CHAMPIONNAT D’EUROPE DE LA MONTAGNE. A GLASBACHRENNEN, FAGGIOLI INTOUCHABLE

 

 MONTAGNE-2013-COL-ST-PIERRE-OSELLA-FAGGIOLI-Photo-TOP-MONTAGNE


MONTAGNE-2013-OSELLA-FAGGIOLI-Photo-TOP-MONTAGNE

 

A GLASBACHRENNEN : Faggioli intouchable, Hauser et Werver à l’honneur

Le Champion d’Europe a clairement dominé la nouvelle épreuve du Championnat d’Europe avec son Osella FA 30 Zytek, devançant celle du Champion Suisse, Marcel Steiner. Le Luxembourgeois David Hauser décrochant, lui, la troisième place au volant de sa monoplace Dallara GP2, précédant les Suisses, Ducommun et Volluz, qui signent un impressionnant tir groupé de 7 protos Osella dans le Top 10 ! Seul Français au départ, l’Alsacien Nicolas Werver s’est imposé avec sa Porsche Cup en Championnat d’Europe « voitures fermées » devant l’Audi DTM du Tchèque Vitver.

 

« GLASBACHRENNEN » PREMIÈRE EUROPÉENNE EN EX-RDA

 MONTAGNE-2013-HAUSER-Photo-TOP-MONTAGNE1


MONTAGNE-2013-HAUSER-Photo-TOP-MONTAGNE

 

Structures dignes d’un circuit, aménagements signés Hermann Tilke, le concepteur de la plupart des sites de F1 actuels, tel est le cadre où se retrouvait ce weekend le gratin Européen de la montagne, la Glasbachrennen », près d’Eisenach en Thuringe, berceau des célèbres Trabant.

173 pilotes venus de 13 nations s’affrontaient sur 5500 mètres (presque totalement bordés de doubles rails), 35 virages majoritairement très rapides, et un dénivelé de 260 mètres.

David Hauser, l’espoir Top Montagne qui a marqué le championnat de France 2001 avec sa F3, affrontait crânement ce nouveau défi avec sa Dallara GP2.

« D’après les vidéos, le parcours semblait plutôt convenir à ma voiture, mais la concurrence était de très haut niveau avec pas moins de six Osella FA 30. Toutefois, comme mes adversaires directs découvra i ent comme moi le parcours, nous partions tous à égalité. Il fallait donc bien s’appliquer lors des reconnaissances, puis tirer les bons enseignements des essais de samedi. J’avais hâte de retrouver les Suisses Joël Volluz, Julien Ducommun, Marcel Steiner et l’ambiance fut chaude sur la piste comme autour.»

 

L’ARMADA OSELLA

 

 MONTAGNE-2013-COL-ST-PIERRE-Enzo-OSELLA-et-Simone-FAGGIOLI.


MONTAGNE-2013-Enzo-OSELLA-et-Simone-FAGGIOLI.

 

 

Faggioli et Steiner intouchables, Hauser et Werver à l’honneur.

Le Champion d’Europe a clairement dominé la nouvelle épreuve du championnat d’Europe avec son Osella FA 30 Zytek devant celle du champion suisse Marcel Steiner. Le Luxembourgeois David Hauser décroche la troisième place.

Avec sa monoplace Dallara GP2 il barre la route du podium aux Suisses Ducommun et Volluz, du Ceylin Motorsport, qui complètent le tir groupé des protos Osella dans le Top 10.

Christian Hauser, ancien pilote de F3000 et team manager de ses fils expliquait.

« C’est un très bon résultat face à une telle concurrence en partant d’une feuille blanche sur un parcours inconnu. Avec cette troisième place, David a vraiment tiré le maximum de ce qu’il avait entre les mains. Par son pilotage et son budget de pneus sans limites, Faggioli était clairement au-dessus du lot, de même que Steiner, qui a réussi une course remarquable, mais nous sommes satisfaits d’avoir quatre Osella FA 30 derrière notre GP2. »

Un petit reproche cependant concernant l’information des concurrents pendant le meeting, le paddock manquant de sonorisation et d’affichage. Un défaut que l’organisation a promis de corriger en 2014

 

 

 

 LA REVANCHE DE WERVER

 

MONTAGNE-2013-Nico-Werver-cockpit-PORSCHE-Photo-TOP-MONTAGNE

MONTAGNE-2013-Nico-Werver-cockpit-PORSCHE-Photo-TOP-MONTAGNE

 

Seul Français au départ, Nicolas Werver s’est imposé avec sa Porsche Cup en championnat d’Europe « voitures fermées » devant l’Audi DTM du Tchèque Vitver.

« J’espérais bien prendre ma revanche d’Eschdorf sur ce parcours plus technique. L’Allemand Hofmann est sorti deux fois de la route avec son Opel DTM et l’Autrichien Stolz n’a jamais trouvé le grip pour passer les 700 CH de sa Porsche bi-turbo sur ce revêtement très lisse et sans accroche, qui me rappelle Dunières mais en beaucoup plus rapide. »

Les sorties de route n’ont d’ailleurs pas Bmanqué, entraînant de nombreux arrêts de course pour remettre en état les glissières de sécurité judicieusement disposées le long du parcours. La seconde montée (le classement se faisant sur le cumul des deux) s’est terminée le dimanche seulement à 20 H 00, ne laissant aucun droit à l’erreur aux concurrents.

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE

 

LE CLASSEMENT

 

1. FAGGIOLI Simone (Osella FA30) Italie en 2’03’’747 et 2’02’’162 soit 4’05’’909

2. STEINER Marcel (Osella FA30) Suisse en 2’04’’526 et 2’04’’009 soit 4’08’’535

3. HAUSER David (Dallara GP2) Luxembourg en 2’08’’531 et 2’06’’903 soit 4’15’’434

4. DUCOMMUN Julien (Osella FA30) Suisse en 2’08’’088 et 2’07’’718 soit 4’15’’806

5. VOLLUZ Joel (Osella FA30) Suisse en 2’09’’892 et 2’08’’530 soit 4’18’’422

6. BENES Milos (Osella FA30) Tchéquie en 2’10’’582 et 2’13’’607 soit 4’24’’189

7. DEMUTH Guy (Osella FA30) Luxembourg en 2’12’’639 et 2’11’’855 soit 4’24’’494

8. JANIK Václav (Lola B02/50) Tchéquie en 2’14’’189 et 2’15’’474 soit 4’29’’663

9. KRAMSKY Otakar (Reynard K13) Tchéquie en 2’15’’631 et 2’16’’041 soit 4’31’’672

10. BORMOLINI Fausto (Osella PA30) Italie en 2’16’’058 et 2’17’’117 soit 4’33’’175

 

 

Championnat de France de la Montagne Sport

About Author

gilles