EUROCUP FORMULE RENAULT AU RED BULL RING. VICTOIRES DE ROWLAND ET D’AGOSTO

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-ROWLAND-DEVANCE-GASLY-COURSE-2.

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-ROWLAND-DEVANCE-GASLY-COURSE-2.

 

Oliver Rowland du Manor MP Motorsport, remporte au Red Bull Ring sa troisième victoire de la saison après avoir contenu jusqu’au drapeau à damier, les assauts de son rival au championnat, le jeune espoir Français Pierre Gasly de l’équipe Tech 1 Racing.

Ed Jones de Fortec Motorsports, réalise un deuxième podium en Autriche au terme d’une course où le plateau de l’Eurocup Formula Renault 2.0, démontrait compétitivité et intensité.

Oliver Rowland s’offrait sa première pole position à l’issue des qualifications. Son meilleur tour en 1’29’’496 lui permettait de devancer Pierre Gasly, Ed Jones, Alexander Albon , le pilote KTR et Aurélien Panis désormais enrôlé par la Scuderia Prema Powerteam, sur la grille de départ.

A l’extinction des feux, le leader du Championnat conservait sa première place avec autorité devant Pierre Gasly, Ed Jones, Alexander Albon et Oscar Tunjo du Josef Kaufmann Racing. Roman Mavlanov de RC Formula, passait par les stands après un contact tandis qu’Aurélien Panis chutait au huitième rang.

Au quatrième tour, Alexander Albon dépassait Ed Jones pour le gain de la troisième position.

Au sixième passage, Pierre Gasly et Alexander Albon se faisaient pressants sur Oliver Rowland mais se gênaient. Si le Britannique prenait le large, un regroupement avait lieu et une lutte entre dix pilotes se jouait, certains se retrouvant à trois de front sur le Red Bull Ring.

Oliver Rowland parvenait à résister jusqu’à l’arrivée à Pierre Gasly. Ed Jones signait un nouveau podium devant Jake Dennis du Fortec Motorsports et les deux membres du Lotus F1 Junior Team, Alexander Albon et Oscar Tunjo.

Luca Ghiotto du Prema Powerteam, Ignazio D’Agosto de KTR, Levin Amweg de Jenzer Motorsport et Steijn Schothorst du Josef Kaufmann Racing, complétaient le top 10.

A l’arrivée, Oliver Rowland expliquait :

« La qualification était fantastique, la voiture incroyable ! Nous avions un peu plus de mal en course, notamment avec le grip au freinage. Je crois que cela a été l’une des courses les plus dures de ma carrière. Les autres pilotes étaient tout le temps derrière moi, à me pousser dans mes retranchements. J’étais heureux de voir le drapeau à damier ! »

A ses côtés, Pierre Gasly, confiait :

« Il était essentiel de rester proche d’Oliver. La course était difficile. J’ai parfois tenté un dépassement mais je n’étais jamais assez proche. Une deuxième place est toutefois importante pour le championnat et j’essaierai de prendre l’avantage sur Oliver aux prochaines courses. »

Quant à Ed Jones, lui il concluait :

« C’est vraiment un grand pas en avant que nous avons fait ce week-end par rapport aux manches précédentes. La course était assez délicate à gérer avec ces gains et pertes de positions incessantes ! »

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-D-AGOSTO-1er-course-1

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-D-AGOSTO-1er-course-1

 

La veille samedi, l’Italien Ignazio D’Agosto de KTR, s’était mis e évidence, décrochant son tout premier succès en Eurocup Formula Renault 2.0. L’Italien devançait au classement William Vermont le pilote ARTA Engineering et Ed Jones de Fortec Motorsports, déjà sur la 3éme marche du podium.

Poleman et leader toute la course, Alexander Albon de KTR, perdait sa victoire après avoir volé le départ.

