MOTOGP: GUERRE DANS LES PADDOCKS, ESPARGARO CHEZ TECH3, ROSSI MENACE, MELANDRI ARRIVE…

 

POL ESPARGARO

 

Bon, Crutchlow l’avait annoncé lui-même il  y a des mois, que Yamaha avait déjà signé Pol Espargaro pour rouler chez Tech3 en 2014. Comme tout le monde sait sur les paddocks que Lin Jarvis, le boss du MotoGP chez Yamaha cherche la perle anti-Marquez et qu’il ne voyait pas du tout Crutchlow dans ce rôle, entre autres vu l’âge du pilote anglais et son peu de souplesse d’échine quand il a quelque chose de désagréable à dire, le plan Espargaro était presque évident.

Mais cela déclenche plein de réactions en chaîne que Jarvis n’avait peut-être pas prévu…

 

ROSSI SENT VENIR LE COUP FOURRÉ ET MET L’ARTILLERIE EN PLACE…

ROSSI N'AIME PAS CE QU'IL ENTEND...

ROSSI N’AIME PAS CE QU’IL ENTEND…

 

Bon, clairement, l’arrivée d’Espargaro à la place de Crutchlow ne fait pas que des heureux.

A commencer par Hervé Poncharal, le patron de Tech3, qui a évidemment passé une première demi-saison de rêve, grâce à Crutchlow, qui lui a ramené, sur une moto satellite, quatre podiums et une pole, sorte de miracle quand on sait que sur les deux Yamaha et les deux Honda Factory, roulent des calibres relativement intouchables.

Il y a aussi Rossi, qui a signé deux ans chez Yamaha Factory, dont le contrat devra être renégocié, fin 2014…

Il lâche des tas d’interviews en ce moment pour dire de façon très ferme que la M1 est SA moto, qu’il veut rouler dessus tant qu’il peut ramener des podiums ou mieux , et qu’en tout état de cause, il entend continuer de rouler bleu jusqu’en 2016.

Ce qui fout bien en l’air les plans de Jarvis qui pensait faire monter Espargaro en Factory dès 2015…

Pour contrer Marquez, au cas où Lorenzo se casserait encore quelque chose…

Le problème aussi c’est que lorsque Yamaha s’est intéressé à Espargaro, il était le seul qui avait réussi, de temps en temps, à contrer Marquez en Moto2, il était donc le grand favori pour le titre Moto2 cette année mais son début de saison a été carrément foireux, Scott Redding lui a taillé croupière sur croupière…

A mi-saison, L’Espagnol a encore 23 points de retard au général sur l’Anglais.

 

SCOTT REDDING

SCOTT REDDING

 

Donc, en fait, le mec d’avenir pour l’instant, ce serait plutôt Redding, qui va donc probablement se retrouver chez Honda avec une Production Racer…

Si jamais Lin Jarvis a fait le mauvais choix, après avoir fait partir un diamant comme Crutchlow, il joue son froc!

D’autant plus que Rossi  n’a pas l’intention de lâcher le morceau et qu’il a bien des arguments,  outre le fait qu’il ouvre encore pas mal sur les circuits,  il fait rentrer un pognon considérable chez Yamaha…

Beaucoup plus qu’un Espargaro…

 

DUCATI NE FUME PLUS… COMME FERRARI !

ROSSI-Madonna-di-Campiglio

ROSSI-Madonna-di-Campiglio

FINI LE WROOM

FINI LE WROOM

 

Audi vient de dépenser pas mal d’argent, ce qui n’est pas grave, la boîte croule littéralement sous les milliards…

On a évoqué le chèque de deux millions et demi qu’ils vont peut-être lâcher à Crutchlow, et en plus, Philip Morris, sponsor traditionnel de Ducati Corse, vient d’annoncer que la fête dite Wroom, qui se déroule chaque année dans la très chic station de ski de Madonna di Campiglio, et qui regroupe les Teams Ferrari et Ducati, avec un parterre de gens de très importants comme invités d’honneur, cette fête est donc finie.

Et si jamais Philip Morris se retire totalement de Ducati Corse, là ça va faire vraiment mal, ce n’est pas parce que l’on croule sous les milliards que l’on ne compte pas ses sous, d’autant plus que si Audi a racheté Ducati, c’est pour contrer BMW qui fait de belles autos ET de belles motos…

Mais BMW se retirant de la compétition, les comptables de chez Audi vont finir par penser que les millions foutus en l’air pour terminer à dache dans les GP , c’est du gâchis…

Bref, il n’y a pas que Lin Jarvis qui soit en train de risquer son froc en ce moment!

 

 COUCOU! REVOILOU HAYDEN ET MELANDRI…

NICKY HAYDEN VA CHANGER DE COULEUR...

NICKY HAYDEN VA CHANGER DE COULEUR…

 

On sait que Lin Jarvis a réussi à convaincre le team Forward de rouler l’an prochain avec son moteur Yamaha M1 Production Racer, ce qui ferait en fait un troisième team Yamaha, le factory, le satellite et le Production racer…

Bref, Jarvis essaie de mettre ses oeufs dans plein de paniers à la fois.

Et bien sûr, on se demande qui pourrait piloter ces machines,  ce serait assez chic d’aligner du lourd, des calibres…

Plus personne à l’embauche?

Bien sûr que si…

Au moins deux candidats qui ont du vécu et de la célébrité.

Nicky Hayden, qui va quitter Ducati à la fin de l’année, et Marco Melandri, chômeur de fait en WSBK puisque BMW retire ses billes.

Bon, ça et là, on évoque aussi un Jonathan Rea sur une Honda Production racer…

Et oui, c’est comme sur les grilles de départ, les paris sont ouverts!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MOTOGP-FERRARI

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis