F1. SEB VETTEL IRRESISTIBLE SIGNE SA 40éme POLE A MONZA

 

F1-2013-MONZA-VETTEL-EN-POLE.

F1-2013-MONZA-VETTEL-EN-POLE.

VETTEL PREND LA POLE, UNE STRATÉGIE EN UN ARRÊT SEMBLE POSSIBLE A MONZA !

 

A MONZA  séance des essais qualificatifs. VETTEL PARTIRA BIEN EN POLE.

Vettel avec sa Red Bull-Renault s’élancera en pole après avoir encore réalisé le meilleur chrono et améliore son meilleur temps de 1’23 »859 et signe 1’23 »755.

 

 F1-2008-SEB-VETTEL-1er-a-MONZA-avec-sa-TORO-ROSSO-photo-Team


F1-2008-SEB-VETTEL-Toute 1ére pole-a-MONZA-avec-sa-TORO-ROSSO-photo-Team

 

 

C’est la 40éme pole position de sa carrière depuis la toute 1ére ici-même à Monza en septembre 2008 avec à l’époque la Toro Rosso, la petite soeur de son actuelle monoplace Red Bull. Le lendemain, il décrochait sa toute 1ére victoire en GP !!!

Depuis avec trois titres de Champion du monde et actuellement en route et en orbite vers le 4éme, l’Allemand est bien le grand patron.

Vettel  devance  son équipier Webber de 0’’213 et Hulkenberg avec la Sauber-Ferrari, surprenant 3éme à 0’’310. Le Top 10 de cette Q3 :

Vettel (Red Bull), Webber (Red Bull), Hulkenberg (Sauber), Massa (Ferrari), Alonso (Ferrari), Rosberg (Mercedes), Perez (McLaren), Button (McLaren), Ricciardo (Toro Rosso) et Vergne (Toro Rosso).

Tous les pilotes ont tourné en pneus Pirelli medium

 

Sebastian Vettel au volant de sa Red Bull-Renault, s’est donc emparé de la quarantième pole position de sa carrière sur le légendaire tracé de Monza, au terme de la séance de qualifications la plus rapide de la saison.

Le temps de pole de Vettel de 1’23 »755 est plus rapide d’une fraction de seconde que celle de Lewis Hamilton de l’an dernier (1’24 »101). Signé dans les ultimes instants des qualifications, ce temps a été réalisé avec le mélange Pirelli P Zero Blanc medium, désigné ce weekend aux côtés de l’allocation dure P Zero Orange.

Les conditions sont restées chaudes et sèches pour les qualifications, ayant débuté par 30°C dans l’air et 43°C en piste. La majorité des pilotes a entamé la Q1 en pneus durs, mais la plupart a par la suite opté pour le mélange medium, en fin de séance. La Mercedes de Lewis Hamilton, ainsi que la Ferrari de Fernando Alonso et les deux Red Bull ont été les seules à épargner leurs enveloppes les plus tendres en Q1.

Les pilotes passés en Q2 ont tous attaqué la piste en gomme medium. La majorité est passée en piste à deux reprises, mais comme toujours, il a été clair que tout le monde observait la stratégie de ses adversaires directs.

La séance de Q3 s’est jouée dans les ultimes secondes, Vettel signant la pole position sur son dernier tour lancé, avec le mélange medium, devant son coéquipier Mark Webber et la Sauber de l’étonnant Nico Hülkenberg.

Au cours des essais libres de la matinée, Vettel  s’est imposé en tête de la feuille des temps, avec le pneu dur P Zero Orange, alors que les teams ont peaufiné les réglages de qualifications et de course.

 

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, explique :

« Monza a de nouveau offert des qualifications passionnantes, mettant l’accent sur la vitesse pure des pilotes, les voitures ainsi que les pneus. Demain, nous nous attendons à ce que la majorité des équipes adopte une stratégie à un arrêt unique, avec l’incertitude du choix de mélange au départ entre le dur et le medium. Même si nous nous attendons à ce qu’il fasse plus frais pour la course, il y aura toujours une grosse demande placée sur les pneus, mais le bullage n’a pas été un souci pour le moment. Avec un écart de performance d’environ une demi-seconde au tour entre les deux mélanges, il y a beaucoup de possibilités pour les équipes en termes d’ajustement de stratégie pour essayer de gagner des positions en piste –en dépit du fait que Monza propose également de nombreuses opportunités de dépassements en piste-. Il sera particulièrement intéressant de regarder quels pilotes choisissent de prendre le départ avec le mélange le plus dur pour accomplir un plus long relais initial. La course de l’an dernier a montré à quel point il pouvait exister une différence avec la bonne stratégie pneumatique, avec la remontée de la Sauber de Sergio Pérez depuis la 13ème place de la grille jusqu’à la seconde à l’arrivée.

 

Les prévisions de Pirelli quant aux stratégies possibles:

F1 2013 MONZA RED BULL RENAULT de SEB VETTEL Photo PIRELLI

F1 2013 MONZA RED BULL RENAULT de SEB VETTEL Photo PIRELLI

 

En théorie, une stratégie à un arrêt est plus rapide pour les 53 tours de la course de Monza, mais une voiture rapide pourrait faire bon usage d’une stratégie « sprint » à deux arrêts, et des équipes pourraient s’octroyer un certain niveau de flexibilité d’un point de vue stratégique.

La stratégie à un arrêt la plus rapide est la suivante : départ en medium, puis changement en dur au 25ème tour, jusqu’à l’arrivée. Il pourrait être aussi rapide de partir en dur, puis de passer un train medium au 28ème passage.

En deux arrêts, il est conseillé de partir en medium, puis de chausser des neufs au 22ème tour, pour finir en pneus durs à compter du 41ème tour.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : PIRELLI

 (A suivre)

F1

About Author

gilles