RENCONTRE AVEC UN PUR AMATEUR ECLECTIQUE : VLADIMIR BARRAS

 

VLADIMIR BARRAS

VLADIMIR BARRAS

 

Rencontré dans le paddock du Championnat de France GT Tour le week-end dernier à Magny-cours et au hasard d’une conversation, un réel passionné, Vladimir Barras

Autonewsinfo, vous conte l’histoire de l’un de ces pratiquants ‘ amateur ‘ qui consacre toute sa passion depuis des décennies à la course automobile !

Coup de projecteur donc sur l’un de ses pratiquants anonymes qui fait partie de ces milliers de licenciés de notre bonne FFSA (Fédération Française du Sport Automobile)

 

Vladimir-Barras-et-NOURRY-a-MAGNY-COURS-le-8-septembre-COUPE-PORSCHE-photo-Gilles-VITRY - autonewsinfo.com

Vladimir-Barras-et-NOURRY-a-MAGNY-COURS-le-8-septembre-COUPE-PORSCHE-photo-Gilles-VITRY – autonewsinfo.com

 

Vladimir Barras ?

Tout commence pour lui au début des années 70  et ce alors qu’il accompagne son père Jean-Jacques Barras sur les circuits, ce dernier disputant la fameuse Coupe NSU qui révélera notamment les Bernard Darniche et autres Gérard Larrousse

Le virus était bien là pour le fiston car outre le paternel, ses oncles, Michel et Gilles Barras roulaient eux en compétition moto en endurance  au guidon d’une BMW.

Du coup, pourquoi pas lui !

 

VLADILMIR BARRAS

VLADILMIR BARRAS

 

Vladimir se souvient :

«  J’ai participé à ma toute 1ére épreuve le rallye National d’Alençon en 1986 avec une Talbot Samba rallye.

Cela lui donne l’occasion de faire la connaissance d’un certain Michel Nourry. Avec qui il roulera plus tard.

Résultat ? 3éme de sa classe. Bien pour un début vu le nombre d’engagés (120 partants)

Tout en poursuivant en rallye, parallèlement, il se lance en course de côte avec une Simca rallye 2 et ce à partir de 1990.

Des débuts remarqués avec 7 victoires de classe en… sept courses !

Finalement, il finit par s’orienter vers les circuits, continuant la côte mais délaissant l’univers du rallye :

« En raison de mes activités professionnelles exerçant un métier dans l’industrie qui me prenait de plus en plus de temps avec de multiples déplacements à l’étranger. Donc en rallye il fallait trop de temps pour les indispensables recos. »

 

VLADIMIR BARRAS-Avec l'Equipe-SECTA

VLADIMIR BARRAS-Avec l’Equipe-SECTA de Jean LAFOND

 

Vladimir débute donc en Formule Renault au volant d’une Orion au début de la saison 1992 avec l’écurie SECTA de l’ancien Champion du monde de motos, le regretté Jean Lafond – qui se tuera peu de temps après en deltaplane au Maroc – et Jacques Lagarrigue. Et basée sur le circuit Paul Ricard.

Réguliérement placé dans les trois premiers en Trophée Fédéral, il passe assez vite à l’échelon supérieur en F3 avec cette fois une Dallara 389 à moteur Alfa.

Cela lui donne alors l’idée de faire rouler sa Formule 3 en course de côte ou dominaient les monoplaces de F2.

Il roule essentiellement avec l’ASA du Centre dans les courses de côtes régionales. Et remporte de très nombreuses victoires : 170 victoires de catégories confondues en 20 ans !

 

BARRAS-Vladimir-en-course-de-cote

BARRAS-Vladimir-en-course-de-cote avec le Team REGAL

 

Cela finit par l’amener à croiser un jour en 2009,  l’inoubliable et regretté Lionel Regal

Et l’histoire va se répéter car le père de Lio, Marc Regal roulait dans les années 70 avec un certain… Jean-Jacques Barras, le papa de Vladimir !

En 2010, Lionel lui offre d’intégrer le Team Regal et de s’aligner dans la Coupe de France des circuits avec le proto NORMA M20

Avec de bonnes perfs, car Vladimir finit régulièrement aux avant-postes

Malheureusement, le dramatique accident mortel de Lionel, le 15 août 2010 lors de l’épreuve de St Ursanne aux Rangiers, met fin à la saison de Vladimir.

Exception de sa participation à la course de Chamrousse deux jours après les obsèques de Lio à Lentilly prés de Lyon, ayant décidé avec le Team Regal  d’honorer la mémoire du  disparu. Un autre pilote de l’équipe Antoine Beitzel l’imitera aussi en s’alignant avec sa Formule CAMPUS

Choqu3é et marqué et inconsolable de la disparition tragique de son ami, Vladimir prend une année sabbatique et de réflexion en 2011.

 

BARRAS-VLADIMIR-PORSCHE-MONT-DORE-2013.

VLADIMIR BARRAS-au volant de la -PORSCHE- préparée  chez Michel NOURRY. Ici au MONT-DORE- en août 2013.

 

Mais avec l’assentiment de sa famille et de sa femme Chantal et de leurs trois enfants, la passion étant en permanence présente à la maison, il choisit de revenir en 2012 mais cette fois avec une voiture fermée (Porsche 997 Cup) de l’équipe Nourry Compétition.

Son retour dans les épreuves Régionales en Normandie est des plus prometteurs avec six courses et six victoires de groupe (Tancarville – Orbec – Exmes – Montgueux – Pourville et Pondron)

Pour 2013, après deux nouveaux succès de groupe en régional, il revient en Championnat de France et d’Europe, dans la plus réputée et prestigieuse des courses de cote, celle du Mont Dore.

Avec pour résultat, une très belle 5éme place de groupe et une 8éme au scratch en voitures fermées sur 110 !

 

VLADIMIR BARRAS roule aussi en 4X4 avec ce buggy

VLADIMIR BARRAS roule aussi en 4X4 avec ce buggy

 

Huit jours avant les 24 Heures TT de Paris qu’organise Forcing, la structure de Jean-Louis Dronne et qui se dérouleront le week-end prochain à Chevannes, Vladimir nous précise qu’il les a aussi disputé à dix reprises avec le Team Peyen.

Avec pour meilleur résultat plusieurs victoires de catégories en 2 roues motrices

Un mot encore pour dire que la relève est bien assurée chez les Barras puisque Vladimir a  d’ores et déjà transmis le virus familial à son fils, le jeune Volodia. Lequel va intégrer le Team AS VV Racing et se prépare  du haut de ses 15 ans à débuter en compétition en 2014

Ou il s’alignera avec une Twingo Twin Cup, une nouvelle formule accessible à partir de 16 ans

On précisera que la grand-mère Barras maternel, étant d’origine Russe,  les garçons portent ces jolis prénoms de Vladimir et Volodia.

Pour la saison 2014, il envisage de venir rouler en gentleman dans la Coupe Porsche et de viser le classement B, réservé aux pilotes amateurs.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY  et Collection personnelle BARRAS

 

VLADIMIR BARRAS-avec le Buggy à St-Porchaire en 2003

VLADIMIR BARRAS-avec le Buggy à St-Porchaire en 2003

 

Montagne Sport - Autre

About Author

gilles