS-le-peloton-la-nuit-photo-ALAINROSSIGNO

24-HEURES-TT-DE-PARIS-le-peloton-la-nuit-photo-ALAINROSSIGNO

 

Chaque année, trois semaines avant l’épreuve qui se déroule traditionnellement à la mi-septembre, l’équipe FORCING se mobilise pour rénover et remettre en place la piste, le terrain étant tout le reste de l’année en friche, n’étant utilisé que pour ces 24 Heures TT.

Avec l’aide efficace de l’un de ses partenaires dans l’organisation, qui entretient la piste, l’entreprise CLAMENS, laquelle propriété de Philippe Clamens et basée à Villeparisis, est spécialisée  dans le recyclage des matériaux de TP,  Jean Louis et ses hommes offrent donc aux concurrents, de très bonnes conditions de course.

Pour encadrer les 70 équipages inscrits, FORCING pourra encore de nouveau compter sur une solide équipe de 240 personnes ce week-end pour la course, dont 80 commissaires.

 

 24-HEURES-TT-DE-FRANCE-LE-DEPART-Photo-Alain-ROSSIGNOL


24-HEURES-TT-DE-FRANCE-LE-DEPART-Photo-Alain-ROSSIGNOL

 

Malgré la conjoncture économique guère réjouissante, ils seront bien 70 à s’élancer ce samedi à l’assaut de ces 24 Heures TT de France.

L’an dernier, ils étaient 90 sur la ligne de départ et avant la crise économique, régulièrement la liste des partants affichait 120 partants, le maximum possible.

Et, certaines années, Jean Louis Dronne dut opérer des sélections, recevant jusqu’à 180 demandes !

Il s’en souvient mais n’affiche nullement de dépits

«  Oui, j’avais même du instaurer une liste d’attente. Mais ainsi va la vie, je suis déjà bien content que ces 24 Heures TT de France, perdurent.»

Ce samedi après-midi 14 septembre, à 15 Heures, les deux speakers Jean-Louis Bernardelli et Didier Richard, entameront eux aussi leurs deux tours d’horloge, lorsque sur le coup de 15 Heures, le Directeur de course, lâchera la meute…

La météo s’annonce pluvieuse ce samedi mais devrait s’améliorer au cours de la nuit. Dimanche, il ne devrait plus pleuvoir

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Alain ROSSIGNOL

 

Sport

About Author

gilles