WORLD SERIES RENAULT : UNE PREMIERE PLEINE DE REUSSITE EN AUTRICHE

 

 WSR-2013-Le-départ-des-FORMULA-3.5-au-Red-BULL-RING.


WSR-2013-Le-départ-des-FORMULA-3.5-au-Red-BULL-RING.

 

Avec 26 000 spectateurs – une affluence proche du record depuis la réouverture du Red Bull Ring – le passage des World Series by Renault en Autriche a été un succès.

Ce quatrième rendez-vous de la saison a été marqué par de très nombreuses animations, dont l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show avec Jean-Eric Vergne et la présence de l’European Le Mans Series.

Pilote Lotus F1 Junior Team, Marco Sorensen s’est imposé à deux reprises en Formula Renault 3.5 Series. En Eurocup Mégane Trophy et en Eurocup Clio, les Italiens Mirko Bortolotti d’Oregon Team et Massimiliano Pedala de Composit Motorsport, ont réalisé des doublés.

La lutte est toujours aussi serrée en Eurocup Formula Renault 2.0 avec les victoires d’Ignazio d’Agosto de KTR et d’Oliver Rowland du Manor MP Motorsport.

 

ARNAUD-BOULANGER-directeur-de-la-competition-RENAULT-SPORT-TECHNOLOGIES

ARNAUD-BOULANGER-directeur-de-la-compétition-RENAULT-SPORT-TECHNOLOGIES

 

Arnaud Boulanger, Directeur de la Compétition chez Renault Sport Technologies, fait le point et analyse la semaine Autrichienne :

« Le succès des World Series by Renault sur le Red Bull Ring confirme que nous sommes capables d’aller sur des terrains inconnus. Nous avons bénéficié d’infrastructures de premier plan pour organiser un très beau show pour le public. Durant deux jours, nous avons proposé un nombre record d’activités sur la piste et dans le paddock, et ce avec une entrée toujours gratuite pour les spectateurs. Renault Sport Technologies a encore franchi une nouvelle étape dans le développement du concept World Series by Renault. L’intégration de l’European Le Mans Series est un autre motif de satisfaction. Toutes les parties prenantes y ont vu leur intérêt et nous avons atteint notre objectif dès ce premier meeting commun. Enfin, sur le plan sportif, la semaine qui vient de s’achever montre que nous sommes dans notre rôle. Les championnats de Formule Renault, organisés dans le cadre des World Series by Renault, permettent à de jeunes pilotes d’accéder à la F1. Plusieurs de nos talents ont été invités au Young Driver Test : Antonio Félix da Costa avec Infiniti Red Bull Racing, Kevin Magnussen avec Vodafone McLaren Mercedes F1 Team et Will Stevens chez Catherham F1 Team. De plus, Sauber F1 Team a annoncé son intention de mener Sergey Sirotkin vers un poste de pilote titulaire. Nous ne sommes pas trompés de cible et d’objectif. C’est que la méthode doit probablement être la bonne. Et nous travaillons pour continuer et encore améliorer chaque détail. »

 

 WSR-2013-RED-BULL-RING-Depart-course-1


WSR-2013-RED-BULL-RING-Depart-course-1

Formula Renault 3.5 Series : le coup d’éclat de Marco Sorensen

 

Remarqué dans les rues de Monaco avec une deuxième place, le pilote Lotus F1 Junior Team, le Danois Marco Sorensen de Lotus, a marqué de son empreinte le passage des World Series by Renault sur le Red Bull Ring. Avec deux pôles positions, deux victoires et un meilleur tour en course, le Danois a dominé ses rivaux en Autriche. Nigel Melker de Tech 1 Racing et Kevin Magnussen de DAMS, complètent les deux podiums du week-end. Magnussen récupère les commandes du championnat, alors que Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsports, quitte, lui, les montagnes de Styrie au cœur de la belle Autriche, sans avoir marqué le moindre point !

