GT TOUR. A MAGNY COURS DOUBLE VICTOIRES SURPRISES DU DUO ABRIL-LUNARDI

 

Vincent Abril et Dino Lunardi jouent les récidivistes !

 

GT TOUR. A MAGNY COURS  DOUBLE VICTOIRES SUPRISES DU DUO ABRIL-LUNARDI

GT TOUR. A MAGNY COURS DOUBLE VICTOIRES SUPRISES DU DUO ABRIL-LUNARDI

 

Déjà vainqueurs surprise de la première course un peu à la surprise générale, neuvièmes seulement sur la grille de départ de la deuxième manche, Vincent Abril et Dino Lunardi ont bissé en remportant pourtant de nouveau la deuxième épreuve du Championnat de France GT Tour FFSA, à Magny-Cours ce dimanche !

 

Les deux pilotes de l’Audi R8 LMS ultra du Team Speedcar de Pascal Destembert, sont les premiers à faire le « doublé » lors d’un même week-end en GT Tour en 2013. Ils sont de plus aussi, ‘ cerise sur le gâteau ‘ pour l’équipage,  les premiers à avoir trois succès au compteur cette saison !

Saintéloc Racing monte sur la deuxième marche du podium grâce à une excellente remontée d’un formidable David Hallyday associé à Grégory Guilvert. Au volant de la Porsche du Team Pro GT by Almeras, Philippe Giauque et Franck Perera se classent au troisième rang et complètent ce deuxième podium Nivernais.

Le Graff Motorsport renoue avec la victoire en Coupe de France GT FFSA, avec la Porsche 911 GT3 R de  la paire Franck Gauvin et Eric Trouillet.

 

Le film de la seconde course

 

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-DEPART-dimanche-8-septembre-Photo-Gilles-VITRY


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-DEPART-dimanche-8-septembre-Photo-Gilles-VITRY

 

C’est sur une piste sèche, mais piégeuse de par quelques gouttes, que le départ est donné. Laurent Groppi, qui a décroché sa première pole de la saison, s’élance parfaitement avec l’une des Ferrari de Sport Garage. Il est suivi d’une autre 458, celle de Morgan Moullin-Traffort, et de l’Audi-Speedcar de Dino Lunardi qui a pris le meilleur, tout comme la Porsche du Pro GT de Franck Perera, sur l’Audi-Saintéloc de Mathieu Jaminet. Si le premier tour est mouvementé, aucun accrochage est à signaler : seul Grégory Guilvert perd plusieurs positions après être sorti large du premier virage pour éviter un contact.

Le classement évolue aux portes du Top 10, tandis que devant, les deux hommes de tête que sont Laurent Groppi et Morgan Moullin-Traffort, se rendent coup pour coup au niveau chronométrique. Mathieu Jaminet, lauréat de la Peugeot RCZ GT Academy remonte quant à lui dans la hiérarchie, réintégrant le quinté après deux dépassements dans le baquet de l’Audi n°82. Arno Santamato, avec la seconde Ferrari de Sport Garage n°27, se hisse pour sa part au 6éme rang.

Alors que les batailles en petit groupe gagnent en intensité, la pluie fait son apparition de manière significative et l’Audi-Saintéloc de Fabrice Rossello, sort alors violemment de la piste à la fin du premier quart d’heure. Certains concurrents rentrent immédiatement aux stands, tandis que d’autres patientent quelques tours, à l’instar de Franck Perera. Un aspect stratégique qui aura d’importantes conséquences au classement.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-SEB-LOEB-RAVING-BELTOISE-PASQUALI-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-SEB-LOEB-RAVING-BELTOISE-PASQUALI-Photo-Gilles-VITRY

 

