ENDURANCE. FERNANDO REES RECOIT LE 1er TROPHEE LE MANS-BRESIL

 

WEC-2013-INTERLAGOS-TROPHEE-LE-MANS-BRESIL-Emerson-FITTIPALDI-et-Fernando-REES

WEC-2013-INTERLAGOS-TROPHEE-LE-MANS-BRESIL-Emerson-FITTIPALDI-et-Fernando-REES

 

A l’occasion des ‘’ 6 Heures de Sao Paulo’’ 2013, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) a créé un tout nouveau Trophée, baptisé ‘Le Mans – Brésil’.

Il a été remis par Emerson Fittipaldi au premier pilote Brésilien classé au terme de la quatrième manche du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA : Fernando Rees.

Longtemps, le Trophée Le Mans – Brésil, sembla destiné à revenir à Bruno Senna. Mais le neveu d’Ayrton Senna devait abandonner à mi-course, victime d’un accrochage qui entraînait un bris de suspension sur son Aston Martin Vantage V8, la N°99.

Fernando Rees, pilote de la Corvette C6-ZR1 N°50 engagée par l’écurie Française Larbre Compétition et qu’il partageait avec Julien Canal et Patrick Bornhauser, terminant la course au 19éme rang et à la 6éme place de la catégorie LM GTE AM, s’octroyait finalement ce tout nouveau Trophée.

Il lui était remis en main propre par la légende du sport automobile brésilien, l’ancien double Champion du monde de Formule 1 sacré en 1972 et 1974, Emerson Fittipaldi.

L’année prochaine, lors de la manche Brésilienne du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA 2014, il sera remis en jeu de nouveau entre les pilotes Brésiliens en lice.

Présenté samedi soir à Sao Paulo par le Président Pierre Fillon, ce Trophée est destiné à resserrer les liens déjà étroits entre les 24 Heures du Mans et le Brésil, représenté par de nombreux talents du volant.

Rappelons que ce Trophée représente la célèbre sculpture de Wilbur Wright exposée dans la ville du Mans pour commémorer les premiers vols en Europe des avions de l’inventeur américain, effectués sur la ligne droite des Hunaudières en 1908 avec le soutien actif alors de l’ACO.

Elle fut créée par le sculpteur Paul Landowski en 1922, cet artiste donnant naissance ensuite au célèbre Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, jetant ainsi un pont inédit entre Le Mans et le Brésil, pont bâtit de nouveau grâce à cette initiative de l’Automobile Club de l’Ouest.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : ACO

 

Evenements FIA WEC

About Author

gilles