Course 1 : 1- M. Sorensen, Danemark (Lotus), 2- N. Melker, Hollande (Tech 1 Racing), 3- K. Magnussen, Danemark (DAMS)

Course 2 : 1- M. Sorensen, Danemark (Lotus), 2- N. Melker, Hollande (Tech 1 Racing), 3- K. Magnussen, Danemark (DAMS)

Classement général : 1- K. Magnussen : 163 pts, 2- S. Vandoorne : 136 pts, 3- W. Stevens : 101 pts

 

WSR-2013-RED-BULL-RING-LES-GRID-GIRLS

WSR-2013-RED-BULL-RING-LES-GRID-GIRLS – Photo Jose GARRIDO

Eurocup Formula Renault 2.0 : Oliver Rowland prend l’ascendant

 

Comme lors de la manche Russe, Oliver Rowland du Manor MP Motorsport, quitte l’Autriche en étant le pilote ayant marqué le plus de points en Eurocup Formula Renault 2.0. Une cinquième place le samedi et une victoire le dimanche lui permettent de conforter sa première position au classement général. Un podium inédit a conclu la première course avec Ignazio d’Agosto de KTR, vainqueur devant William Vermont d’Arta Engineering et Ed Jones de Fortec Motorsports. Deuxième le lendemain, Pierre Gasly de Tech 1 Racing, reste dans le sillage de Rowland au championnat.

Course 1 : 1- I. D’Agosto, Italie (KTR), 2- W. Vermont, France (Arta Engineering), 3- E. Jones, UAE (Fortec Motorsports)

Course 2 : 1- O. Rowland, GB (Manor MP Motorsport), 2- P. Gasly, France (Tech 1 Racing), 3- E. Jones, UAE (Fortec Motorsports)

Classement général : 1- O. Rowland : 119 pts, 2- P. Gasly : 102 pts, 3- J. Dennis : 76 pts

 

MEGANE-TROPHY-2013-Depart-a-MOTORLAND-ARAGON-Photo-RST-Jean-Michel-LE-MEUR-DPPI

MEGANE-TROPHY-2013-Depart Photo-RST-DPPI

Eurocup Mégane Trophy : le grand chelem de Mirko Bortolotti

 

Déjà large leader de l’Eurocup Mégane Trophy avant d’arriver sur le Red Bull Ring, Mirko Bortolotti d’Oregon Team 2, a fait un pas de plus vers le titre avec deux pôles positions, deux victoires et deux meilleurs tours en course. Avec six succès en huit courses, l’Italien pourrait être titré dès le prochain rendez-vous sur le Hungaroring. Mike Verschuur du McGregor by Equipe Verschuur, Steven Palette de Team Lompech Sport et Erik Janis de Gravity Charouz, ont quant à eux goûté aux joies du podium.

Course 1 : 1- M. Bortolotti, Italie (Oregon Team 2), 2- S. Palette, France (Team Lompech Sport), 3- M. Verschuur, Hollande (McGregor by Equipe Verschuur)

Course 2 : 1- M. Bortolotti, Italie (Oregon Team 2), 2- M. Verschuur, Hollande (McGregor by Equipe Verschuur), 3- E. Janis (Gravity Charouz)

Classement général : 1- M. Bortolotti : 180 pts, 2- M. Verschuur : 117 pts, 3- E. Janis : 87 pts

 

CLIO-CUP-2013-RED-BULL-RING-Le-peloton

CLIO-CUP-2013-RED-BULL-RING-Le-peloton

Eurocup Clio : Massimiliano Pedala repasse en tête

Éphémère leader de l’Eurocup Clio en Belgique, Massimiliano Pedala de Composit Motorsport,  reprend la tête de la catégorie grâce à deux victoires en Autriche. A chaque fois devancé en qualifications, avec deux poles positions pour Thomas Fjordbach duPolar Seafood Racing, l’Italien s’est montré le plus rapide en course. Thomas Fjordbach monte sur le podium à deux reprises, accompagné du tenant du titre Oscar Nogues de RMS Engineering le samedi et de Josh Files de Team Pyro, le dimanche.

Course 1 : 1- M. Pedala, ITA (Composit Motorsport), 2- T. Fjorbach, DAN (Polar Seafood Racing), 3- O. Nogues, ESP (RMS Engineering)

Course 2 : 1- M. Pedala, ITA (Composit Motorsport), 2- J. Files, GBR (Team Pyro), 3- T. Fjorbach, DAN (Polar Seafood Racing)

Classement général : 1- M. Pedala : 106 pts, 2- J. Files : 90 pts, 3- N. Milan : 86 pts

 

Prochain rendez-vous en Hongrie, sur le Hungaroring, les 14 et 15 septembre. Et comme au Red Bull Ring, toujours avec les concurrents du Championnat d’endurance ELMS

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : RST – DPPI et José GARRIDO

 

Sport WSR

About Author

gilles