F1. KIMI RAIKKONEN DE RETOUR A MARANELLO ??? …

F1. KIMI RAIKKONEN DE RETOUR A MARANELLO ??? …

 

KIMI-RAIKKONEN-CHAMPION-DU-MONDE-2007 avec la Scuderia FERRARI

KIMI-RAIKKONEN-CHAMPION-DU-MONDE-2007 avec la Scuderia FERRARI

 

Toute l’Italie de la compétition le pense. Et le souhaite même…

Kimi Raikkonen semble de plus en plus proche d’effectuer son grand retour à Maranello.

Champion du monde avec une monoplace de la Scuderia en 2007, ‘’ ICEMAN’’  qui avait quitté Ferrari par la petite porte, poussé dehors par la venue de Fernando Alonso à la fin de la saison  2009, semble avoir oublié ces heures noires !

A l’époque, il avait quitté Ferrari mais également le monde de la F1, se lançant un nouveau défi, en s’engageant dans le Championnat du monde des Rallyes WRC au volant d’une Citroën.

 

KIMI-RAIKKONEN-AU-RALLYE-DE-FINLANDE-2010-AVEC-SA-DS3

KIMI-RAIKKONEN-AU-RALLYE-DE-FINLANDE-2010-AVEC-SA-DS3

 

Sans grande réussite mais sans avoir non plus été ridicule, son meilleur résultat est en effet une belle  5éme place lors du Rallye de Turquie 2010, le Finlandais classé dixième des Championnats en 2010 et 2011 et qui en vingt-deux rallyes de championnat WRC, a marqué 59 points, décidait finalement d’effectuer son come-back en Grand Prix au début de la saison 2012

Acceptant l’offre que lui avaient proposé les dirigeants de l’équipe Lotus-Renault avec un juteux contrat de deux ans

Des la 1ére saison, Kimi démontrait qu’il n’avait rien perdu de son immense talent et de sa pointe de vitesse, remportant déjà un GP, celui d’Abou Dhabi,  assorti de nombreux podiums et d’une inespérée troisième place au classement final du Championnat du monde.

 

KIMI-RAIKKONEN-VICTORIEUX-AU-GP-D-ABOU-DHABI-EN-2012

KIMI-RAIKKONEN-VICTORIEUX-AU-GP-D-ABOU-DHABI-EN-2012

 

Cette année, Kimi a de nouveau gagné un Grand Prix, le tout 1er celui d’Australie à Melbourne et il a accumulé les belles performances car malgré un abandon – le premier depuis 27 GP tout récemment à Spa – et une modeste 11éme place hier au Gran Premio d’Italia, il occupe pour l’instant la 4éme place au classement provisoire totalisant 134 points ;

Mais revenons à son avenir.

Depuis plusieurs semaines en fait depuis le début de l’été, Kimi s’est et à de nombreuses reprises, et en public, plaint de retard de paiement de son salaire ce qui avait déjà été le cas l’an dernier !!!

Les mois défilent, les semaines s’écoulent et les jours passent…

Mais il se dit toujours dans l’attente de ses virements

Malgré les demandes d’Eric Boulier de prolonger son contrat, Kimi reste intraitable et du coup se laisse tenter par la proposition venu de Maranello

Et ce d’autant plus que lors des derniers GP, le manque de finances, s’est fait sentir ce qui outre les retards de son salaire, chagrine Kimi, qui estime que Lotus ne dispose pas des moyens financiers nécessaires et indispensables pour faire progresser la monoplace

Comme semblent devoir le démontrer son abandon au dernier GP de Belgique et sa bien modeste 11éme place, hier à Monza !!!

Du coup désormais tous les indices  qui le voient s’en revenir à Maranello deviennent de plus en plus crédibles

Et les projecteurs vont très certainement être braqués au cours des prochaines heures vers Ferrari. La firme (voir notre lien) s’apprêtant à annoncer  de façon imminente, l’identité du partenaire de son premier pilote, Fernando Alonso

Qui pourrait bien s’appeler…. Kimi Raikkonen !

Bien évidemment chez Lotus, on fait tout pour tenter de conserver ce ‘’ diamant ‘’ mais il semble bien qu’Iceman soit lassé des difficultés permanentes et récurrentes de l’équipe d’Enstone. Malgré les bonnes et belles paroles de ses dirigeants.

