ELMS . RIFIFI AU RED BULL RING, LE JOTA SPORT AVEC OLIVER TURVEY EN POLE

 

ELMS 2013- RED BULL RING - Team JOTA Simon DOLAN- Oliver TURVEY - photo VISION SPORT Agency.

ELMS 2013- RED BULL RING – Team JOTA Simon DOLAN- Oliver TURVEY – photo VISION SPORT Agency pour autonewsinfo

 

Le Team Britannique Jota Sport a récupéré sur ‘ tapis vert ‘  la pole position qu’avait décroché l’Alpine de l »équipe Française Signatech au Red Bull Ring après la pénalisation de l’Alpine que pilotait Nelson Panciatici

 

 ELMS 2013- RED BULL RING - Team ALPINE SIGNATECH- Nelson PANCIATICI - PierreRAGUES - photo VISION SPORT Agency


ELMS 2013- RED BULL RING – Team ALPINE SIGNATECH- Nelson PANCIATICI – Pierre RAGUES – photo VISION SPORT Agency pour autonewsinfo

 

La Signatech Alpine Nissan, alors aux mains de Nelson Panciatici, s’était pourtant octroyé la pole position des 3 Heures du Red Bull Ring, en réalisant samedi matin un chrono en 1’23’’737 dans le dernier tour de la séance qualificative.

La performance de l’équipe Berrichonne, a cependant engagé une investigation en direction de course, ayant été effectuée sous drapeau jaune agité dans le virage 6

A l’issue de la séance d’essais qualificative, les commissaires sportifs ont ensuite pris la décision de supprimer, non pas le chrono établi sous drapeau jaune mais curieusement tous les temps de la Signatech Alpine N°36 !!!

Elle s’élancera donc avec Pierre Ragues à son volant en fin de grille de sa catégorie, celle des LMP2…

 

ELMS-2013-OLIVER-TURVEY-portrait-pole-au-RED-BULL-RING-20-juillet

ELMS-2013-OLIVER-TURVEY-portrait-pole-au-RED-BULL-RING-20-juillet – photo ELMS

 

La Zytek Z11 Nissan N°38 de Jota Sport, détenait le temps de référence jusqu’à ce dernier tour.

Son meilleur chrono avait été signé en 1’23’’871 par Oliver Turvey sur le tracé développant 4,9km du Red Bull Ring. Chrono qui du fait du déclassement de l’Alpine, offrait au Team Jota sa … 3éme pole en trois courses, l’Oreca du duo Turvey ayant déjà décroché le meilleur temps à Silverstone puis à Imola !!

La  Zytek de Jota Sport s’élancer donc en pole position, aux côtés de l’ORECA 03 Nissan n°18 de l’équipe Irlandaise, Murphy Prototypes.

 

ELMS 2013 RED BULL RING TEAM MURPHY

ELMS 2013 RED BULL RING TEAM MURPHY- photo VISION SPORT Agency pour autonewsinfo

 

Après une belle bataille entre les ORECA FLM09, la N° 47 et N°49 du Team Endurance Challenge, c’est finalement Nico Verdonck dans le baquet de la 47 qui prenait l’avantage sur le leader actuel, Paul Loup Chatin au volant de la voiture N°49, en signant un temps en 1’27’’631.

Mais les écarts restaient infimes car le deuxième, Paul Loup Chatin, n’était qu’à 0’’3 et le troisième Nicky Catsburg, au volant de la voiture de l’Algarve Pro Racing Team, à 0’’6 !!!

 ELMS 2013 RED BULL RING- Team ALGARVE - photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo


ELMS 2013 RED BULL RING- Team ALGARVE PRO Racing- photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo

 

Cependant, les plus rapides de la séance ont dépassé les limites de piste pendant la séance. Le collège des commissaires a alors encore pris la décision de retirer les trois meilleurs tours de la FLM09 N°47 et de la FLM09 N°49. De ce fait, la N°46 du Algarve Pro Racing récupérait donc la pole des LMPC.

 

 ELMS 2013 RED BULL RING-PORSCHE Team PROTON- RIED -RODA-TANDY - photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo


ELMS 2013 RED BULL RING-PORSCHE Team PROTON- RIED -RODA-TANDY – photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo

 

Porsche s’est imposée en LMGTE grâce à Nick Tandy au volant de la 911 GT3 RSR N° 77 du Team Proton Competition avec un tour réalisé en 1’29’’391.

Andrea Bertolini et la Ferrari 458 Italia N°66 du JMW Motorsport ne sont cependant qu’à 0’’122 du poleman. Les deux Ferrari de l’écurie Ram Racing occupant la deuxième ligne des LMGTE, Johnny Mowlem au volant de la N°52 devançant son collègue Gunnar Jeannette N°53 de seulement 0’’1 !

Gunnar Jeannette s’est toutefois vu pénalisé à son tour, suite à des dépassements des limites de piste pendant la séance. Ses trois meilleurs chronos ont donc été également supprimés, du coup la Ferrari 458 Italia N°53, se retrouve donc en 6éme position des LMGTE, derrière les Porsche N°67 d’IMSA Performance Matmut et N°75 de Prospeed Compétition.

 

SMP 2013 RED BULL RING FERRARI TEAM SMP - photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo

SMP 2013 RED BULL RING FERRARI TEAM SMP – photo VISION SPORT AGENCY pour autonewsinfo

 

Après avoir remporté sa première course lors de sa première participation à Imola, SMP Racing est en bonne position en Autriche, avec les deux Ferrari F458 Italia GT3 sur la première ligne des GTC. La N°72 de Luca Persiani devance la N°69 de Kirill Ladygin de seulement 0’’36.

Le deuxième rang de la catégorie est occupé par la Ferrari N°62 d’AF Corse, pilotée par Andrea Rizzoli et la Lamborghini N°60 de Kox Racing.

Les leaders de la classe, de l’Écurie Ecosse pointent en cinquième position, mais néanmoins à, à peine une seconde du poleman.

Comme on le constate, cette séance des qualifications s’est au final terminée par une cascade de pénalités et de déclassements…

Place maintenant à la course d’une durée de trois heures

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : VISION SPORT Agency

 

 

ELMS

About Author

gilles