13éme sur la grille, la McLaren du Sébastien Loeb Racing d’Anthony Beltoise s’empare des commandes après 27 minutes de course, devant la meilleure des McLaren d’ART Grand Prix d’Ulric Amado, toujours en slicks, et la Ferrari de Morgan Moullin-Traffort. Le leader du championnat prend la tête deux tours plus tard. Suivent Mathieu Jaminet, auteur d’un solide relais, Laurent Groppi, Dino Lunardi et Franck Perera.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-SPORT-GARAGE-DUQUEINE-GROPPI-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-SPORT-GARAGE-DUQUEINE-GROPPI-Photo-Gilles-VITRY

 

La vague des arrêts au stand intervient peu après la mi-course. C’est la Ferrari-Sport Garage n°28, désormais pilotée par Gilles Duqueine, qui ressort première. A bord de l’Audi-Saintéloc n°82, Marc Sourd prend les commandes dans des conditions toujours délicates, mais il part en tête à queue dans la boucle suivante. La bataille fait alors rage entre Duqueine, poursuivi par la McLaren du Sébastien Loeb Racing de Laurent Pasquali et la Porsche du Pro GT de Philippe Giauque.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-LAURENT-PASQUALI-BELTOISE-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-LAURENT-PASQUALI-BELTOISE-Photo-Gilles-VITRY

 

A un peu plus d’un quart d’heure du terme, Laurent Pasquali se hisse au sommet de la hiérarchie, trouvant l’ouverture sur Gilles Duqueine. Il est rapidement imité par Philippe Giauque qui attaque Pasquali deux tours plus tard. Après une poussette qui provoque un tête à queue de son vis à vis, le pilote Suisse endosse le statut de leader… avant d’écoper d’une pénalité ! Bien remonté au volant de l’Audi-Speedcar, Vincent Abril tire les marrons du feu et file vers sa seconde  victoire. Il reste alors six minutes. Le podium n’est pas encore déterminé. Laurent Pasquali parvient à revenir au deuxième rang, avant de devoir abdiquer face à l’Audi-Saintéloc de David Hallyday, auteur d’un retour époustouflant sur la feuille des temps, et la Porsche-Pro GT de Philippe Giauque.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-SPEED-CAR-de-VINCENT-ABRIL-Photo-Gilles-VITRY.

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-SPEED-CAR-de-VINCENT-ABRIL-Photo-Gilles-VITRY.

 

Vincent Abril et Dino Lunardi remportent donc leur troisième course de la saison, la deuxième ce week-end  pour l’Audi du Team Speedcar ! David Hallyday et Grégory goûtent enfin au podium, devant Philippe Giauque et Franck Perera. Laurent Pasquali et Anthony Beltoise échouent finalement à la quatrième place malgré une très belle prestation. Ils précèdent Gilles Duqueine et Laurent Groppi, ainsi que Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort, qui restent solidement en tête du Championnat de France GT.

 

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-TROUILLET


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE- GAUVIN et TROUILLET

 

En Coupe de France GT FFSA, Pro GT by Almeras a occupé la tête de la course jusqu’à l’apparition de la pluie. Après un changement de pneus opportun, Graff Motorsport obtient le premier rang. La Porsche de Franck Gauvin et Eric Trouillet ne le lâchera plus, renouant avec la victoire. La Ferrari du JMB Racing, pilotée par Jérôme Demay et Patrice Madelaine, se classe deuxième, devant la Porsche du Pro GT de Franck Morel et Erwin France. Longtemps en mesure de jouer la troisième marche du podium, la Porsche d’ASP Compétition de Jean-Paul Buffin et Georges Cabanne termine quatrième.

