ENDURANCE WEC. MEILLEUR TEMPS POUR LA TOYOTA LORS DES 1ers ESSAIS A SAO PAULO

 

ENDURANCE WEC 2013 SAO PAULO Affiche

 

Malgré un deuxième temps lors de la seconde séance d’essais libres vendredi après midi, la Toyota TS030 n°8 d’Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin reste en haut des classements de la première journée d’essais sur le circuit d’Interlagos. Avec un chrono fixé en matinée à 1’21’’881

L’ORECA Nissan n°26 de l’équipe G-Drive pilotée par John Martin, Mike Conway et Roman Rusinov, prend la tête en LMP2, grâce à un tour en 1’27’’642 signé par Mike Conway, le seul en dessous des 1’28’’ de la catégorie LMP2.

 

Essais libres 1

 

WEC-2013-SAO-PAULO-La-TOYOTA-NUM-8-Meilleur-chrono-des-1erts-essais

WEC-2013-SAO-PAULO-La-TOYOTA-NUM-8-Meilleur-chrono-des-1erts-essais

 

C’est un soleil radieux et une température de 23 C° qui ont accueilli ce vendredi les vingt-huit concurrents du Championnat du Monde d’Endurance WEC au Brésil pour la première séance d’essais libres des 6 Heures de São Paulo sur la piste d’Interlagos.

La Toyota TS030, la N°8 d’Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin, a réalisé le meilleur temps à Interlagos. Anthony Davidson a signé un tour en 1’21’’881, soit huit dixièmes de mieux que sa rivale la plus proche, l’Audi R18 e-tron quattro, N°1 des Champions du monde  en titre, André Lotterer, Benoît Tréluyer et Marcel Fässler.

La seule engagée en LMP1 ‘Privée’  la Lola Toyota Rebellion, signant, elle, le quatrième temps derrière l’Audi N°2, à 3’’6 de la Toyota.

Dans la catégorie LMP2, six voitures sont dans la même seconde  !

Autant dire que la lutte promet d’être belle et chaude et la victoire chèrement disputée.

OAK Racing, termine la séance aux deux premières places, Olivier Pla signe le meilleur temps en 1’28’’136 au volant de la Morgan Nissan N°24 d’OAK  qu’il partage avec Alex Brundle et David Heinemeier-Hansson.

Son coéquipier et néanmoins rival, Martin Plowman dans la seconde  OAK, la N°35, termine à 0’’124.

L’ORECA 03 Nissan N°49 de Pecom Racing, pilotée par Luis Perez Companc, Nicolas Minassian et Pierre Käffer prend la troisième place à 0’’1 des deux Morgan OAK Racing.

La N°26 de l’équipe G-drive Racing signe le quatrième temps à seulement 0’’799 du premier.

La première séance d’essais libres de 90 minutes a permis aux nombreux pilotes qui découvraient le tracé  du circuit d’Interlagos de commencer à prendre leurs marques.

Les prévisions météorologiques annoncent des températures encore plus élevées pour  les essais qualificatifs ce samedi et pour la course dimanche, aussi les pilotes et les ingénieurs se concentreront sur les réglages et l’évaluation des choix de pneumatiques.

Aston Martin s’est octroyé le meilleur temps dans les deux catégories LMGTE Pro et Am.

Darren Turner, au volant de l’Aston Martin Vantage V8 N°97, a signé le meilleur tour du LMGTE Pro. Son chrono de 1’33’’648 est une demi-seconde plus rapide que celui de la Porsche 911 RSR, la N°92 Du Team Porsche AG –Manthey, crédité de 1’34’’160, elle-même à seulement un dixième de seconde de la Ferrari 458 Italia N°51 d’AF Corse avec un chrono de 1’34’’298.

Comme toujours, la lutte entre les plus belles marques promet d’être passionnante.

Dans la catégorie LMGTE Am, les deux Aston Martin Vantage V8 N°95 et N°96, pilotées respectivement par Jamie Campbell-Walter et le nouveau venu Nicki Thiim,  qui succède au regretté Allan Simonsen qui s’est tué lors des dernières 24 Heures du Mans, ont joué des coudes.

C’est finalement le Danois qui prend la première place avec un temps au tour de 1’35’’287, et une avance de 0’’05 sur l’Anglais.

Chez Ferrari, c’est la N°81 du Team 8Star Motrosport qui sera la plus rapide de la marque au cheval cabré, elle prend la troisième place en 1’35’’554.

 

Essais libres 2

 

WEC-2013-SAO-PAULO--AUDI-NUM-1-Benoit-TRELUYER

WEC-2013-SAO-PAULO–AUDI-NUM-1-Benoit-TRELUYER

 

La deuxième séance d’essais libres s’est déroulée sous une météo toujours clémente et des températures encore plus élevées que le matin, avec presque 25C° lors de l’entrée en piste des voitures.

Avec un temps au tour de 1’21’’904 effectué par Tom Kristensen, c’est l’Audi R18 e-tron quattro N°2 qui signe le meilleur temps de la deuxième séance de la journée.

Elle reste toutefois à 0’’023 du temps réalisé par Anthony Davidson sur la Toyota TS030 Hybrid, lors de la première sortie en piste des voitures ce matin.

L’Audi N°1 termine en deuxième position avec un tour en 1’22’’056, à 0’’152  de la voiture-sœur.

Le meilleur tour de la Toyota lors de cette deuxième séance est de 1’22’’’675, le team est toutefois parvenu à continuer à aligner des tours constants et ce malgré une fumée suspecte à mi-parcours de la session !!!

L’unique Lola Toyota de l’équipe Suisse Rebellion, a amélioré ses performances lors de cette deuxième séance, terminant la journée avec un tour en 1’24’’144, soit 1’’3  de mieux que son temps du matin.

La catégorie LMP2 fait toujours preuve de batailles impressionnantes.

C’est finalement l’ORECA N°26 de l’écurie G-Drive Racing qui signe le temps le plus rapide de la session, réalisé par Mike Conway en 1’27’’642, soit 0’’4  de mieux que le meilleur tour de l’OAK Racing N°35 de Bertrand Baguette ce matin et 0’’4  plus vite que la Delta ADR Oreca-Nissan de James Walker.

Chez OAK Racing, la Morgan N°24 qui avait été la plus rapide ce matin, a signé le quatrième temps seulement  cet après-midi, à une seconde de l’ORECA G-Drive.

 

Les écuries vont désormais préparer leurs voitures pour la dernière séance d’essais libres qui se déroulera ce samedi à 10h20 heure locale (15h20 CET) et qui sera suivie à 14h35 par la qualification des LMGTE (19h35 CET), puis à 15h10 (20h10 CET) par la qualification des Proto LMP.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : WEC et Teams

FIA WEC

About Author

gilles