 

ERIC-BOUILLIER-

ERIC-BOUILLIER-

 

A Monza, Eric Boullier laissé entendre que les garanties que son pilote souhaite lui seraient garanti au cours des sept prochains jours.

Outre les ‘’ pépettes ‘’ rappelons qu’une partie de ces garanties concerne aussi le renforcement de la collaboration entre Lotus et le motoriste Renault avec l’arrivée du nouveau V6 turbo.

Mais la aussi  pour Kimi, le bas blesse car cela à naturellement un cout !!! Sachant que la facture de ce nouveau moteur sera bien supérieure a ce qu’elle était avec l’actuel Renault

Comme on le constate, les motifs d’agacement et de réserve ne manquent pas…

Lotus se bat dans une difficulté économique perpétuelle depuis deux ans et le rachat de l’ancienne équipe Renault, rebaptisé Lotus par son propriétaire, le Groupe Genii Capital

Genii Capital est un cabinet international en investissements et conseils financiers spécialisé dans la gestion des marques, les technologies d’avenir, le sport automobile et un large éventail d’activités de capital-risque. Créé en 2008 par deux investisseurs luxembourgeois, Gérard Lopez et Éric Lux, ce cabinet se concentre plus particulièrement sur les marchés émergents comme le Brésil, la Russie, l’Inde

Et ce ne sont pas les bonnes paroles qui peuvent sécuriser Raikkonen. Ce que Kimi  et ses conseils, la famille Roberston désirent, ce ne sont pas des paroles, ce sont bien des actes, des preuves.

Eric Boullier, dans l’urgence craignant un départ précipité et imminent de son pilote, a tenu à apporter d’ultimes prévisions après le Grand Prix d’Italie :

« Nous travaillons avec Renault pour tenter de trouver un meilleur partenariat qui conviendrait aux deux parties. C’est la raison pour laquelle cela prend un peu de temps  »

Il en a profité pour préciser que les pourparlers avec le Groupe Infinity Racing qui doit prendre 35% du capital de l’équipe Lotus, avançaient dans le bon sens.

Lâchant :

« J’ai un peu tenu Kimi au courant de l’avancée de nos discussions au cours du Grand Prix d’Italie et je pense que d’ici une semaine, je pourrai avoir des réponses et lui donner les garanties qu’il exige. Ensuite, les choses pourraient aller très vite et nous pourrons commencer à discuter  sérieusement de la saison prochaine afin de trouver un terrain d’entente.»

Poursuivant sur une note optimiste :

« Peut-être avant Singapour. »

Mais, ne sera-t-il pas alors trop tard ?

Le Team-principal de Lotus estime que la balle est bien dans les mains et dans le camp de Räikkönen et de ses conseils, de plus en plus courtisé par la Scuderia Ferrari pour 2014.

Il conclut :

« Si Kimi veut rejoindre Ferrari, il ira chez Ferrari et il n’y a rien que nous pourrons faire pour l’en empêcher et le dissuader. La décision lui revient. Kimi est convoité par la plupart des équipes du paddock, et c’est à lui de prendre sa décision. Il sait ce que nous pouvons lui offrir, mais il ne sait pas ce que les autres écuries peuvent lui offrir s’il devait nous quitter et changer.»

La, je ne suis pas d’accord !

Car en rejoignant la Scuderia, Kimi qui connait parfaitement bien ‘’ la crèmerie ‘’ de Maranello, sait parfaitement que ses moyens sont largement supérieurs, à tout ce que Lotus pourrait jamais lui offrir.

C’est la raison pour laquelle, il y a franchement les plus grandes certitudes, à devoir retrouver Kimi en rouge !!!!

Le Président Luca Cordero di Montezemolo LE SOUHAITE ardemment pour disposer d’une équipe TOP avec 2 leaders. Massa n’étant devenu au fil des ans, qu’un bon petit soldat, simple lieutenant !!!

Si d’aventure, ce qui semble bien être le cas, Kimi Raikkonen signe avec Maranello, son successeur chez Lotus-Renault devrait avoir pour nom… Nico Hulkenberg

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams Jo LILLINI et PIRELLI

 

 NOTRE PRÉCÉDENT SUJET

http://www.autonewsinfo.com/2013/09/08/f1-ferrari-annonce-imminente-pour-le-second-pilote-102228.html

KIMI de retour en rouge ? L'avenir le dira vite... Mais why not !

KIMI de retour en rouge ? L’avenir le dira vite… Mais why not !

 

F1

About Author

gilles