CONCOURS D’ELEGANCE DE LA BAULE : TOUJOURS AUSSI POPULAIRE

 

 FRANCOIS-BRUERE-Bugatti-la-Baule


DESSIN de FRANCOIS-BRUERE- Une Bugatti- au Concours de La-Baule

 

Comme d’habitude, très gros succés populaire pour le 83ème concours d’Elégance en Automobile de La Baule.

Cette année, les autos d’exception présentées par Joël Laplacette étaient réparties en 4 catégories.:

– Les Ancêtres (des origines à 1930)

– Les Prestigieuses  carrosseries (de 1930 à 1950)

– Les Grands Tourisme (de 1950 à 1980)

– Les Supercars (des modèles parfois uniques)

 

Les deux premiers groupes étant présentés par les équipages en tenue d’époque et les deux autres par des mannequins habillés de créations ‘ tendance ‘

 

LA-BAULE-2013-Concours-2-photo-Emmanuel-LEROUX

LA-BAULE-2013-Concours-Hommage aux 50 ans de la firme de Stuttgart -photo-Emmanuel-LEROUX

 

Ce 83ème  concours honorait également trois légendes:

– La Porsche 911 qui fête ses 50 ans

– La Chevrolet Corvette pour ses 60 ans

– La marque Lamborghini qui célèbre son cinquantenaire.

 

LA BAULE 2013 Concours elegance- la belle LAMBO d Edmond CICLET - photo Emmanuel LEROUX.

LA BAULE 2013 Concours elegance- la belle LAMBO d Edmond CICLET – photo Emmanuel LEROUX.

 

 

Parmi les concurrents, on retrouvait avec un immense plaisir, mon ami Edmond Ciclet, venu avec sa superbe Lamborghini 350 GT, à qui Gilles Gaignault avait consacré un très bel article l’été dernier sur le site autonewsinfo (voir en bas lien).

Mais aussi, ‘’ Lulu ‘’ alias Lucien Guitteny, l’ancien brillant pilote qui soumettait une sublime BMW 503 toute en aluminium.

Pour présenter aux plus jeunes, Lucien Guitteny, je pense que le titre pilote d’endurance lui sied à merveille. Depuis le début des années 70 jusqu’en 2002, il a couru à neuf reprises  les 24 Heures du Mans et huit fois aussi les non moins réputées 24 Heures de SPA Francorchamps…

Et, je vous passe les divers championnats français et internationaux où il a aussi révolté de belles victoires!!!

Ses volants, des Ferrari dont la mythique DAYTONA, Alfa Roméo, Audi, BMW, Rondeau et Porsche 911 GT2…

Ses co-équipiers, le regretté François Migault, Gérard Bleynie (l’ex beau-frère de Didier Pironi), Lionel Robert, Jean-Pierre Jabouille et Jean-Pierre Jarier pour ne citer que les plus connus.

 

LA BAULE 2013 BB

 

Mais, revenons au Concours d’élégance.

Les prix décernés sont dans l’ordre :

– Hudson 1913,

– SS one de 1935,

– AC Greyhound coupé,

– Lamborghini 350 GT

Le Prix du public en vacances à La Baule, est attribué à une Buick.

Le Prix spécial du jury, revient à une Cadillac qui est d’ailleurs venue de Belgique par la route.

Le Trophée du Grand Prix de la Baule pour une Chrysler qui avait concouru au très sélect et très prestigieux Concours de Pebble-beach en Californie, il y a une quinzaine d’années.

 

LA BAULE 2012 A

 

Un peu d’histoire… de ce Concours

 

En 1924, à la demande de Monsieur François André, le fondateur du groupe Lucien Barrière, se déroule dans les jardins du Casino, le premier concours d’élégance de la Baule.

Les jardins du Casino deviennent très vite trop petits devant le succès de la manifestation. Celle-ci est rapidement déplacée au Tennis Country Club.

En 1932, le Grand Duc Vladimir de Russie, préside le jury et donne ainsi au concours une renommée internationale.

Le concours est alors présenté par André de Fouquières avant d’être remplacé par Harry Pilcer.

En 1961, Roger Duquesne est appelé en remplacement du regretté Harry.

 

LA BAULE 2013 X

 

A cette époque, 4 classes :

– les voitures françaises appartenant à une firme,

– les voitures étrangères appartenant à une firme,

– les voitures françaises appartenant à un particulier,

– les voitures étrangères appartenant à un particulier.

Dans chaque classe, 4 catégories selon la puissance.

 

LA BAULE 2013 XX

 

Mais en 1968, le concours s’arrête….Cela n’était jamais arrivé hormis les périodes de guerre.

