ENDURANCE WEC. POLE POUR L’AUDI N°1 DE FASSLER TRELUYER LOTTERER A INTERLAGOS

 

WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-1-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER

WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-1-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER

 

A INTERLAGOS, POLE POUR L’AUDI R18 e-tron quattro N°1 des CHAMPIONS du monde en titre

Rappelons que la pole est décerné sur la moyenne des quatre tours de deux des trois pilotes.

Pour l’Audi 1 ce sont Marcel Fassler et Benoit Treluyer qui tournaient. Et qui décrochent la meilleure moyenne en 1’21 »303 le meilleur temps revenant au pilote Suisse, en 1’20 »784.

La seconde Audi la N°2 que se partageaient Tom Kristenen et Loïc Duval s’élancera a ses cotés en 1ére ligne, avec la seconde moyenne en 1’21 »353, à 0 »050.

Ensuite ?

On pointe la Toyota TS030 Hybrid N°8 du duo Sébastien Buemi -Anthony Davidson en 1’21 »580, à 0 »277. La Lola Toyota Rebellion de Nicolas Prost prend la 4éme place en 1’23 »623 à 2 »320.

 

 WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-NUM-2-devant-la-TOYOTA-Num-8.


WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-NUM-2-devant-la-TOYOTA-Num-8.

 

 

La pole de la catégorie LMP2 revient à l’ORECA – NISSAN du Team ADR DELTA G Drive, la N°26 en 1’27 »355 à 6 »052 devant l’ORECA-NISSAN de la Scuderia PECOM en 1’27 »830, à 6 »527. La 3éme place revenant à la MORGAN Nissan N° 35 du OAK Racing en 1’28 »300 à 6 »997.

En LMGTE/PRO, pole pour l’Aston Martin Vantage N° 98 avec 1’33 »340 à 12 »037 et qui s’élancera depuis la 13éme position. Elle devance la Porsche ‘ usine ‘ du Team Manthey de Lieb-Lietz, créditée de 1’33 »461 et une aitre Aston, la N°97 de Turner- Mucke en 1’33 »483.La Ferrari F458 Italia de la Scuderia AF Corse de Vilander-Kobayashi est 4éme en 1’33 »568.

En LMGTE/AM, pole pour la Ferrari F458 N°61 avec 1’34 »577 devant l’Aston N°95 avec 1’34 »585 et la Ferrari F458, N°81 avec 1’34 »616. 26 éme et 27éme rangs au général pour la Porsche IMSA et la Corvette de Larbre qui occupent les 7 et 8émes positions de la catégorie LMGTE/AM

 

WEC-2013-AUDI-NUM-1-TRELUYER-FASSLER-EN-POLE-A-INTERLAGOS-

WEC-2013-AUDI-NUM-1-TRELUYER-FASSLER-EN-POLE-A-INTERLAGOS-

 

Le Docteur  Wolfgang Ullrich, qui dirige Audi Motorsport confiait:

« Les qualifications ont montré que nous avons les effectifs  de pilotes qui conduisent à un niveau très élevé et constant . Je suis très heureux avec ces positions sur la grille, un et deux. Ce fut une superbe performance. Mais dimanche une nouvelle tâche nous attend. Nous nous attendons à devoir faire un arrêt au stand  de plus que notre concurrent Toyota comme la capacité du réservoir de carburant a été changé une fois de plus avant Le Mans. Mais nous allons tout donner pour faire un bon résultat de toute façon » .

Ralf Jüttner, le Directeur Technique Audi Sport Team Joest , enchainait:

 « Après les séances d’essais libres , nous nous attendions à une telle proximité en qualification . Se trouver en position un et deux est une très bonne base de départ. Nos voitures roulaient bien, tous les pilotes sont heureux. Tom Kristensen souhaitait faire un petit tour vers la fin et voulait sortir une fois de plus. Mais nous devons penser à dimanche car les pneus de qualification sont prévus pour le début de la course. Les fans peuvent s’attendre à une course divertissante ».

Chris Reinke (Chef du projet LMP  chez Audi) :

« Nos pilotes ont été très concentrés , les voitures se sont  comportés parfaitement et l’équipe a fait un très bon travail. C’était un début très motivant pour le week-end. Nous sommes bien préparés et nous pouvons attendre la course dans la sérénité »

 

 

WEC-2013-INTERLAGOS-Conf-de-presse-TRELUYER-FASSLER

WEC-2013-INTERLAGOS-Conf-de-presse-TRELUYER-FASSLER

 

Quant à Marcel Fässler, auteur du meilleur chrono absolu et qui a ainsi  aider à placer l’Audi R18 e -tron quattro N° 1 en pole, lui il précisait  :

«  En fin de compte, la seule consigne était de signer la pole, peu importe l’écar . Plus important que cette différence est le fait que nous avons  comme récompense de notre position sur la grille, récolter un point de plus au championnat. Un petit pas avant une grande reprise ! »

Pour ce qui le concerne, Benoît Tréluyer, poursuivait :

«La tâche était assez difficile. En pneus neufs, Marcel a fait un travail de premier ordre. Je n’étais pas si confiant au début parce que je me trouvais englué dans le trafic et ma voiture avait  du sous-virage important . À la fin, j’ai réussi quelques très bons tours de toute façon. Il est important que les pneus soient restés en bon état pour la course. Et bien sûr, ce dimanche, ce sera sur la stratégie que se jouera la victoire. Les choses se présentent bien, mais nous devons maintenir notre concentration. »

André Lotterer qui n’a pas roulé dans cette séance chronométrée, concluait :

« Je ne pouvais que superbement compter sur mes coéquipiers. Toute l’équipe a fait un travail de première classe. Que les écarts soient si proches est un bon signe pour nos deux voitures. La chose importante est pour nous de rester devant la Toyota. J’espère que les positions resteront les mêmes demain … »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Team

 

 WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-Num-1-en-pole-TRELUYER-FASSLER


WEC-2013-INTERLAGOS-AUDI-Num-1-en-pole-TRELUYER-FASSLER

FIA WEC Sport

About Author

gilles