WRC. RALLYE DE FINLANDE. TIR GROUPE DES VW POLO EN QUALIFICATION !

 

Rally Finland 2013

 

Tir groupé des Volkswagen en qualification

Trois Polo R WRC dans le top six : Volkswagen a réussi mercredi soir son entrée en matière dans le Rallye de Finlande, avec un joli tir groupé en qualification.

Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, les leaders du Championnat du monde, ont réussi le deuxième temps. Leurs compagnons d’écurie Jari-Matti lativala-Miikka Anttila le 5e, juste devant Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula.

Les trois équipages ont donc été en mesure de choisir des positions de départ intéressantes pour ce matin : Sébastien Ogier a opté pour la 13e place sur la route, Jari-Matti Latvala la 10e et Andreas Mikkelsen la 9e

Rally Finland 2013

 

 

La bagarre pour être celui qui aurait la possibilité de choisir la meilleure position de départ a été des plus serrées : les six premiers en qualification ont fini dans la même seconde !

Les premières spéciales auront lieu ce jeudi. Elles sont au nombre de 23 en tout, soit 324,21 km de chronos.

La Finlande est le rallye dans lequel les pilotes atteignent les vitesses les plus élevées de toute la saison. Alors que partout ailleurs les vainqueurs  réalisent généralement une moyenne de l’ordre de 80 km/h, en Finlande on passe à 120 km/h !

Dans ce « Grand Prix de Formule 1 des forêts » – surnom justifié que l’on donne à ce rallye – les hommes et les machines sont soumis à rude épreuve. Les nombreux sauts sur les tremplins naturels dont regorgent les routes forestières peuvent atteindre jusqu’à près de 60 mètres…

 

A l’issue de cette mise en jambes, Jari-Matti Latvala (Polo R WRC n° 7)  expliquait :

«  Je suis ravi que le rallye proprement dit démarre. Nous sommes parfaitement  préparés et ma Polo marche très bien. Je suis très confiant. Je me suis montré un peu trop prudent en qualification, mais la cinquième place est tout de même bonne à prendre. Après tout, ici, les positions de départ ne sont peut-être pas aussi importantes qu’ailleurs, car la trajectoire reste assez constante au fil des passages. Les chronos étaient très serrés, ce qui augure d’une course passionnante pour les fans. Rouler devant mon public est clairement très particulier pour moi, et je suis motivé à 100% pour tenter d’obtenir un bon résultat. »

 

A ses cotés, son leader Ogier qui occupe la tête du classement provisoire du Championnat avec sa Polo R WRC n° 8, poursuit :

 » Compte tenu que mon objectif était de terminer dans les trois premiers, je suis plus que satisfait du résultat. La voiture va bien, les tests effectués ici la semaine dernière s’avèrent payants. Quoi qu’il arrive, les gens peuvent s’attendre à un rallye passionnant, vu que les premiers sont dans un mouchoir. Je suis aussi très heureux que Julien ait retrouvé tous ses moyens à mes côtés, après son opération de la clavicule. »

Quant au jeune du clan Polo, le Norvégien Andreas Mikkelsen qui pilote, lui la Polo R WRC n° 9, il confiait :

« Je suis très satisfait de cette qualification. 6e, c’est génial. Une spéciale sans problème. Bien sûr, on peut toujours trouver quelque chose à redire, avec le recul. En tout cas, j’ai apprécié d’avoir carte blanche aujourd’hui. Il me tarde d’être au départ. Ce rallye a vraiment un parfum particulier, de par son profil et les vitesses atteintes : j’adore. »

Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport ; concluait :

« Volkswagen a réussi un excellent départ. Placer nos trois Polo R WRC parmi les six premiers, dans un contexte aussi serré, est une bonne base. Il n’y a qu’un souffle entre les meilleurs et la différence se fera probablement sur un détail durant ces trois jours. Nous sommes très bien positionnés, et nous apprécions le soutien d’un public fin connaisseur. Le Rallye de Finlande est également très spécial à ce point de vue.»

 

Protection carbonne pour Julien Ingrassia

 

Rally Finland 2013

 

Opéré tout dernièrement d’une fracture de la clavicule suite à une chute de VTT, Julien Ingrassia a reçu l’autorisation des médecins pour participer normalement à l’épreuve aux côtés de Sébastien Ogier. Il s’est présenté revêtu de ce que l’on pourrait qualifier « d’armure protectrice », sous la forme d’un corset en carbone conçu par le spécialiste de Lausanne Vincent-Alex Rieder. Cette protection, qui épouse la morphologie de l’épaule gauche de Julien, fait en sorte que la pression occasionnée par les divers mouvements de la voiture soit bien repartie sur l’ensemble du corps !

Au programme ce jeudi 1er août 2013 ? 6 épreuves spéciales soit 45.51 km

 

RALLYE DE FINLANDE. HIRVONEN 1er LEADER.

WRC-2013-Mikko-HIRVONEN-interview-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-Mikko-HIRVONEN-interview-Photo-Jo-LILLINI

 

Le Finlandais Mikko Hirvonen au volant de sa Citroën DS3, victorieux en 2009 du Rallye des 1000 Lacs, a signé ce mercredi le meilleur temps de l’épreuve spéciale du rallye de Finlande, 8e manche sur les 13 du Championnat du monde WRC 2013, sur un parcours long de 4,62 km à Ruuhimaki, près de Jyväskylä.

Classement de la spéciale qualificative : 1. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (Finlande-Citroën DS3) 2’15 »5 – 2. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France-VW Polo-R) 2’15 »7 – 3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique-Ford Fiesta RS) 2’15 »9 – 4. Evgeny Novikov-Ilka Minor (Russie-Autriche-Ford Fiesta RS) 2’16 »0 – 5. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande-VW Polo-R) 2’16 »2- 6. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (Norvége-Finlande-VW Polo-R) 2’16 »4 – 7. Mads Ostberg-Jonas Andersson (Norvége-Suède-Ford Fiesta RS) 2’16 »8 – 8. Juho Hänninen-Tommi Tuominen (Finlande-Ford Fiesta RS) 2’16 »9 – 9. Kris Meeke-Chris Patterson (GB-Citroën DS3) 2’17 »3 -10. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (Espagne-Citroën DS3) 2’17 »4.

Libre d’établir sa position de départ, Mikko Hirvonen a choisi de s’élancer dernier des pilotes WRC ce jeudi lors de la première journée.

L’ordre de départ : 1. Riku Tahko – 2. Martin Prokop – 3. P-G Andersson – 4. Jarkko Nikara – 5. Dani Sordo – 6. Kris Meeke – 7. Juho Hanninen – 8. Mads Ostberg – 9. Andreas Mikkelsen – 10. Jari-Matti Latvala – 11. Evgeny Novikov – 12. Thierry Neuville – 13. Sébastien Ogier et 14. Mikko Hirvonen.

Christian COLINET

Photos  : Jo LILLINI et TEAM

WRC

About Author

gilles