 

 PAROLES DE PILOTES

 

GT TOUR 2013 MAGNY COURS INTERVIWS DES PREMIERS Photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 MAGNY COURS INTERVIWS DES PREMIERS Photo Claude MOLINIER

 

Dino Lunardi, 1er Course 2 :

« Vincent (Abril) m’étonne chaque jour de par son implication tant avant, pendant qu’après la course. Dans peu de temps, ce sera mon meilleur ennemi (rire) ! Notre tandem fonctionne bien, l’ambiance et la synergie sont positives. Nous avons su réagir dans les moments difficile et je pense qu’on peut aujourd’hui rentrer dans le Top 5 du championnat, voire mieux. Ce serait fabuleux. Il faut continuer avec ce sérieux. »

David Hallyday, 2e Course 2 :

« Mieux vaut tard que jamais ! Nous avons une saison compliquée et ce podium fait plaisir pour l’équipe. C’est génial pour eux, pour nous. Il y a parfois des aléas au départ et c’est ce que Greg a vécu aujourd’hui. Il a été rapide et je n’ai rien lâché jusqu’au bout. Je suis content d’être là sur ce podium, et je suis content de voir deux Audi aux deux premières places. Ça fait plaisir car c’est une marque qui me tient à cœur. »

Franck Perera, 3e Course 2 :

« Nous sommes un peu déçus car nous aurions aimé gagner, mais avec la pénalité… J’ai pris un super départ, en suivant le rythme. Puis je suis revenu fort quand il a plu. Malheureusement, on s’est arrêté un tour trop tard. C’est ce qui nous coûte la victoire. »

 

Eric Trouillet, 1er Course 2, Coupe de France GT :

« Nous sommes en pleine découverte du GT, mais nous parvenons à décrocher de bons résultats. C’est encourageant pour l’avenir. Nous apprenons pour jouer le titre l’an prochain. »

 

SAMEDI, DÉJÀ ABRIL-LUNARDI SUR LA PLUS HAUTE MARCHE !!!

 

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-SPEEDCAR-VINCENT-ABRIL-DINO-LUNARDI-Photo-Gilles-VITRY


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-SPEEDCAR-VINCENT-ABRIL-DINO-LUNARDI-Photo-Gilles-VITRY

 

Auparavant, la veille samedi, Speedcar et le duo Abril-Lunardi s’étaient mis en évidence et avaient fini vainqueurs d’une course complètement folle !

Neuvièmes sur la grille de départ, Vincent Abril et Dino Lunardi décrochaient leur deuxième victoire de la saison en Championnat de France FFSA GT Tour. A Magny-Cours, le duo imposait l’Audi du Team Speedcar à l’issue d’une course marquée par de nombreux dépassements sur une piste détrempée. Après une fantastique remontée, Henry Hassid et Ludovic Badey montaient sur la deuxième marche du podium.

Bien que partis au-delà du Top 10, les leaders du Championnat,le tandem Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort terminaient à la troisième place et réalisaient  naturellement une belle opération dans la lutte pour le titre. Pro GT by Almeras s’imposait en Coupe de France avec la Porsche 911 GT3 R d’Erwin France et Franck Morel.

 

Le film de la course.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-Depart-samedi-course-1-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-Depart-samedi-course-1-Photo-Gilles-VITRY

 

Auteur de sa première pole de la saison avec l’Audi-Saintéloc, un sensationnel David Hallyday prenait un excellent départ. A ses côtés sur la première ligne à bord de l’une des McLaren du Sébastien Loeb Racing, Laurent Pasquali cèdait deux positions au profit des deux McLaren d’ART Grand Prix du duo Gilles Vannelet et Grégoire Demoustier. Au cœur du peloton, sous une pluie battante, les mouvements sont alors nombreux. La Ferrari du JMB Racing, alors leader en Coupe de France GT, et la BMW de TDS Racing, ne peuvent éviter les embûches et repartent après la meute.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PELOTON-DE-QUATRE-MCLAREN-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PELOTON-DE-QUATRE-MCLAREN-Photo-Gilles-VITRY

 