Il faudra alors attendre 1973, sous l’égide du Comité des Fêtes  pour que renaisse alors et en nocturne, au stade François André, le concours qui se déroulera annuellement, le 14 août.

 

LA-BAULE-2013-Concours-elegance-il-n-y-a-pas-d-age-pour-representer-l-elegance-photo-Emmanuel-LEROUX.

LA-BAULE-2013-Concours-élégance-il-n’y-a-pas-d-age-pour-représenter-l’élégance-photo-Emmanuel-LEROUX.

 

En 1983, le concours est agrémenté par le passage de la montgolfière d’une grande marque de champagne bien connue des podiums de Formule 1 et des 24 heures du Mans.

Celle-ci se rendant à Nantes, le lendemain pour les Championnats du monde de la discipline aérienne.

Jean-Pierre Beltoise présent dans les tribunes ne se fit pas prier pour faire un tour d’honneur dans la gagnante, à savoir une sublime Hispano-Suiza datant de  1937.

Assurément un grand millésime le Concours 1983 !!!

 

 LA-BAULE-2013-Concours-elegance-les-ELEGANTES-photo-Emmanuel-LEROUX


LA-BAULE-2013-Concours-élégance-les-ÉLÉGANTES-photo-Emmanuel-LEROUX

 

En 1986, le Concours est présenté par Monsieur Jean-Claude Brialy et c’est à nouveau une Hispano-Suiza qui gagne, mais de 1927 cette fois.

Joël Laplacette, présente ensuite le concours de 1988. Le 14 août 1988, jour … de la disparition du grand Enzo Ferrari !

Jour qui reste gravé dans ma mémoire car c’est la première fois que je montais dans un de ses chefs d’œuvre, une superbe Ferrari.

 

 LA BAULE 2013 Concours elegance - recompense fiinale - photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours élégance – Joel LAPLACETTE au micro – récompense finale – photo Emmanuel LEROUX

 

 

En 1989, Joël Laplacette et Charles Pozzi présentent la dernière auto de l’ère Enzo, la magnifique F 40….

Quel bel hommage !

En 1992, c’est Gilles Schneider qui officie à la présentation du Concours.Mais, en 2002, l’événement tombe en désuétude, avant de renaître en 2009  et sous l ‘impulsion de Joël Laplacette de retour aux affaires !

Après sept ans d’absence, c’est une sublime Delahaye 135 MS spéciale cabriolet de 1939, carrossée par Figoni et Falaschi , dans une magnifique livrée bi-ton turquoise qui emporte les suffrages du jury.

 

 

Texte et photos : Emmanuel LEROUX

 

L’Article sur EDMOND CICLET

 

http://www.autonewsinfo.com/2012/09/21/preparateur-edmond-ciclet-le-sorcier-aux-doigts-dor-de-lamborghini-58742.html

LA BAULE 2013 Concours elegance LAMBO rime ave Belle elegance - photo Emmanuel LEROUX

LA BAULE 2013 Concours élégance LAMBO rime avec Belle élégance – photo Emmanuel LEROUX

LA BAULE 2013

 LA-BAULE-2013-Concours-elegance-Encore-une-Belle-avec-une-LAMBO-photo-Emmanuel-LEROU

LA-BAULE-2013-Concours-elegance-Encore-une-Belle-avec-une-LAMBO-photo-Emmanuel-LEROUX

 LA BAULE 2013 Concours elegance Une Belle devant une LAMBORGHINI Photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours elegance Une Belle devant une LAMBORGHINI Photo Emmanuel LEROUX

 LA BAULE 2013 Concours elegance Lamborghini photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours élégance – Lamborghini photo Emmanuel LEROUX

 LA BAULE 2013 Concours elegance photo Emmanuel LEROUX

LA BAULE 2013 Concours élégance – photo Emmanuel LEROUX

LA BAULE 2013 V

 LA BAULE 2013 Concours elegance Une BELLE et une non moins superbe HEALEY photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours elegance Une BELLE et une non moins superbe HEALEY photo Emmanuel LEROUX

 LA BAULE 2013 Concours elegance - quand le tempsn'efface pas tout - photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours élégance – quand le temps n’efface pas tout – photo Emmanuel LEROUX

LA BAULE 2013 Concours elegance - Apres vous Madame - photo Emmanuel LEROUX.

LA BAULE 2013 Concours élégance – Apres vous Madame – photo Emmanuel LEROUX.

 LA BAULE 2013 Concours - CHEVROLET CORVETTE - photo Emmanuel LEROUX


LA BAULE 2013 Concours – CHEVROLET CORVETTE – photo Emmanuel LEROUX

Evenements Sport

About Author

gilles