Vendredi, Alexander Albon avait signé sa première pole position en Eurocup Formula Renault 2.0. L’Anglo-Thaïlandais réalisait le meilleur tour au Red Bull Ring en 1’30’’920. William Vermont et Ignazio D’Agosto suivaient sur la grille. Pénalisé pour son retour en piste dangereux à Moscou, Pierre Gasly, le pilote Tech 1 Racing, s’élançait en cinquième ligne, tout comme Oliver Rowland de Manor MP Motorsport, leader du championnat.

Alexander Albon conservait le bénéfice de sa pole position. Dans un peloton mouvementé à tous les niveaux, Aurélien Panis, tout récemment recruté par Prema, était la principale victime du premier tour tandis qu’Ed Jones prenait l’avantage sur Oscar Tunjo. Au cinquième tour, Ignazio D’Agosto dépassait William Vermont pour le gain de la deuxième position. Alexander Albon recevait dans le même temps une pénalité de dix secondes pour avoir volé le départ. Débutait alors une course contre-la-montre pour le pilote KTR.

À force d’attaquer, celui-ci commettait une faute à quatre boucles du but, l’empêchant de construire un écart suffisant pour conserver la tête. Si Alexander Albon franchissait la ligne d’arrivée en premier, son équipier Ignazio D’Agosto était déclaré vainqueur. Après avoir découvert les joies du podium à Moscou, l’Italien s’imposait devant William Vermont et Ed Jones. Jake Dennis réussissait à contenir les assauts d’Oliver Rowland, finalement cinquième, tout comme Steijn Schothorst, face à Pierre Gasly. Oscar Tunjo, Jack Aitken  et Alexander Albon complétaient le Top 10.

 

 EUROCUP-FORMULE-RENAULT-RED-BULL-RING-Portrait-D-AGOSTO.


EUROCUP-FORMULE-RENAULT-RED-BULL-RING-Portrait-D-AGOSTO.

 

Ravi, Ignazio D’Agosto l’heureux vainqueur lâchait :

« Alex était devant nous, il méritait la victoire mais son erreur est irrévocable. Je suis très heureux de ce résultat qui couronne tout le travail effectué avec l’équipe en piste et mon père à la maison. C’est vraiment difficile d’atteindre le sommet dans cette catégorie. Depuis Moscou, la voiture progresse vraiment et nous sommes compétitifs. Un grand merci à mon ingénieur. »

William Vermont, poursuivait :

« J’ai pris un bon départ mais j’ai commis une erreur quelques tours plus tard qui a permis à Ignazio de me dépasser. Mon but était de gagner mais KTR avait un excellent rythme. »

Enfin, Ed Jones, lâchait :

« J’aime vraiment ce circuit ! Je me souviens que dès les essais hivernaux, ces lignes droites en ont fait une de mes pistes préférées. Nous avions un bon rythme hier mais nous avons eu plus de mal en qualifications. Mais au final, nous nous en tirons bien tout de même. »

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-RED-BULL-RING-2013-Podium-1-Ignazio-D-Agosto-de-KTR-premier-succès-en-Eurocup-2-William-Vermont-ARTA-Engineering-et-3-Ed-Jones-de-Fortec-Motorsports.

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-RED-BULL-RING-2013-Podium-1-Ignazio-D-Agosto-de-KTR-premier-succès-en-Eurocup-2-William-Vermont-ARTA-Engineering-et-3-Ed-Jones-de-Fortec-Motorsports.

 

Le classement de la 1ére course

 

