MAXXIS PONT DE VAUX MONDIAL DE QUAD: UNE PISTE PARFAITE ATTEND LES 90 CONCURRENTS

 

 

Briefing général Photo Michel PICARD autonewsinfo

Briefing général Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

La 27ème édition du MAXXIS PONT DE VAUX MONDIAL DE QUAD va se dérouler samedi et dimanche sur le très joli circuit tracé en bordure de la vallée de la Reyssouze, par toute l’équipe des frères MAINGRET réunie dans une association dont nous avons suivi la progression en nombre et en compétence.
Une fois de plus le pari semble en passe d’être gagné d’offrir aux quelques 90 engagés une piste impeccable tout au long des trois manches que comporte l’épreuve cumulant 12 heures de course, avec une très spectaculaire manche nocturne.

Avant d’aborder vraiment l’aspect sportif dans des sujets à venir tout au long du week-end, nous avons souhaité nous attacher à cette phase de préparation, capitale à plus d’un titre, pour la réussite sportive et populaire de ce Mondial de quad vraiment inscrit dans le patrimoine local.

 

Bernard MAINGRET Président de l'association organisatrice Photo Michel PICARD autonewsinfo

Bernard MAINGRET Président de l’association organisatrice Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Bernard MAINGRET qui a laissé ses chères MITSHUBISHI du Dakar se préparer sans lui, préside l’association organisatrice, alors que Maurice son frère et Rodolphe son neveu, au travers de la société Pont de Vaux Racing, gèrent les questions sportives et techniques inhérentes à la compétition proprement dite.
Comme le service Presse est assisté techniquement par Michel, un autre frère MAINGRET, vous comprendrez, chers lecteurs, que la famille MAINGRET est le maillon indispensable à l’organisation de la compétition. Toutefois à l’unisson, tous les MAINGRET vous diront que sans les bénévoles l’épreuve n’aurait pas lieu.
Un représentant de l’ASA du Rallye automobile des Vins de MACON précise que les deux associations se prêtent main forte de manière réciproque pour la préparation des leur compétition qui n’ont lieu qu’une fois par an.

 

Une partie de l'équipe des bénévoles_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

Une partie de l’équipe des bénévoles_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Pour corser la difficulté cette année, le circuit non permanent a été pillé de son cuivre. Bernard MAINGRET précise :
« Quand nous avons remis en route notre chantier de préparation du terrain, nous avons découvert un vol de 600 mètres de câble électrique avec en plus, des dégradations annexes importantes des installations électriques et téléphoniques. Notre préjudice s’élève au moins à 3000 euros. Cela nous a valu un travail supplémentaire important, mais aujourd’hui, on fait le boulot. »

 

Maurice MAINGRET Responsable technique de l'organisation Photo Michel PICARD autonewsinfo

Maurice MAINGRET Responsable technique de l’organisation Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Et du boulot il y en a ainsi que le détaille Maurice.
« Nous avons repris possession du terrain à l’état vierge, le 17 août. Comme à l’habitude nous avons travaillé de manière rationnelle et avec une montée progressive du nombre des bénévoles. De 20 nous sommes passés à 70 et, il faut souligner que 20 jeunes de 15 à 17 ans sont parfaitement intégrés dans l’affaire.
La progression des travaux est planifiée avec précision. Même si nous avons l’habitude, nous avons toujours des adaptations à faire et nous souhaitons d’optimiser la piste pour la satisfaction de tous nos concurrents. »
Cette préparation du ‘terrain de jeu’, des parkings, des accès , des zones d’exposition mobilise une logistique d’importance. L’emprise du circuit couvrant 36 hectares, on mesure l’ampleur de la tâche.
Pose de barrières (2600 m), de tresses, de grillages de protection, de la signalétique, des dispositifs de sécurité… mobilisent donc , selon un planning serré, possiblement impacté par les éléments météo, qui cette année semblent devoir éviter la canicule de 2011 et la boue de 2012.

 

NZ8H4558

Thierry VIARDOT _ un autre ancien du Dakar_responsable en chef de la signalétique _Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Il est un élément qui requiert évidemment toutes les attentions du préparateur de piste surnommé par ses copains bénévoles le Rouquin gratteur.
La piste, c’est bien ce qui a fait la réputation de l’épreuve auprès des concurrents des ex 12 heures de Pont de Vaux, devenues: MAXXIS Mondial de quad. Pourtant, la nature très argileuse du terrain a entrainé par le passé quelques difficultés. Depuis 4 ans, Cyril MONTERRAT patron de CYTERREX entreprise de travaux publics à FEILLEN, a mis sa compétence au service de l’organisation. Il nous parle avec passion de la préparation de la 27 ème édition:
 » J’avais déjà tracé des pistes pour des clubs régionaux. A Pont de Vaux, cette année en plus du traçage je me suis efforcé d’aplanir la piste, par grattage, mais j’essaie diverses petites astuces lors du hersage pour tenter de pouvoir éviter qu’aucun trou ne se creuse tout au long des 12 heures de course. J’ai beaucoup tenu compte de la météo en retardant d’un jour l’arrosage. On va essayer de gorger la piste d’eau maintenant pour éviter l’arrosage entre les manches, ce qui déplait aux coureurs. »

 

Un arrosage savamment orchestré_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

Un arrosage savamment orchestré_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Plutôt qu’une piste encaissée, sur les conseils du spécialistes Jean Luc FOUCHER, la piste a été travaillée en bombage pour un écoulement éventuel de la pluie. Mais la météo semble favorable pour les deux jours à venir et la tenue décontractée des pilotes qui prennent possession de leurs stands, incite à l’optimisme.

 

Equipe N°4 YAMAHA-AUDEMAR Photo Michel PICARD autonewsinfo

Equipe N°4 YAMAHA-AUDEMAR Photo Michel PICARD autonewsinfo

 

Parallèlement le QUAD EXPO se met en place avec quelques matériels intéressants, les jeunes Espoirs ou les concurrents du QUAD CONTEST vont ouvrir le bal demain samedi et les gros bras du MONDIAL s’élanceront à 15 heures pour la première manche de 3heures et, à 20 heures pour 5 heures de course.
On attend un public nombreux qui ne manquera pas de se presser dès ce soir dans les rues de Pont de Vaux pour une parade aussi pittoresque qu’attendue par une population locale friande de vivre cet événement qui constitue une bien belle tradition .

Le Quad 2014 450 R YAMAHA Photo Michel PICARD autonewsinfo

A Quad-Expo le tout nouveau Quad 2014 ‘450 R’ YAMAHA_ Photo Michel PICARD autonewsinfo

Alain MONNOT

Photos: Michel PICARD

Quad Sport

About Author

admin