WSBK: BMW SE RETIRE !

a a a a a sbk melandri

MARCO MELANDRI

 

Après la Russie, la retraite…

C’est le plus gros budget de la discipline qui se retire du WSBK alias Mondial de Superbike.

On a vu dimanche Marco Melandri gagner superbement la course de Moscou, avec arrivée sous des trombes d’eau, mais on savait qu’il parlait avec d’autres écuries…

Ce qui est sûr en tous cas, c’est que ça va faire du monde, et du beau monde, sur le marché du travail. Y compris le Français Barrier, Champion du Monde en Superstock, qui avait accepté de refaire une saison dans la même catégorie avec promesse de guidon WSBK en 2014!

 

WARUM? POURQUOI? 

CHAZ DAVIES

CHAZ DAVIES

 

Parce que les grandes marques n’ont évidemment aucun état d’âme sur la compétition en elle-même, cela les intéresse seulement comme image de marque, ne pas oublier que comme partout, ce sont les comptables qui ont pris le pouvoir, et l’image de marque de BMW,qui était une moto de flics et de vieux, a beaucoup gagné chez les jeunes acquéreurs en gagnant le Paris-Dakar, puis en participant à de prestigieuses compétitions de vitesse.

Mais en WSBK, BMW ne gagne pas, il  y a eu de beaux résultats mais pas de titres …

Onze victoires et trente trois podiums en cinq ans, c’est vrai que c’est peu excitant.

D’autre part, il y a aussi des raisons sportives et commerciales.

Sur le plan sportif, le règlement WSBK va changer, se rapprocher, sous prétexte de diminution de coûts, de celui des Superstock et que pour de telles motos « low- cost », une écurie d’usine ne s’impose plus.

On rappellera d’ailleurs que quasiment toutes les marques, sauf Aprilia, sont représentées par des teams privés.

Mais il y a autre chose…

Chez BMW, on a évidemment envie de MotoGP!

Et les deux disciplines avec deux teams d’usine, même pour la richissime Bayerische Motoren Werke (BMW) c’est beaucoup trop d’argent.

Enfin sur le plan commercial, la firme bavaroise veut se concentrer sur les marchés émergents, en bref les Chinois et les Indiens commencent, pour certains d’entre eux, à avoir du blé et ce marché est là est une occasion à ne pas louper…

Et bien sûr, Chinois et indiens se foutent du WSBK comme de l’an quarante!

Bon, en MotoGP, ce serait bien, mais face à des missiles comme les Honda et Yamaha d’usine ou compé-clients, il va falloir assurer!

C’est pour cela que le service course de la boîte a besoin de temps et d’argent, donc plus rien en WSBK.

Stephan Schaller, Directeur général de BMW Motorrad, confie :

« BMW Motorrad Motorsport mettra fin à sa participation au Championnat du Monde Superbike après cette saison. Ceci est cohérent avec le réalignement stratégique de notre marque. BMW Motorrad va maintenant se concentrer sur la poursuite de l’expansion du portefeuille de produits de plus de 500 cc qui a beaucoup de succès, l’expansion des segments de produits de moins de 500 cc, l’e-mobilité et le développement du potentiel de marché dans les économies émergentes comme le Brésil et l’Asie. »

 

SYLVAIN BARRIER

SYLVAIN BARRIER

 

C’est d’une logique tellement teutonne qu’elle est inattaquable.

Car il y a une chose que BMW sait faire, c’est vendre ses autos et ses motos comme des petits pains et gagner des fortunes avec.

Il y a tellement de marques qui aimeraient avoir leurs résultats commerciaux aujourd’hui!

Alors, d’accord, ce ne sont pas accros à la compète, mais on sait qu’ils savent faire des motos qui vont vite.

Tant pis s’ils se passionnent plus pour les courbes de vente que pour les essais chronos…

Même si’ils ne sautent pas de joie, on les attend avec impatience dans d’autres disciplines!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis