Le 7° RALLYE BORDEAUX SUD OUEST CLASSIC : UN BON CRU

 

 BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013 LANCIA.


BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013 –  La superbe Lancia Flaminia de Baron-Chamboeuf

 

Beaucoup de satisfactions de la part des 70 équipages qui ont participé les 20 et 21 juillet au « 7° Rallye Bordeaux Sud Ouest ».

Le pilote belge, Bernard Van den Hove, nous confiait :

« Le plateau est splendide. Nous sommes heureux de rouler sur les petites routes girondines à bord de notre Porsche 911 et d’y croiser des véhicules aussi divers et rares qu’une Gemini Ford, une Corvair Turbo ou une vraie Lancia Stratos Groupe 4 ex Darniche »

Et il ajoutait :

« En ce jour du Roi où nous changeons de souverain, être dans ce contexte nous console un peu de n’être point à Bruxelles pour vivre cet événement ».

Il y avait aussi le britannique Michael Hicks au départ.

« Je suis jaloux de mon ami Bernard Van den Hove. Kate aurait dû accoucher samedi pour que le Royaume Uni soit, lui aussi, à l’honneur ! »

Bataille… Royale donc en République Française et preuve de la bonne humeur régnante!

Côté course, le classement « GT » a vu la victoire des époux Pecarrere sur une Porsche 911 Targa de 1972.

« C’était l’auto idéale pour cette épreuve. Il faisait très chaud bien sûr mais rouler la nuit avec les étoiles au dessus de la tête et la fraicheur enfin revenue, c’est un véritable bonheur ! » explique Sandrine Pecarrere.

On a aussi beaucoup admiré la splendide Lancia Flaminia Zagato 1962 de Jacques Baron et Thierry Chamboeuf qui a terminé au pied du podium.

« L’an  prochain on revient et on sera sur le podium ! » affirme le sympathique pilote corrézien.

L’abbé Vareille et son « bedeau », le copilote Jean-Michel Baillet ont fait le spectacle à bord de leur Caterham 7, devançant la belle Fiat 124 spider, une auto qu’on ne croise plus que rarement, de Thierry Amedée et la Porsche 928 S4 de Pablito Foncillas.

« Je suis très heureux de rouler avec cette auto qui mérite d’être redécouverte » commente Ludovic Metois son copilote.

Plus loin, Christelle Couraud (encore un nom de Princesse !) et Roseline Theron se démènent au volant de leur belle Autobianchi A 112 Abarth et ramènent une « Coupe des Dames » totalement méritée.

Dans la catégorie « Régularité », la bataille a fait rage. Il faut dire que les points au « Challenge Midi Pyrénées » sont essentiels et beaucoup de prétendants à la victoire au « CHAMP » s’étaient déplacés sur le parvis du Casino Barriere de Bordeaux Lac pour en découdre.

Si Jean-Jacques et Emilie Hervier n’ont pu marquer autant de points qu’ils l’auraient souhaité, cela ne les a pas empêchés d’être souriants tout au long de l’épreuve et cela mérite aussi d’être souligné.

« On est ici d’abord pour s’amuser. Le reste viendra. Et c’est bien d’être ici » affirment aussi les frères Canuyt qui espéraient remporter l’épreuve pour une troisième fois. Ce ne fut pas le cas puisqu’ils placent leur inusable BMW 320/6 à la sixième place derrière Dominique Landesque.

« Cette fois, c’est sûr, je vais monter un 1600 à la place de mon petit 1100 dans la caisse de ma Ford Escort de 1979 » affirme-t-il.

Le 4° est l’organisateur de « Vignes et Virages », le béglais Michel Beziat

« Après la neige du Monte Carlo Historique, la boue des Boucles de Spa, notre Toyota Célica ST 1974 a connu la canicule ce week-end ».

Bien que portant un « gros numéro », Jean-Marie  et Murielle Prioleau sont arrivés 3° à bord de leur Audi GT.

« Ce rallye est aujourd’hui une réussite » affirme le marmandais.

Venu de la région toulousaine à bord de son originale Gemini, Kit Car britannique de 1974, Cédric Martin termine second avec 1670 points alors que le vainqueur n’en compte que 1409.

Ces vainqueurs sont d’ailleurs les mêmes que l’an passé :

Romain Pelletier assisté de Christophe Soleo à bord d’une superbe Ford Capri 1600 de 1983 dans un état proche du neuf.

« On espère faire la passe de trois en 2014 pour garder définitivement le Trophée « Mémorial Alain Grand ». On s’est tellement habitué à le voir à la maison ! » nous glisse, avec malice, le pilote qui a ainsi honoré le flambant n° 1 qui orne la portière de son coupé blanc.

Une belle épreuve, faite de convivialité et avec cette année, une boucle supplémentaire le dimanche matin malgré une étape de nuit la veille au soir.

« Finalement, c’était une excellente idée de la part des organisateurs ! » déclare Bernard Sarrazin.

« On dormira mieux ce soir » poursuit son épouse Marie-France.

Le Directeur d’épreuve, Didier Faure et le Président de l’Écurie Atlantique peuvent être satisfaits. Tout va pour le mieux pour le « Bordeaux Sud Ouest Classic » qui a su trouver le juste équilibre entre kilométrage (360 km), rythme (4 étapes) et convivialité.

 

Texte et photos : Jean-Luc FOURNIER

 

 

BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013

BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013 – Parc de regroupement à BONZAC

BORDEAUX SUD OUEST 2013

BORDEAUX SUD OUEST 2013 – La BMW 2002 TI de T FORBATAT a un CP

BORDEAUX SUD OUEST 2013  alpine

BORDEAUX SUD OUEST 2013 – ALPINE A310 des époux KEESKES des habitues de l’épreuve

BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013 STRATOS.

BORDEAUX SUD OUEST Classic 2013  – LANCIA STRATOS.

 

 

Historique - Autre Sport

About Author

gilles