MOTONEWSINFO : DU SANG, DE LA SUEUR ET DES LARMES ! (BLOOD, SWEAT AND TEARS)… ET UN PEU DE CHARME AUSSI !

MAIS QUE FAIT LA POLICE?

MAIS QUE FAIT LA POLICE?

 

Blood, sweat and tears, c’est ce que Churchill offrait à un peuple anglais en proie aux bombardements quotidiens de la Luftwaffe, c’est aussi le nom d’un groupe de jazz-rock qui était à Woodstock en 1969, et ce peut-être le résumé de ce qui se passe en ce moment en MotoGP et WSBK… Et puis il ya aussi quelques clins d’oeil sympas, pour oublier ce monde cruel…

 

BRNO : LE TEAM NGM-FORWARD TRES COURTISÉ!

 

On croit que les pilotes courent après le guidon de la future équipe  Yamaha III, qui recevra les machines 2013 de Tech3 ?

On a eu un élément de réponse à Brno sur la ligne de départ, et on sait maintenant pourquoi les pilotes frappent à la porte du team avec tant de conviction !

 

DUCATI : ACCIDENT DE LA MARRA…

EDDY LA MARRA

EDDY LA MARRA

 

Il ne suffisait pas à cette malheureuse marque ultra-sportive italienne de ramasser des pâquerettes en MotoGP et en WSBK,  elle perd en plus un pilote en essais, à Misano, sur une piste humide où l’on faisait des tests (Pirro) sur la GP de l’an prochain, et aussi (La Marra) sur les Panigale qui courront ce week-end en Allemagne.

Eddy La Marra est donc tombé lourdement, a été dans les pommes un moment avant de revenir à lui et s’est probablement cassé une clavicule.

On rappelle simplement que ce pauvre Eddy est le fiancé d’Alessia Polita, cette jeune pilote italienne qui est récemment tombée, également à Misano et est aujourd’hui, malheureusement, paralysée des jambes.

 

DUCATI : LA NOUVELLE MOTO PAS AVANT LE QATAR, BEN SPIES PAS AVANT LONGTEMPS:

BERNARD GOBMEIER

BERNARD GOBMEIER

 

Depuis le début de la saison, les Ducati, officielles ou compé-clients du team Pramac, arrivent tout juste à se battre avec les CRT…

D’une part, il ya un problème de partie-cycle qui rend la moto très sous-vireuse en courbes.

D’autre part, Bernard Gobmeier, le patron de la compète chez Ducati, reconnaît au surplus des soucis techniques sur le moteur.

Et il admet que la moto 2014 ne sera pas en piste avant les essais prévus au Qatar au début de l’année prochaine!

Si l’on ajoute que Ben Spies, qui a encore un an de contrat, vient de faire savoir qu’il ne remettrait pas les fesses sur la moto tant qu’il ne serait pas complètement guéri d’une nouvelle fracture d’épaule, on peut raisonnablement se dire qu’en ce moment, chez les rouges, on broie du noir…

 

UN SECRET DE PLUS SUR LA HONDA DE MARQUEZ ET PEDROSA ?

 

Comme il n’y a pas de photo en détail du truc, cela me permet de publier  ce sublime dépassement entre les deux meilleurs pilotes au monde aujourd’hui.

Au stand, tout le monde a repéré à gauche, sous la poignée du guidon des Honda d’usine, un petit levier mystérieux.

Pour s’approcher, tintin!

Ne sachant pas très bien ce dont il pouvait s’agir, et s’étant évidemment fait envoyer paître par le stand Honda, nos confrères italiens sont allés demander à Rossi ce qu’il en pensait.

Sa réponse est assez nette…

Sachant que sur une moto de compétition, le point mort n’est pas entre la première et la seconde comme sur toutes les motos de route, mais en bas de la première, il y a un risque, quand on descend un paquet de vitesses à la volée.

Surtout avec la boîte Seamless qui le fait en moins de dix-millièmes de seconde par rapport!

Le risque est de  se retrouver au point mort et là, surrégime assuré et probablement aller simple vers le gravier.

Ce levier serait donc un blocage de point mort, que l’on enclencherait en début de GP.

Et oui, on ne s’appelle pas « Il dottore « pour rien !

 

MARQUEZ DECOUVRE QU’UN CHAMPION DOIT AUSSI GAGNER LA GUERRE DES NERFS…

 

Ce garçon aura vraiment tout appris plus vite que les autres…

Il a rejoint à Brno le record de Valentino Rossi qui était le dernier pilote à avoir gagné quatre courses de MotoGP/500 d’affilée en 2008, mais en plus, aucun rookie ne l’avait jamais fait !

Il a aujourd’hui 44 points d’avance au général sur Lorenzo, 26 sur Pedrosa.

Et il déclare qu’à Silverstone, Lorenzo sera favori…

« L’année dernière, Lorenzo a fait la course parfaite à Silverstone, et je suis sûr qu’il sera en forme dimanche. Cette piste, je l’ai adorée quand j’ai gagné en 125 mais j’ai un peu souffert en Moto2. On verra surtout ce qui se passera du côté météo, qui change souvent en Angleterre. Cela dit, je viens de gagner quatre fois de suite et ça aide. Je suis sûr des possibilités de la moto et cela me donne de la confiance »…

Je dirais bien « plus faux-cul tu meurs…» mais cela fait aussi partie des qualités d’un champion.

On aura compris qu’effectivement, s’il pleut, Marquez manque complètement d’expérience sur sa moto là où en effet, Lorenzo (mais aussi Pedrosa !) sont devenus redoutablement efficaces.

Mais on sent quand même qu’il aimerait bien, le Marquez, que la piste soit sèche et qu’il puisse encore en mettre un coup au moral de la concurrence !

 

DI MEGLIO OUT POUR UN MOIS…

MIKE DI MEGLIO

MIKE DI MEGLIO

 

Double fracture du sacrum, tel est le résultat d’une chute incroyablement violente en fin de course du Moto2 à Brno. Il y avait eu une sorte d’accrochage avec Moncayo.

Mike a quand même le moral, conscient que l’accident pouvait être beaucoup plus cher que cela.

Il en a pour un bon mois de repos total.

Courage garçon!

Sachant qu’en plus Randy de Puniet a déclaré à mon ami Philippe Debarle qu’il n’en pouvait plus de ce qui sera sa plus mauvaise année en MotoGP, heureusement qu’à Brno Zarco et Masbou ont fait des résultats très corrects, mais cela dit, la moto reste un monde aussi passionnant qu’impitoyable!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP/WSBK

Moto Sport

About Author

jeanlouis