La bataille s’engage en tête, avec Grégoire Demoustier qui passe coup sur coup Gilles Vannelet et David Hallyday pour prendre les commandes dans la deuxième boucle. Il est imité par Gilles Vannelet dans la boucle suivante, les deux McLarende chez ART Grand Prix survolent les débats ! A quelques encablures, Eric Cayrolle grimpe au quatrième rang après une belle bataille avec la Nissan du JMB Racing de Jody Fannin. Suivent Vincent Abril avec l’Audi-Speedcar et Jean-Luc Beaubelique dans le baquet de la seconde Ferrari-ASP Sofrev. Laurent Pasquali perd quant à lui plusieurs positions après un tête à queue, conséquence d’un contact dans le premier tour.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-BMW-HENRY-HASSID-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-BMW-HENRY-HASSID-Photo-Gilles-VITRY

 

La hiérarchie évolue constamment et un homme remonte fort : Henry Hassid !

Lequel pointait pourtant au-delà de la 20éme place à l’issue du premier tour et a déjà retrouvé le Top 10 ! Après plusieurs dépassements, il est même 7éme. Les arrêts au stand se profilent alors pour les concurrents et c’est David Hallyday, redevenu second après un tête à queue de Gilles Vannelet – provoqué par un retardataire – qui lance ces changements de pilotes.

Compte tenu du handicap-temps et de la stratégie des équipes, les deux McLaren-ART Grand Prix reviennent en piste aux commandes, avec Ulric Amado devant Antoine Leclerc. Troisième à bord de l’Audi-Saintéloc, Grégory Guilvert ne peut contenir l’attaque de la BMW-TDS pilotée par Ludovic Badey. Suivent la Ferrari-Sport Garage n°27 et la Nissan-JMB Racing, toujours au coude à coude, et l’Audi-Speedcar. A son volant, Dino Lunardi cravache et trouve l’ouverture sur ses rivaux directs pour intégrer le tiercé de tête.

Devant, les écarts se réduisent alors qu’il reste  vingt minutes de course. Ludovic Badey a comblé son retard sur les McLaren-ART Grand Prix. Il dépasse dans un premier temps Antoine Leclerc, qui doit également abdiquer devant Dino Lunardi.

Badey ne s’arrête pas et recolle à Amado. Les deux hommes se rendent coup pour coup et la BMW-TDS Racing parvient à s’emparer du leadership à seulement sept minutes du drapeau à damiers. La course n’est pas terminée pour autant. En un tour, Lunardi attaque alors et avec succès Amado puis Badey. Personne ne reverra l’Audi du Team Speedcar  qui file vers la victoire!

Après soixante minutes de folie, Speedcar décroche sa deuxième victoire avec l’Audi R8 LMS ultra de Vincent Abril et Dino Lunardi, tandis que TDS Racing empoche son second podium avec la BMW Z4 d’Henry Hassid et Ludovic Badey. Mais un nouveau rebondissement intervient dans le dernier tour :

 

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-du-TEAM-ASP-SOFREV-de-BARTHEZ-Photo-Gilles-VITRY.


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-du-TEAM-ASP-SOFREV-de-BARTHEZ-Photo-Gilles-VITRY.

 

La McLaren-ART d’Ulric Amado est victime d’un problème mécanique et c’est finalement la Ferrari-Sofrev-ASP de Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort, tous les deux auteurs d’une remontée incroyable, qui agrippe in-extremis la troisième marche !

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-ART-GP-ANTOINE-LECLERC-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-ART-GP-ANTOINE-LECLERC-Photo-Gilles-VITRY

 

Antoine Leclerc et Gilles Vannelet se classent 4éme après une belle course, devançant l’Audi-Saintéloc de Mathieu Jaminet et Marc Sourd, qui a réalisé un excellent retour. Suivent la Ferrari-Sport Garage d’Eric Cayrolle et Arno Santamato, toujours fidèles au poste, et la seconde R8 LMS ultra de Saintéloc confiée à David Hallyday et Grégory Guilvert.