1 – Ignazio D’Agosto (KTR) les 18 tours en 27’37″736

2 – William Vermont (ARTA) à 0″667

3 – Ed Jones (Fortec) à 1″451

4 – Jake Dennis (Fortec) à 1″939

5 – Oliver Rowland (Manor MP) à 2″359

6 – Steijn Schothorst (Kaufmann) à 3″177

7 – Pierre Gasly ‘Tech 1) à 3″545

8 – Oscar Tunjo (Kaufmann) à 3″932

9 – Jack Aitken (Fortec) à 4″303

10 – Alexander Albon (KTR) à 5″014

11 – Esteban Ocon (ART Junior) à 8″632

12 – Gustav Malja (Kaufmann) à 9″308

13 – Roman Mavlanov (RC Formula) à 14″957

14 – Guilherme Silva (Koiranen) à 15″191

15 – Nyck De Vries (Koiranen) à 16″924

16 – Mikko Pakari (Fortec) à 17″635

17 – Levin Amweg (Jenzer) à 17″836

18 – Alex Baron (ART Junior) à 24″346

19 – Victor Franzoni (Koiranen) à 25″647

20 – Andrea Pizzitola (ART Junior) à 25″938

21 – Javier Merlo (Manor MP) à 26″592

22 – Kevin Joerg (Jenzer) à 27″818

23 – Marcos Siebert (Jenzer) à 31″535

24 – Simon Tirman (ARTA) à 31″761

25 – Benjamin Bailly (RC Formula) à 33″607

26 – Leo Roussel (ARTA) à 35″258

27 – Matthieu Vaxiviere ‘Tech 1) à 36″722

28 – Yu Kanamaru (KTR) à 37″041

29 – Aleksander Bosak (Interwetten) à 48″104

30 – Alejandro Abogado (Interwetten) à 1’00″146

31 – Bruno Bonifacio (Prema) à 1 tour

32 – Luca Ghiotto (Prema) à 1 tour

 

Meilleur tour : Alexander Albon, en 1’30″831

 

Abandons : Aurelien Panis et Egor Orudzhev

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-Pierre-GASLY-Photo-RST-DPPI

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-2013-RED-BULL-RING-Pierre-GASLY-Photo-RST-DPPI

Le classement de la 2éme course

 

1 – Oliver Rowland (Manor MP) les 18 tours en 27’37″772

2 – Pierre Gasly (Tech 1) à 0″658

3 – Ed Jones (Fortec) à 1″788

4 – Jake Dennis (Fortec) à 2″904

5 – Alexander Albon (KTR) à 2″977

6 – Oscar Tunjo (Kaufmann) à 3″155

7 – Luca Ghiotto (Prema) à 4″614

8 – Ignazio D’Agosto (KTR) à 6″290

9 – Levin Amweg (Jenzer) à 6″705

10 – Steijn Schothorst (Kaufmann) à 6″863

11 – William Vermont (ARTA) à 9″249

12 – Nyck De Vries (Koiranen) à 9″791

13 – Jack Aitken (Fortec) à 10″277

14 – Esteban Ocon (ART Junior) à 11″228

15 – Aurelien Panis (Prema) à 11″964

16 – Kevin Joerg (Jenzer) à 12″867

17 – Andrea Pizzitola (ART Junior) à 17″535

18 – Javier Merlo (Manor MP) à 22″136

19 – Leo Roussel (ARTA) à 22″718

20 – Alex Baron (ART Junior) à 23″046

21 – Matthieu Vaxiviere (Tech 1) à 24″798

22 – Benjamin Bailly (RC Formula) à 30″791

23 – Yu Kanamaru (KTR) à 37″952

24 – Marcos Siebert (Jenzer) à 46″945

25 – Aleksander Bosak (Interwetten) à 47″466

26 – Egor Orudzhev (Tech 1) à 1 tour

27 – Mikko Pakari (Fortec) à 2 tours

 

Meilleur tour : Pierre Gasly, en 1’30″796

 

Abandons : Alejandro Abogado, Guilherme Silva, Bruno Bonifacio, Gustav Malja, Victor Franzoni et Roman Mavlanov

 

Le classement général provisoire :

 

1. O. Rowland : 119 points – 2. P. Gasly : 102 pts – 3. J. Dennis : 76 pts – 4. E. Ocon : 71 pts – 5. O. Tunjo : 65 pts –  6.Vaxiviere : 57 pts – 7.D’Agosto : 48 pts – 8.Ghiotto : 43 pts – 9.Vermont : 41 pts – 10.Schothorst : 32 pts.

Formule Renault Sport

About Author

gilles