MONTAGNE. CYRILLE FRANTZ ESPERE REBONDIR AU MONT DORE

 

MONTAGNE-2013-VUILLAFANS-CYRILLE-FRANTZ-Photo-Bruno-GAGLIARDI

MONTAGNE-2013-VUILLAFANS-CYRILLE-FRANTZ-Photo-Bruno-GAGLIARDI

 

Depuis son résultat décevant début juillet à Vuillafans, l’ambulancier d’Ornans a marqué une pause pour travailler sur son Osella BMW 4 Litres CN plus.  Faute de soutien du constructeur italien, il ne peut compter que sur lui-même pour rebondir au Mont-Dore.

Ce n’est pas faute d’attaquer si le plus titré des pilotes de proto est resté au pied du podium de sa course à domicile à Vuillafans cette année.

« A la dernière montée, en voulant passer à fond la courbe des tribunes, j’ai perdu le train avant ! Je l’ai rattrapé de justesse et réussi un chrono dont je n’ai pas à rougir, mais j’ai vu qu’il restait du travail pour équilibrer le châssis. »

 

 

MONTAGNE-2013-COL-ST-PIERRE-OSELLA-avec-Cyrille-FRANTZ

MONTAGNE-2013-COL-ST-PIERRE- Enzo OSELLA-avec-Cyrille-FRANTZ

 

Un travail pour lequel il espérait le soutien d’Osella et la participation du pilote « maison » , le Champion d’Europe, Simone Faggioli. Hélas, ni l’un ni l’autre n’ont jusqu’ici trouvé de temps à lui consacrer, faisant douter Cyrille de leur réelle motivation.

 « Monsieur Osella me dit que ma voiture est au point et qu’il y a peut-être un problème de pilote. Je ne me prétends pas aussi rapide que Nico Schatz, mais cela n’explique pas des écarts aussi importants. D’ailleurs, l’essai de la voiture par Delecour pour Echappement a bien révélé un manque de mise au point »

 

MONTAGNE-2013-Cyrille-Frantz-en-test-au-circuit-de-Bresse

MONTAGNE-2013-Cyrille-Frantz-en-test-au-circuit-de-Bresse

 

Il s’agit surtout d’équilibrer entre les trains avant et arrière les appuis aérodynamiques énormes générés par la carrosserie et les ailerons et d’y adapter les suspensions et amortisseurs. Faute de support technique d’Osella, Cyrille s’y est attelé avec ses moyens d’amateur.

« Après une journée sur le circuit de La Bresse le 31 juillet, j’ai réussi à rendre la voiture plus prévisible et aligner des chronos réguliers et meilleurs mais pas tout à fait assez rapides. »

Cyrille ira donc courir ce week-end au Mont-Dore avec une voiture pas encore au niveau des Norma de  Nicolas Schatz et de Sébastien Petit.

« J’ai proposé à Osella de faire rouler Faggioli à Turckheim avec ma voiture. Son titre européen sera acquis et il connaît déjà la course. Je lui laisserais ma voiture en Italie pour faire autant d’essais qu’il voudrait avant et lui fournirais des pneus à volonté pendant la course. Mais il n’aurait pas droit à l’erreur ! »

Un défi que les Italiens n’ont pas encore relevé, confortant le soupçon de leur préférence pour le proto à moteur 2 Litres libre qui courra au Mont-Dore, pour succéder en 2015 au moteur de F3000 sans limiteur, standard actuel de la FIA en montagne.

 

Jean Paul CALMUS

Photos : Bruno GAGLIARDI et  TOP MONTAGNE

 

Montagne

About Author

gilles