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-GT-de-FRANCE-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-GT-de-FRANCE-Photo-Gilles-VITRY

 

En Coupe de France GT FFSA, Pro GT by Almeras s’impose avec la Porsche 911 GT3 R d’Erwin France et Franck Morel. Le tandem a su éviter les embûches pour précéder une autre Porsche, celle d’ASP Compétition confiée à Jean-Paul Buffin et Georges Cabanne. Fabrice Rossello et Franck Zattera montent sur la troisième marche du podium avec l’Audi-Saintéloc. Alors que la Ferrari-JMB Racing a abandonné, tandis que la Porsche du Graff Motorsport a notamment écopé d’une pénalité pour non-respect d’un drapeau bleu.

 

PAROLES DE PILOTES

 

GT TOUR 2013 MAGNY COURS Les interviews des premiezrs samedi 7 septembre - Photo CLAUDE MOLINIE

GT TOUR 2013 MAGNY COURS Les interviews des premiers samedi 7 septembre – Photo CLAUDE MOLINIER

 

Vincent Abril , 1er Course 1 :

« Nous partions un peu de loin : nous sommes partis trop tard lors des qualifications et le résultat ne réfletait pas notre potentiel. Nous ne nous sommes pas précipités et l’équipe a mis au point une bonne stratégie. La voiture était difficile en début de course, mais elle était bien adaptée pour une piste séchante. Dino a fait un travail exceptionnel et nous commençons à prendre goût à la victorie ! L’auto se comporte vraiment bien dans ces conditions. »

Ludovic Badey, 2e Course 1 :

« On sait que notre voiture est bien sous la pluie. Nous avons eu ce handicap au premier tour, et c’est le genre de chose que l’on ne récupère jamais. Avoir une auto si exceptionnelle à quelques tours de l’arrivée, c’était inespéré. Henry a fait une superbe remontée et j’ai poussé fort. Il nous a manqué deux tours, mais décrocher un podium est déjà un excellent résultat. Nous aurions signé pour cela après le premier tour. Il faut relativiser. »

Morgan Moullin-Traffort, 3e Course 1:

« Le premier objectif était de ramener une bonne voiture à Morgan. Je suis resté concentré sur cet objectif durant mon relais, en essayant de ne pas exagérer compte tenu des conditions, et j’ai pu revenir au 8e rang. J’ai encore acquis beaucoup d’expérience aujourd’hui. On sait que Morgan est quelqu’un d’exceptionnel sous la pluie, on l’a encore vu aujourd’hui. La troisième place était inespérée. Bravo au team et à Morgan ! »

Cmme on l’a constaté et malgré une météo vraiment des plus capricieuses trois jours durant, les acteurs de ce Championnat de France GT  Tour FFSA, ont offert un magbifique sectavle avec d’innombrables et permanentes bagarres…

Prochain rendrez-vous dans trois semaines sur le ircuit Gardois de Lédenon.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY et Claude MOLINIER

 

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-PRO-GT-de-Franck-PERERA-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-PRO-GT-de-Franck-PERERA-Photo-Gilles-VITRY

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-de-JMB-Photo-Gilles-VITRY


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-de-JMB-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-MARC-SOURD-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-AUDI-MARC-SOURD-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-TEAM-HEXIS-DE-PANIS-DEBARD-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-TEAM-HEXIS-DE-PANIS-DEBARD-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-PRO-GT-GUIVERT

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-PORSCHE-PRO-GT-GUIVERT

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-ART-GP-Photo-Gilles-VITRY.

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-ART-GP-Photo-Gilles-VITRY.

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-de-BEAUBELIQUE-Photo-Gilles-VITRY


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-de-BEAUBELIQUE-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-LOE-RACING-de-PASQUALI-BELTOISE-Photo-Gilles-VITRY

GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-MCLAREN-LOE-RACING-de-PASQUALI-BELTOISE-Photo-Gilles-VITRY

 GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-de-BEAUBELIQUE-Photo-Gilles-VITRY


GT-TOUR-2013-MAGNY-COURS-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-de-BEAUBELIQUE-Photo-Gilles-VITRY

Sport

About Author

gilles